Egypte

Visiter le temple d’Amon à Louxor en Égypte

Le temple d’Amon se situe à Louxor en Égypte. Il se trouve à quelques kilomètres d’un autre temple très connu, le temple de Karnak. A l’époque des pharaons, les deux temples étaient d’ailleurs reliés par une allée de sphinx. Louxor, alors appelée Thèbes, était la capitale d’Égypte de 1 500 à 1 000 avant JC. La ville, qui comptait un million d’habitants, était dédiée à Amon-Rê.

Le temple d’Amon au temps des pharaons

La construction du temple d’Amon à Louxor débuta au XIVème siècle avant JC sous le règne d’Amenhotep III.

Il fut ensuite modifié et amélioré sous la XVIIIème dynastie, qui dura de 1550 à 1292 avant JC puis sous la XIXème dynastie, allant de 1296 à 1186 avant JC.

Plusieurs pharaons apportèrent des améliorations en particulier Toutânkhamon et Ramsès II. Ce dernier fit construire 6 statues, 2 obélisques et le grand pylône (deux tours monumentales entourant la porte d’entrée). 

L’entrée, qui était initialement ornée par deux obélisques, n’en compte plus qu’un. L’autre, offert à la France en 1831, se situe aujourd’hui à Paris sur la place de la Concorde. L’obélisque restant, de granit rose, mesure 25 mètres de hauteur. Pour la petite histoire, l’obélisque donné à la France, de 23 mètres de hauteur pour 230 tonnes mit 4 ans à arriver en France. Le don comportait à l’origine les deux obélisques mais, devant la tâche complexe, un seul a été ramené. Le second fut officiellement rendu à l’Égypte il y a quelques années, même s’il n’a jamais quitté sa place d’origine.

Des 6 statues en granit représentant Ramsès II assis sur son trône, il n’en reste aujourd’hui que 2.

L’évolution du temple d’Amon après les pharaons

L’enceinte a été construite au VIIIème siècle avant JC par les rois nubiens.

S’ajouta même plus tard dans le temple une église, construite par les Byzantins à la fin du Vème siècle, puis une mosquée édifiée dans la grande cour de Ramsès II.

En 126, l’empereur Hadrien fit installer une petite chapelle romaine à gauche de l’allée des sphinx.

Le temple de Louxor, initialement long de 260 mètres et large de 50 mètres, est plus petit que le temple de Karnak.

A l’époque, les deux temples étaient reliés par un dromos (chemin en grec) de 2,5 kilomètres bordé par plus de 700 sphinx. Il n’en reste aujourd’hui que les deux extrémités et un tronçon au centre-ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *