Outre-mer

Les randonnées à la Réunion

On va généralement à la Réunion pour la mer, mais surtout et avant tout, pour les randonnées ! Les 3 cirques, le Piton des Neiges et le Piton de la Fournaise offrent en effet un terrain propice à toutes sortes de marche. Mais attention, il ne faut pas s’aventurer sans préparation. Certaines randonnées nécessitent une bonne forme physique et un bon équipement !

Quelques informations pratiques avant de randonner 

A la Réunion, il y a des randonnées pour tous les niveaux, plus ou moins longues et plus ou moins difficiles. Toutefois, à mon humble avis, les meilleures randonnées sont celles dans les cirques, avec une nuit en gite. Attention toutefois, les places sont peu nombreuses compte-tenu de l’afflux de touristes durant certaines périodes et il est nécessaire de réserver plusieurs semaines à l’avance.

Il est toutefois possible de faire de belles randonnées sur une journée mais il faut commencer tôt le matin (le plus tôt étant le mieux : à partir du lever du soleil jusqu’à 9h au plus tard pour débuter la randonnée en fonction de sa longueur, le brouillard pouvant commencer à tomber en fin de matinée). 

Bien s’équiper 

Il est nécessaire de bien s’équiper et d’emporter :

  • Un sac à dos ;
  • Des chaussures de randonnée ;
  • Une casquette ;
  • De l’eau ;
  • De quoi se nourrir ;
  • Un gilet ;
  • Un kaway ;
  • Éventuellement un sac de couchage ;
  • Éventuellement un bonnet, une écharpe, des gants, un coupe-vent, une veste polaire (obligatoire pour le lever de soleil au Piton des Neiges).

Quelques idées de randonnées à la Réunion

La Réunion est le lieu idéal des amateurs de randonnées débutants ou chevronnés. Il y en a pour tous les niveaux : des petites marches d’une demi-heure à des randonnées de plusieurs jours pour arpenter les cirques de long en large. La randonnée au Piton de la Fournaise est un incontournable mais c’est aussi une des plus dures. Celle au Piton des Neiges est assez longue et il est préférable de dormir dans un refuge pour voir le lever du soleil. Bien entendu, les randonnées dans les cirques, et en particulier dans le cirque de Mafate, inaccessible aux voitures, est un must !

Randonnée au Piton des neiges et au Piton de la Fournaise

Quelques randonnées sont incontournables à la Réunion. Certaines nécessitent une bonne condition physique comme :

  • Le Piton de la Fournaise : il faut compter environ 2h30 pour arriver jusqu’au cratère depuis le pas de Bellecombe. D’autres randonnées, moins longues, sont aussi possibles si on ne souhaite pas accéder au cratère ;
  • Le Piton des neiges depuis le bloc à Cilaos : il faut compter 3h30 de marche pour arriver au refuge de la caverne Dufour puis 2h pour arriver au sommet. On peut aussi accéder au Piton des neiges depuis le col des Anglais à Salazie.

Quelques idées de randonnées dans les cirques 

Dans le cirque de Mafate

Le cirque de Mafate n’est pas accessible en voiture : il faut donc marcher pour y arriver (ou se faire déposer en hélicoptère). On peut ainsi atteindre Mafate depuis :

  • La rivière des galets : un 4 x 4 peut déposer les randonneurs à Roche-Plate (ce qui vous fera gagner 3 heures de marche). Ensuite, il faut compter environ 2h de marche pour rejoindre Cayenne. Pour ceux qui veulent continuer le chemin, il faut encore compter 3h30 pour découvrir Roche-Plate ;
  • Le col des bœufs entre le cirque de Salazie et de Cilaos : on atteindra le hameau de La Nouvelle en 2h30 de marche et le hameau de Marla en à peu près autant de temps ;
  • Le col du Taibit depuis le cirque Cilaos : on atteindra le village de Marla en environ 3 heures de marche ;
  • Le Maido : il faut compter environ 2h30 pour arriver au hameau de Roche-Plate (le retour sera beaucoup plus long car l’aller est en descente). Toujours depuis le Maido, on pourra rejoindre le Grand Bénare. La randonnée, bien que très jolie, est assez difficile puisqu’elle forme une boucle de 18 kilomètres pour 5h30 de marche et 930 mètres de dénivelé positif.

