Egypte

Temple de Kom Ombo en Égypte

Le temple de Kom Ombo est un temple d’Égypte situé au bord du Nil, à 165 kilomètres au sud de Louxor et à 40 kilomètres au nord d’Assouan. Il est dédié aux dieux Sobek, le crocodile et Haroëris, le faucon.

La construction du temple de Kom Ombo

Le temple de Kom Ombo fut construit au IIème siècle avant JC, sous la période des rois ptoléméens. C’est Ptolémée VI qui fut à l’origine de la construction du temple. Plusieurs empereurs romains apportèrent ensuite des modifications au temple.

Les dieux du temple de Kom Ombo

Le temple de Kom Ombo est dédié aux dieux Sobek et Haroëris. C’est un des seuls temples à être dédié à deux divinités. L’architecture du site s’en ressent : la moitié gauche est dédiée à Haroëris et la moitié sud au dieu Sobek : 

  • Sobek, représenté par un crocodile, est le dieu de l’eau qui irrigue les champs, et est donc associé à la fertilité. C’était un animal sacré en Egypte : des momies ont été d’ailleurs retrouvées près du temple.
  • Haroëris est le dieu Horus, représenté par un faucon. Il est le dieu protecteur de la monarchie.

Une chapelle dédiée à Hathor, épouse d’Horus et déesse de l’amour et de la fête, se trouve à l’avant du temple.

Le temple de Kom Ombo aujourd’hui

Au fil des siècles, le temple de Kom Ombo a été partiellement détruit : une partie s’est effondrée dans le Nil. Le reste a été détruit par les tremblements de terre, l’érosion due au Nil et à l’extraction de pierres pour construire d’autres bâtiments. Construit en hauteur, le site offre un beau point de vue sur la palmeraie qui entoure le temple.

Curiosité du site : un mur du temple représente des appareils de chirurgie de l’époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *