Centre-Val de Loire

Que faire à Blois ?

Blois est une charmante petite ville de quelque 45 000 habitants le long de la Loire. Dotée d’un riche patrimoine architectural avec sa cathédrale et ses églises, la ville possède également de jolis jardins où il fait bon flâner. On ne manquera bien évidemment pas de visiter le château de Blois et d’assister à son spectacle son et lumière pour plonger au cœur de l’histoire de France. La ville constitue un bon point de départ pour visiter les châteaux de la Loire aux alentours tels que Chaumont-sur-Loire, Cheverny ou Chambord. Nous y sommes allés à l’occasion d’un grand week-end de mai. Au programme : une journée pour visiter Chaumont-sur-Loire, une autre pour découvrir Blois ainsi que son château et, enfin, une dernière pour visiter Vendôme (la ville est assez jolie mais j’avoue que ce n’est pas moi qui ai choisi de m’y promener et que j’aurais préféré visiter un autre château). 

Découvrir le château royal de Blois

Le château de Blois, surplombant la ville et le fleuve, est un des rares châteaux de la Loire à être situé en centre-ville. Le premier château construit à cet emplacement date du IXème siècle. Il fut modifié, transformé et agrandi au fil des siècles pour réunir aujourd’hui, autour de la cour d’honneur, quatre styles architecturaux allant du XIIIème au XVIIème siècle :

  • La forteresse médiévale du XIIIème siècle ;
  • L’aile gothique de Louis XII datant de la fin du XVème siècle ;
  • L’aile Renaissance de François Ier, datant du début du XVIème siècle ;
  • L’aile classique de Gaston d’Orléans datant du XVIIème siècle.

Le château de Blois fut la résidence préférée des rois de France à la Renaissance et vit passer sur un millénaire des personnages illustres de l’histoire française. Comtes de Blois, ducs d’Orléans et souverains de France y ont ainsi laissé leur marque. C’est d’ailleurs ici que naquit Louis XII et moururent Anne de Bretagne, Claude de France – fille de Louis XII et d’Anne de Bretagne et femme de François Ier – ou bien encore Catherine de Médicis. Certains moments marquant de l’histoire de France s’y déroulèrent comme l’assassinat d’Henri de Guise et l’exil de Marie de Médicis.

C’est aussi ici que Pierre de Ronsard écrivit certains de ses plus beaux poèmes après avoir rencontré sa muse, Cassandre, lors d’un bal donné à la cour.

Le château est ouvert aux visites. L’entrée est de 10,5€ par personne.

Des spectacles sons et lumières sont organisés tous les soirs d’avril à mi-septembre. Ils ont lieu à 22h en mars, avril, mai et septembre et à 22h30 en juin, juillet et août. Durant 45 minutes, le spectacle retrace les épisodes célèbres de l’histoire du château. L’entrée coûte 8,50€. Le spectacle se tenant dans la cour du château, on est assis à même le sol sur les pierres. Petit conseil : vous pouvez prévoir une petite couverture ainsi que de quoi vous couvrir en mars et avril car il peut y faire assez froid.

Se promener au jardin des Lices (aussi appelé jardin des lys ou jardin du Roy)

Le jardin des Lices se situe à quelques pas du château royal. Il occupe une partie des anciens jardins royaux qui furent créés au début du XVIème siècle par Louis XII, faisant d’eux les premiers jardins de la Renaissance. 

Seuls vestiges de cette époque encore visibles aujourd’hui : le pavillon Anne de Bretagne et l’Orangerie. Le premier est un édifice du XVIème siècle qui accueille l’association des artisans d’art du Loir-et-Cher ainsi qu’un petit potager s’inspirant de celui d’Anne de Bretagne. Le second abrite un restaurant.

Les jardins du Roy sont ouverts de 8h30 à 17h d’octobre à mars et de 8h30 à 19h d’avril à septembre.