De nombreuses randonnées sont ensuite possibles dans le cirque pour aller d’îlets en îlets. On pourra se reposer dans un des nombreux gites du cirque à Ilet à bourse, la Nouvelle, Roche-Plate, Grand-Place ou Marla.

A Cilaos

Voici quelques idées de randonnées dans le cirque de Cilaos :

  • « La chapelle » : 4 heures aller-retour. La randonnée passe par la rivière du Bras Rouge et des gros blocs de basaltes surnommés « la chapelle »
  • La cascade de Bras Rouge : 2h30 aller-retour ;
  • La roche merveilleuse : 2 heures aller-retour. Il s’agit d’un belvédère qui offre une jolie vue sur le cirque. Possibilité de réduire la randonnée : 30 minutes de randonnée pour le plateau des chênes et 1h30 pour le parcours de santé.

 Dans le cirque de Salazie

Voici quelques idées de randonnées dans le cirque de Salazie :

  • Boucle à Mare à poule d’eau en moins d’une heure ;
  • Balade aux anciens thermes de Salazie en moins d’une heure ;
  • Sources Manouilh : boucle de 4 heures ;
  • De Salazie à Ilet de Grand Sable : boucle de 4 heures.

Quelques idées de randonnées en dehors des cirques et des pitons

Il n’y a pas que des randonnées dans les cirques et les pitons à la Réunion. On pourra par exemple faire une randonnée à l’une des nombreuses cascades et bassins de l’île comme au voile de la mariée dans le cirque de Salazie ou au Trou de fer. Cette dernière part de la plaine des Palmistes et dure entre 3 et 4 heures. Elle permet d’arriver à un point de vue surplombant le trou de fer, dépression géologique de 300 mètres de profondeur. Enfin, dernière idée pour apprécier la vue sur le cirque de Ciloas : les Makes, avec une belle randonnée de 5 kilomètres pour 500 mètres de dénivelé qui part du parking en direction du Piton Cabris.

Quelques randonnées faciles à la Réunion

La Réunion est le paradis des amoureux de randonnées ! Entre les 3 cirques, le Piton de la Fournaise et le Piton des Neiges, il y a de quoi faire…Mais les moins sportifs pourront aussi faire des randonnées faciles à la Réunion. Voici une petite sélection de ces randonnées, idéales à faire avec des enfants.

Les environs de l’Entre-Deux

L’Entre-Deux est un joli petit village créole situé à environ 30 minutes de Saint-Louis. Tout autour, on y trouve de nombreuses randonnées très faciles à effectuer. C’est le cas de la randonnée au Bassin Sassa. Elle permet de découvrir le village et de se promener sur une partie du Bras Long.

  • Durée : 45 minutes
  • Distance : 2,3 km
  • Dénivelé : 37m

Autre randonnée dans le coin mais de de difficulté moyenne : les Gorges du Bras de la Plaine depuis le Dassy.  Elle permet de se balader au creux des gorges mais il y a toutefois quelques passages assez délicats et il ne faut pas s’y aventurer après de fortes pluies.

Pour en savoir plus sur les randonnées autour de l’Entre-Deux, vous pouvez aller récupérer une brochure à l’office de Tourisme sur place.

Les Makes

Les Makes offrent un point de vue saisissant sur le cirque de Cilaos. Plusieurs randonnées partent de la forêt des Makes avec des niveaux de difficulté variables (de 2h à 8h). Il est possible d’y faire une randonnée plutôt facile dans la forêt de cryptomerias en direction du Piton Cabris.

  • Durée : 2h30
  • Distance : 5km aller-retour
  • Dénivelé : 300m

3 bassins

La randonnée des 3 bassins, comme son nom l’indique, passe par…3 bassins, au milieu d’une végétation tropicale :

  • Le bassin des aigrettes, le plus haut, alimenté par une multitude de petites cascades ;
  • Le bassin du cormoran ;
  • Le bassin malheur ou bassin bleu en raison des reflets à sa surface.

