Royaume-Uni

Visiter Cardiff

Cardiff est un mélange subtil de modernité et d’histoire. Ses origines remontent à l’occupation romaine dont il reste encore des traces au château. Quelques siècles plus tard, un château normand fut construit sur ses vestiges. Enfin, près d’un millénaire plus tard, la ville qui était alors encore relativement petite et modeste devint, à partir de 1800 et de la découverte de charbon dans ses sols, le principal port charbonnier au monde. De nombreux monuments furent construits à cette époque grâce aux richesses générées par la découverte des ressources naturelles. Ce fut le cas notamment de l’hôtel de ville et du musée national de Cardiff. La capitale du Pays-de-Galles connut ensuite le même destin que de nombreuses villes du Royaume-Uni avec la crise industrielle des années 1970 : fermeture d’usines, chômage, pauvreté… Au tournant des années 2000, une vaste campagne de réhabilitation des docks vit le jour et de nombreux bâtiments furent construits dans la baie – comme le Wales Millenium Center – ainsi qu’au centre-ville – comme le Millenium stadium. 

L’hôtel de ville (City Hall) de Cardiff

L’hôtel de ville de Cardiff (ou City Hall en anglais) est un grand bâtiment édifié à partir de roches calcaires lui donnant cet aspect d’un blanc immaculé. Il fut construit au début du XXème siècle, durant l’époque édouardienne, lorsque la prospérité de Cardiff due à l’industrie charbonnière était à son apogée.

Son style architectural est largement inspiré de la Renaissance anglaise et de la Renaissance française. A l’intérieur, on ne manquera pas d’admirer le premier palier, décoré de statues de marbre, représentant les grands personnages de l’histoire du pays. L’hôtel de ville est dominé par sa tour, haute de 59 mètres, au-dessus de laquelle se trouve une horloge.

Le musée national de Cardiff

Le musée national de Cardiff est un mélange entre collections d’art et collections scientifiques. On y trouvera ainsi des expositions d’archéologie, de géologie et d’histoire naturelle avec notamment des fossiles de dinosaures ainsi que des outils de l’Age de Bronze. Le musée abrite aussi de nombreuses sculptures, céramiques, et peintures avec un bon nombre de toiles impressionnistes et post impressionnistes ainsi que le plus grand espace dédié à l’art moderne et contemporain du Pays-de-Galles.

Il est ouvert tous les jours de 10h à 17h sauf le lundi. L’entrée est gratuite. Il se situe à côté du City Hall.

Le Millenium stadium de Cardiff

Le Millenium stadium de Cardiff est le stade qui accueille les matchs des équipes nationales de football et de rugby. Situé directement dans la ville, il est également le théâtre de nombreux autres événements divers et variés comme des concerts, des combats de boxe et des courses de motos.

Le stade fut construit pour accueillir la coupe du monde de rugby à XV en 1999. D’une capacité de 74 500 places, il a comme particularité de disposer d’un toit entièrement rétractable.

Il est possible de le visiter pour découvrir entre autres ses vestiaires, ses salles de presse, ses salons VIP, ses gradins d’honneur et sa pelouse…

Le château de Cardiff

L’origine du château de Cardiff remonte à l’occupation romaine. Certains vestiges subsistent encore du fort romain de cette époque comme les murs, la porte nord et quelques bastions. En 1090, un château normand y fut construit. Enfin, des bâtiments furent ajoutés à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle.

La visite du château passe par sa tour principale, Norman Keep, qui offre une vue imprenable sur la ville, ses sous-sols et ses tunnels, la tour de l’horloge ainsi qu’éventuellement une visite guidée de la maison du château avec ses appartements et sa salle du banquet.

La visite coûte 12,50£ (+3,25£ pour la visite de la maison du château).  

La baie de Cardiff

La baie de Cardiff est née dans les années 1990 d’une volonté de redynamiser le port et les docks, laissés quelque peu à l’abandon en raison de la crise industrielle des années 1970. Un barrage fut ainsi construit créant un plan d’eau à l’abri des marées. En quelques années, de nombreux bâtiments virent le jour sur les 1 100 hectares de l’ancien quartier des docks :

  • Le Wales Millenium Center, un des centres d’art le plus important du pays qui accueille sur deux hectares de nombreuses salles d’opéra, de ballet, de danse et de concert ;
  • Le Senedd, le bâtiment qui accueille l’assemblée nationale ;
  • Le Mermaid Quay, qui abrite de nombreux restaurants, cafés, boutiques…

Parmi les édifices plus anciens, on pourra voir le Pierhead, un immeuble en briques rouges construit à la fin du XIXème siècle et le Norwegian Church Arts Centre, reconstruit en 1992.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *