Labyrinthe En Champs Thé Réunion
Outre-mer

Les jardins botaniques de la Réunion

Si vous aimez les plantes en tout genre et que vous adorez prendre des photos de fleurs comme moi, vous apprécierez sans doute les jardins botaniques de la Réunion. Jardin d’Eden à Saint-Gilles-les-Bains, conservatoire national des Mascarins dans les hauts de Saint-Leu, jardin des parfums et des épices à Saint-Philippe ou Villa Folio à Hell-Bourg dans un autre genre, sont autant de possibilités pour s’émerveiller de la beauté de la nature.

Le jardin d’Eden

Plusieurs zones thématiques composent le jardin d’Eden à Saint-Gilles-les-Bains : le jardin aquatique, la bambouseraie, le jardin créole, l’espace dédié aux cactus, le jardin alimentaire et enfin le marais.

On peut aussi y voir un espace dédié aux ruches où se cachent souvent des caméléons (attention si vous souhaitez les prendre en photo, n’utilisez surtout pas de flash au risque de les rendre aveugles). Outre ces reptiles, que l’on surnomme les « endormis », on pourra aussi voir de nombreuses espèces d’oiseaux et de papillons.

Il faut compter environ une heure pour faire le tour du jardin. Prévoyez de l’anti-moustique pour éviter de vous faire piquer, notamment s’il vient juste de pleuvoir.

Le conservatoire botanique national des Mascarins

Le conservatoire botanique national des Mascarins se situe à Saint-Leu. Il abrite 5 collections sur 7 hectares. L’une d’elle retrace l’histoire et l’introduction de certaines plantes à la Réunion comme la canne à sucre, le café, certains arbres fruitiers et les succulentes, des végétaux capables de s’adapter aux conditions difficiles.

On pourra également voir à quoi ressemblait la végétation de l’île avant l’arrivée de l’homme

Le jardin des parfums et des épices

Le jardin des parfums et des épices se situe à Saint-Philippe. On pourra y voir un letchi bi-centenaire, des nattes de 150 ans ainsi qu’une centaine d’espèces d’orchidées. Et le clou de la visite : une dégustation de fruits en fonction des saisons et des récoltes (goyaviers, manguiers…). La boutique propose une large gamme de produits de qualité : vanille, miel, confiture…

La villa folio

La villa folio n’est pas vraiment un jardin botanique mais d’une maison créole datant de la fin du XIXème siècle qui comprend un joli jardin créole. Elle se trouve à Hell-Bourg, dans le cirque de Salazie, l’endroit le plus pluvieux de l’île. La végétation s’en ressent avec son aspect fouillis tropical : orchidées, fougères, bégonias, bambous et bien plus se mêlent dans un festival de couleurs et d’odeurs.

La visite de la maison est quant à elle un peu décevante car elle n’est pas vraiment aménagée de façon à être visitée. D’après ce que j’ai pu apercevoir, les propriétaires y habitent toujours et comme ils sont assez âgés, on peut même visiter leur chambre médicalisée (enfin comme j’étais assez mal à l’aise en visitant l’intérieur, j’ai surtout privilégié l’extérieur de la maison). 

Sinon, pour les amoureux de fleurs, ne manquez pas de passer par le cimetière fleuri d’Hell Bourg

Le labyrinthe en champs thé

Le labyrinthe en champs thé se situe dans les hauts de la Réunion, à 1100 mètres d’altitude. Pour y arriver, on passe par une mince arrête située entre deux vallées escarpées, où la pause s’impose pour admirer le paysage de chaque côté. Le jardin est situé sur d’anciennes plantations de thé, remontant aux années 1960, époque où le thé de la Réunion était reconnu comme l’un des meilleurs au monde, avant de perdre du terrain par rapport à d’autres pays comme l’Inde ou le Sri Lanka. Autre spécialité réunionnaise mise à l’honneur : le géranium, que l’on retrouve sous forme de brioche dans de nombreuses boulangeries de l’île.

Le domaine du café grillé

Situé à Saint-Pierre, le domaine du café grillé est un jardin botanique d’une superficie de 4 hectares. Il a été aménagé de façon chronologique, afin de découvrir la Réunion d’aujourd’hui et celle d’autrefois. On y découvrira ainsi les grandes cultures qui ont fait – et continuent de faire pour certaines – la richesse de l’île : vanille, vétiver, canne à sucre et café, ainsi qu’un alambic permettant d’explorer les propriétés des huiles essentielles. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.