Attention, la randonnée est maintenant interdite, ce qui ne l’empêche pas d’être très fréquentée ! Donc pour faire cette randonnée c’est un peu à vos risques et périls ! Comme elle est interdite, ainsi que la baignade, vous pouvez avoir une amende, voire deux si vous vous êtes baigné ! Laisser sa voiture sur le bord de la route est aussi assez dangereux car il arrive que les vitres soient cassées et la voiture dépouillée quand des affaires sont laissées à l’intérieur ! (C’est arrivé à mes parents). Donc si vous souhaitez quand même faire cette randonnée, ne laissez pas de bagages en apparence.

Le départ de la randonnée se fait de la Ravine Saint-Gilles, sur la D10, 4 km après la 4 voies sur la droite après le camion-bar. Il est possible de stationner à côté du camion-bar pour 1,50€ ou si vous venez y prendre une consommation.

  • Durée : 1h
  • Distance : 2,5 km
  • Dénivelé : 140m

Remarques : Il y a certains passages glissants et il est donc préférable d’enlever ses chaussures pour les passer. Comme le chemin n’est plus entretenu, il est assez difficile de faire tous les bassins. 

Pic de la Roche Verre Bouteille

Le pic de la Roche Verre Bouteille offre un très beau panorama sur le cirque de Mafate. Le départ se fait du parking au lieu-dit le Cap Noir. Le circuit fait une boucle : il faut partir à droite pour le prendre dans le bon sens. Le chemin mène à un belvédère et à une table d’orientation d’où l’on peut admirer le panorama sur Mafate avec ses falaises et ses ravines. En contrebas, on peut voir les méandres de la rivière des galets et en face le Grand Morne culminant à 3013 mètres de haut.

  • Durée : 2h30
  • Distance : boucle de 2,5 km
  • Dénivelé : 325 m

Remarques : il y a quelques passages avec des échelles métalliques, quelques autres glissants et un dernier sur une crête assez large à la fin. Les personnes qui ont le vertige pourront se sentir un peu mal à l’aise à certains endroits. A noter qu’il faut faire la randonnée tôt le matin pour pouvoir admirer le paysage : en fin de matinée, la vue se couvre et on ne voit plus rien.

J’ai fait la randonnée avec un enfant de 2 ans en sac à dos (enfin heureusement ce n’est pas moi qui le portais J). Comme au retour on était un peu dans le brouillard et la pluie, on a pu profiter de la vue depuis le premier belvédère mais pas depuis la Roche Verre Bouteille. En même temps ce n’est pas plus mal car, comme j’ai le vertige mais je ne voyais pas le vide sur la crête au retour.

Je vous conseille de tenter cette randonnée, même si comme moi, vous avez le vertige, car c’est une très jolie balade avec une magnifique vue sur Mafate. Ne vous retournez pas au moment où il faut monter aux échelles, prenez la randonnée dans le bon sens et tout ira bien !

L’ilet Bethléem

L’ilet Bethléem se situe à quelques kilomètres de Saint-Benoit. Pour y accéder, on peut suivre la rivière des marsouins et laisser sa voiture sur une aire de stationnement. Le chemin sillonne entre fougères et bambous puis on arrive à Bethléem en une quinzaine de minutes. Au XVIIIème siècle, jusqu’à 600 personnes y avaient trouvé refuge pour fuir les attaques des forbans. En 1855, une paroisse y fut construite puis une église. L’ilet s’est toutefois peu à peu désertifié pour être complètement délaissé aujourd’hui. Une atmosphère de village fantôme y règne, même si les habitants des villages voisins aiment venir s’y baigner et cueillir les fruits qui y poussent en abondance, notamment des litchis.  Il est possible d’y pique-niquer et de s’y baigner.

S’y vous cherchez d’autres idées de randonnées, n’hésitez pas à faire une recherche sur le site randopiton qui regorge d’idées pour tous les niveaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.