Redécouvrir l’art à la fondation du doute

La fondation du doute est un centre d’exposition d’art contemporain conçu par l’artiste Ben. Il s’agit « d’un lieu vivant, d’un réservoir d’idées […], d’un espace d’expression, d’interrogation sur l’art, ses limites ou ses frontières ».

Lors de la visite, on pénètre dans la Fondation par la Cour du doute où l’on fait face au Mur des mots contenant près de 300 tableaux d’écritures. En été, de nombreux événements s’y tiennent : concerts, performances…

Se promener dans les jardins de l’ancien évêché

Les jardins de l’évêché se trouvent à côté de l’ancien palais épiscopal construit à la fin du XVIIème siècle, et accueillant aujourd’hui la mairie. Ils furent aménagés en jardin des sens et roseraie où l’on peut voir plusieurs centaines de variété de roses. En prime, les jardins offrent une vue dégagée sur les toits de la ville et sur la vallée de la Loire.

La roseraie est ouverte du 15 mai au 30 septembre, de 11h à 18h30 du lundi au vendredi et de 14h à 18h30 les week-ends et jours fériés. Le jardin des sens est quant à lui ouvert de 8h à la tombée de la nuit. Et le must : l’entrée est gratuite ! 

Pénétrer dans ses monuments religieux

Parmi les monuments religieux d’importance à Blois se trouve la cathédrale Saint-Louis qui fut plusieurs fois rebâtie au XIIème, XVIème et XVIIème siècle.

Autre monument religieux de Blois, l’église Saint-Nicolas qui date de la fin du XIIème siècle et du début du XIIIème siècle et la Basilique Notre-Dame-de-la-Trinité, construite en 1932.

Découvrir la maison de la Magie Robert-Houdain

La maison de la Magie Robert-Houdain est un musée dédié au monde de la magie et de l’illusion. La façade du bâtiment est ornée d’un dragon à 6 têtes et, toutes les trente minutes, ils sortent des fenêtres. Le musée porte le nom de Jean-Eugène Robert-Houdain, illusionniste français né à Blois en 1805. Véritable touche-à-tout, il fut aussi horloger, inventaire et constructeur d’automates.

Il se trouve juste en face du château.

D’autres activités à faire à Blois

Parmi les autres activités ou visites à faire à Blois, on ne manquera pas de :

  • Visiter le muséum d’histoire naturelle, construit dans l’ancien couvent des jacobins ;
  • Se balader sur les bords de Loire ;
  • Se promener dans Blois en suivant la balade des p’tits clous, un itinéraire conçu pour découvrir la ville à travers un jeu de piste ;
  • Faire une balade en gabare, embarcation traditionnelle typique de la Loire. On pourra y apercevoir de nombreuses espèces d’oiseaux comme des aigrettes, des gravelots ou des sternes ;
  • Acheter des produits locaux au marché du centre-ville qui se tient tous les samedis matin ;
  • Visiter la maison de la BD ;
  • Admirer les maisons à colombages disséminées aux quatre coins de la ville.

Que faire autour de Blois ?

Blois est le point de départ pour visiter quelques-uns des plus beaux châteaux de la Loire comme : 

  • Le château de Chaumont-sur-Loire, à 20 minutes. Au-delà du château en lui-même, le domaine accueille le festival des jardins, qui attire chaque année de nombreux visiteurs ;
  • Le château de Chambord, à 25 minutes. En plus d’être le plus grand des châteaux de la Loire, sa particularité est de posséder un escalier à double révolution, dont l’idée est attribuée à Léonard de Vinci ;
  • Le château de Cheverny, à également 25 minutes en voiture de là. Il s’agit d’un château assez connu puisqu’il a inspiré le château de Moulinsart cher au Capitaine Haddock ;
  • Le château de Chenonceau, à 45 minutes, surnommé le château des Dames tant son histoire fut marquée par des personnalités féminines. Sa galerie à double étage surplombant le Cher en fait un des châteaux les plus visités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.