Sri Lanka

Visiter Negombo au Sri Lanka

Negombo est une ville côtière située à 40 kilomètres au nord de Colombo. La ville est connue pour son port de pêche, sa plage et ses bâtiments de style colonial. Negombo fut notre premier point de chute à notre arrivée au Sri Lanka. Nous y avons passé les deux premières nuits. Au programme : découverte de son port de pêche/marché au petit matin histoire de voir les pécheurs rentrer du port. Puis, nous avons assisté à la seconde étape : le séchage de poissons sur la plage! (bon ça ne donne pas vraiment envie d’en manger). Nous sommes ensuite baladés dans la ville pour avoir un premier aperçu du Sri Lanka.

Commencer la visite du Sri Lanka par Negombo

L’idéal est de visiter Negombo avant de prendre l’avion au retour ou après avoir atterri à l’aller car la ville se situe à une dizaine de kilomètres de l’aéroport.

Pour la petite histoire, nous sommes allés directement rejoindre le marché aux poissons à notre descente d’avion. A 4h30 du matin, après un voyage de 13 heures et une escale à Abu Dhabi, c’était le dépaysement assuré !

J’ai trouvé ça plutôt chouette de passer les premières nuits au Sri Lanka à Negombo plutôt qu’à Colombo. On a pu ainsi découvrir tranquillement le pays et ses habitants. On a pu s’acclimater à la chaleur, aux odeurs, aux couleurs et à la conduite à gauche 🙂

Visiter Negombo et découvrir la pêche au Sri Lanka

Negombo est le deuxième plus important marché de poissons du Sri Lanka. Dès les premières heures précédant l’aube, quand le soleil n’est pas encore levé, que la lune montre encore son doux visage, et que les touristes débarquent tout juste de leur vol, se joue chaque jour un spectacle assez incroyable.

Le port s’anime, se remplit, les bateaux reviennent d’une nuit souvent laborieuse, déchargent leur butin, les étals se remplissent de poissons et de crustacés. Les paniers en osier débordent alors de sardines, de crevettes, de homards, de crabes, d’araignées de mer. Les plus gros spécimens, requins, espadons, raies, pieuvre, thons sont installés en évidence.

L’activité bat alors son plein : on trie, ou range, on découpe, on vend et on négocie âprement le fruit d’une longue nuit de travail.

Les premiers rayons du soleil se dévoilant de plus en plus, direction le port, pour assister à son lever. On peut alors apercevoir sagement amarrées les oruwas, embarcations traditionnelles sri lankaise. Originellement fabriquées en bois de jacquier, elles pouvaient durer plusieurs décennies. 

Plus tard dans la journée, quand le soleil est cette fois haut dans le ciel, nous sommes allés découvrir les bancs de séchage sur la plage.  L’odeur était alors à son apogée !

Bref, une matinée authentique, étonnante et instructive, de quoi commencer la visite sur les chapeaux de roues. 

Les vestiges coloniaux de Negombo

Si la ville est aujourd’hui une cité de pêcheurs et de marchands, ce sont les Portugais et les Hollandais qui lui donnèrent cette impulsion en construisant de nombreux marchés ainsi qu’un canal qui traverse la ville.

On peut encore y voir aujourd’hui de nombreux monuments et églises coloniales comme l’église Sainte-Marie, construite de 1874 à 1922. D’ailleurs, abritant une forte communauté de Catholiques, la ville est surnommée la « Petite Rome ». 

Enfin, nous avons fini la découverte de la ville par la visite du Dutch fort, enfin visité, c’est un bien grand mot! Le fort est complètement en ruine et ses pierres ont été utilisées pour construire une prison!

Les autres visites à Negombo

Negombo possède une longue plage de sable blanc de 8 kilomètres de long, idéal pour en profiter pour ne rien faire!

De nombreux hôtels y sont construits tout du long, un peu en retrait du littoral. La baignade est cependant parfois déconseillée car les vagues y sont assez fortes.

Toutefois, il est possible d’y faire de la plongée et de partir à la découverte de l’épave d’un avion-cargo, abattue pendant la Seconde Guerre mondiale, et gisant depuis au large du littoral.

Autres visites : le Muthurajawela Marsh, temple assez kitsch aux fresques colorées racontant la vie de Bouddha et le temple Angurukaramulla avec sa statue de Bouddha de 6 mètres.

Enfin, des balades en bateau dans la lagune sont proposées, permettant de découvrir la mangrove et les nombreuses espèces de poissons et d’oiseaux qui s’y trouvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *