Bourgogne-Franche-Comté

Visiter le château de Guédelon dans l’Yonne

Le château de Guédelon se situe à Treigny, dans l’Yonne, à une trentaine de kilomètres d’Auxerre. Sa particularité – unique en France – est d’être construit comme au Moyen-Âge. On peut donc assister à son édification en direct, avec des techniques médiévales, et le voir changer au fil des ans. J’y étais déjà allé il y a une vingtaine d’années en voyage scolaire (une vingtaine d’années…c’est dure à écrire…j’avais écrit dans un premier temps une dizaine mais par excès d’honnêteté, je me suis résignée à rétablir la vérité). Bref, à l’époque, le site venait juste d’ouvrir et c’est dingue de le voir aujourd’hui si avancé ! J’y suis donc retournée, 20 après, en famille. 

L’histoire du château de Guédelon

L’histoire du château de Guédelon a débuté dans le courant des années 90. Son créateur, mû par le succès du spectacle de Saint-Fargeau, château voisin lui appartenant, décida de se lancer dans l’histoire de Guédelon. C’est ainsi que le chantier médiéval débuta en 1997 pour une durée prévisionnelle de 25 ans.

Le choix de l’emplacement se porta sur le site pour plusieurs critères :

  • Dans une ancienne carrière de grès ferrugineux afin d’avoir facilement accès aux pierres ;
  • Au centre d’une forêt afin d’avoir accès aux bois ;
  • Proche d’un étang.

La construction du château est faite selon les techniques et les matériaux utilisés au Moyen-Âge, plus précisément selon les canons de l’architecture instaurés par Philippe-Auguste au XIIème et XIIIème siècles.

C’est la raison pour laquelle le château est dit « philippien ». Le projet permet également d’améliorer les connaissances en castellologie et en archéologie expérimentale. 

Le projet

Le château de Guédelon a bénéficié de diverses subventions publiques ainsi que d’investissements privés pour ouvrir. L’association créée à l’origine est devenue une SAS (société à actions simplifiée). Elle a permis la création d’une quarantaine d’emplois dont certains ont favorisé l’insertion de personnes ayant des difficultés à trouver du travail dans le monde professionnel.

Fort de son succès, le chiffre d’affaires annuel engendré est d’environ 3 millions d’euros et de nombreux bénévoles se pressent pour faire vivre le château en été. 

Mon côté contrôleur de gestion m’oblige à un petit calcul rapide :

3 millions de chiffre d’affaires 

– Pas beaucoup de charges de personnel car beaucoup de bénévoles

– Pas beaucoup de charges de matières premières car beaucoup à proximité

= résultat très élevé ?

Le déroulement de la visite

Outre la visite en elle-même du château, on peut voir tous les ouvriers travailler à sa construction. L’ensemble est mis en scène dans un déroulement réel avec tous les corps de métiers nécessaires pour construire un château et l’aménager (bucherons, tailleurs de pierres, vanniers, carriers, potiers…)

Tout est assez bien expliqué tant au niveau du dépliant remis à l’entrée que lors des visites guidées. A toutes les échoppes, les différents artisans se font également une joie de répondre aux questions des visiteurs. 

Questions pratiques

Le château de Guédelon est ouvert de mars à novembre. Il faut prévoir plusieurs heures afin de tout visiter, assister aux différents spectacles et même parfois prendre part aux animations. Il est nécessaire de prévoir des chaussures qui ne se salissent pas car on marche sur du sol argileux, parfois boueux.

On peut rentrer et sortir du parc sans problème en se faisant tamponner la main. Des aires de pique-nique se situent à l’intérieur et à l’extérieur du parc ainsi qu’une taverne permettant de se restaurer. Un grand parking est à disposition des visiteurs.

Notre visite du château de Guédelon

Nous avons visité le château de Guédelon cet été en famille avec mes parents, ma sœur, mon copain et notre fils et nous y avons passé la journée ! Comme mes parents habitent à Sens, à une heure de là, nous ne sommes pas arrivés très tôt, aux alentours d’onze heures. Il y avait déjà beaucoup de voitures garées mais nous n’avons pas eu de mal pour trouver une place.

Ma mère avait eu des places réduites par son CE et nous n’avons donc pas fait la queue pour acheter des billets et nous sommes passés tout de suite. Nous nous sommes baladés par nous-même, sans faire de visite guidée, en suivant le plan. Comme je le disais, il y a plein de petites cabanes où l’on voit les différents corps de métiers. On peut même leur poser des questions pour avoir des renseignements.

Pour les enfants, c’est hyper ludique mais mon fils étant encore trop jeune pour tout comprendre (18 mois), et il était surtout intéressé par les animaux (oies, cheveux…).

Après un petit tour, nous avons mangé notre pique-nique aux alentours de 12h30. (On peut ressortir chercher les affaires dans les voitures et re-rentrer ensuite sans problème).

L’après-midi, nous avons assisté à un spectacle d’alchimie avant de continuer la visite et de découvrir le château et ses différentes pièces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *