Paris

Visiter le Panthéon à Paris

Le Panthéon est un monument construit à la fin du XVIIIème siècle. Situé sur la montagne Sainte-Geneviève, au cœur du quartier latin, dans le Vème arrondissement de Paris, il abrite les sépultures des personnages ayant marqué l’histoire de France. Mais visiter le Panthéon ne se limite pas à découvrir les tombes des illustres personnages de France ! On sera aussi subjugué par son architecture et sa coupole, au bout de la laquelle pend le fameux pendule de Foucault. 

L’histoire du Panthéon

Construit de 1757 à 1790 à la demande de Louis XV, la vocation première du Panthéon était d’accueillir les reliques de Sainte-Geneviève, patronne de la ville de Paris.

Peu de temps après sa construction, en 1791, il est toutefois décidé que le monument deviendrait un panthéon, perdant ainsi sa fonction d’église. Petit à petit, les tombes des personnages illustres de l’histoire de France s’y installent. 

Aujourd’hui, le Panthéon accueille, entre autres, les sépultures de :

  • Voltaire, Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, Émile Zola, Jean Jaurès, André Malraux et Alexandre Dumas dans le domaine littéraire ;
  • Sadi Carnot, Jean Moulin, René Cassin, Victor Schœlcher et Jean Monnet dans le domaine politique ;
  • Pierre et Marie Curie ainsi que Louis Braille dans le domaine scientifique.

Seuls les militaires sont enterrés aux Invalides. 

Visiter le Panthéon et admirer son architecture

De style néo-classique, le Panthéon, qui signifie « de tous les dieux » en grec, s’inspire de celui de Rome construit au Ier siècle avant JC. Sa façade est décorée d’un portique aux colonnes corinthiennes et sa forme est celle d’une croix grecque. Il fut édifié par Soufflot, grand admirateur de l’architecture gréco-romaine. D’ailleurs, sa construction date d’une période de redécouverte de l’art antique avec les fouilles d’Herculanum et de Pompéi.

Avec ses 80 mètres de large, ses 110 de long et ses 83 de haut, il a la taille parfaite pour suspendre le pendule de Foucault, qui permit de démontrer que la Terre tournait sur elle-même. En effet, grâce à la longueur du fil, on constate assez facilement que le pendule ne suit jamais la même trajectoire montrant ainsi la lente rotation de la Terre.

Quelques informations pour visiter le Panthéon de Paris

Le Panthéon est ouvert tous les jours de 10 h à 18h du 1er octobre au 31 mars et de 10h à 18h30 du 1er avril au 30 septembre.

Pour plus d’information, consultez le site du Panthéon ici : http://www.paris-pantheon.fr/Preparer-sa-visite/Informations-pratiques

Visiter le Panthéon, un de mes coups de cœur à Paris

Quand on visite Paris, on a en tête de se balader au Louvre (enfin seulement une petite partie tant il est grand), de voir la Tour Eiffel ainsi que d’admirer Notre-Dame et le Sacré Cœur. Il s’agit d’ailleurs des lieux les plus visités de Paris.

Le Panthéon, quant à lui, ne figure même pas dans le top 10 des sites les plus fréquentés. C’est bien dommage car le monument est spectaculaire ! Son emplacement, sur la montagne Saint-Geneviève, lui permet d’être visible au loin, et surtout de faire de belles photos depuis le bas de la rue 🙂 Les dimensions à l’intérieur du Panthéon sont impressionnantes : 83 mètres de haut, comme le Sacré Cœur. 

L’intérieur du Panthéon est à la mesure de son extérieur, et on appréciera déambuler au sous-sol, dans les couloirs faiblement éclairés, à la recherche des grands hommes et des illustres femmes qui ont marqué notre histoire.  

Continuer dans le quartier

Si vous avez du temps devant vous, après avoir visité le Panthéon, n’hésitez pas à vous balader dans le quartier latin, le quartier étudiant de Paris. D’ailleurs, à quelques pas de là se trouve la bibliothèque Sainte-Geneviève, qu’il est possible de découvrir mais sous bonne escorte (elle n’est sinon ouverte qu’aux étudiants). Autre symbole fort du quartier, le bâtiment de la Sorbonne (le terme de la Sorbonne est à la fois utilisé pour désigner ce bâtiment en particulier et l’université en général – qui est située dans de nombreux autres bâtiments).

Enfin, ne manquez pas de vous promener au Jardin du Luxembourg, qui abrite, entre autres, le Sénat. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *