Royaume-Uni

Que visiter à Liverpool ? Les lieux à ne pas rater

Liverpool est la ville des Beatles. Impossible d’y aller sans penser au célèbre groupe.  Mais Liverpool ne manquera pas de séduire les visiteurs grâce à ses autres atouts : le front de mer de Pier Head, Albert Dock, ses musées, ses cathédrales, ses parcs et ses équipes de foot…Toutes ces constructions et ces réaménagements ont redonné un nouveau souffle à cette ville industrielle typique de l’Angleterre, durement touchée par la crise des années 70.

Visiter le musée « The Beatles Story »

Le musée « the Beatles Story » est un véritable hommage au groupe de légende originaire de la ville.

On y découvrira toute l’histoire des Beatles de leur enfance à Liverpool à leur carrière internationale puis en solo en passant par leurs premiers pas sur scène.

Le musée, situé sur Albert Dock, est ouvert de 9h à 19h en été et de 10h à 18h en hiver. Le prix est toutefois assez cher : 15,95£ l’entrée adulte. 

Si vous souhaitez prolonger le voyage et en voir plus sur les Beatles, vous pouvez :

  • Faire un tour avec le Bus Magical Mystery Tour du nom de l’album et du film sortis en 1967. La visite se fait dans une reproduction du bus qui servit de décor pour le film et passe par les lieux emblématiques de la vie des Beatles : les maisons où ils ont grandi, leurs écoles et les lieux qui ont inspiré certaines de leurs chansons les plus emblématiques : Penny Lane, Strawberry field…
  • Écouter un groupe jouer au Cavern Club, sur Mathew Street, où les Beatles jouèrent pour la première fois en 1961. La salle de spectacle d’origine a été détruite en 1973 et la nouvelle a été reconstruite juste en face.

Se promener sur Albert Dock

Albert Dock, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, est un ensemble de bâtiments et d’entrepôts construits au milieu du XIXème siècle.

Les docks connurent à cette époque leurs heures de gloire avec un système d’amarrage permettant de charger et décharger directement les bateaux à partir des entrepôts. On y voyait ainsi passer des cargaisons de coton, de thé, de soie, de sucre, de tabac ainsi que d’ivoire et de brandy. Il fut endommagé lors de la Seconde Guerre mondiale et laissé à l’abandon dans les années 70.

Dix ans plus tard, une vaste campagne de réhabilitation permit de redonner vie à l’ensemble. On y trouve aujourd’hui de nombreux bars et restaurants ainsi que des musées :

  • Le musée « The Beatles Story » ;
  • Le musée international de l’esclavage qui retrace l’histoire de Liverpool dans le commerce triangulaire ;
  • Le Merseyside maritime museum qui retrace des siècles d’histoire maritime à Liverpool ;
  • La Tate Liverpool, annexe de la Tate Museum de Londres, grande galerie d’art contemporain.

Prolonger la balade à Pier Head

Le Pier Head, situé juste à côté d’Albert Dock, est inscrit lui aussi au patrimoine mondial de l’Unesco. On y trouve trois bâtiments, appelés en anglais « the Three Graces » :

  • Le Royal Liver Building, construit entre 1908 et 1911 ;
  • Le Cunard Building, construit entre 1914 et 1916 ;
  • Le Port of Liverpool Building, construit entre 1903 et 1907.

Ces trois bâtiments furent des symboles du prestige international et de l’importance commerciale de Liverpool.

Découvrir les cathédrales de Liverpool

Deux cathédrales emblématiques se trouvent à Liverpool :

  • La cathédrale métropolitaine du Christ Roi à l’architecture peu conventionnelle pour une cathédrale ;
  • La cathédrale anglicane de la ville : plus grande église de Grande-Bretagne, plus grande église anglicane au monde et cinquième plus grande église sur Terre, construite au XXème siècle. Quelques chiffres permettent de la décrire :
  1. 1700 m2 de vitraux ;
  2. Surface de 9 687 m2 ;
  3. 189 mètres de long, 60 mètres de large et 101 mètres de hauteur ;
  4. Carillon le plus lourd au monde ;
  5. Environ 10 000 tuyaux constituant l’orgue, la plus grande en service en Angleterre.

D’autres idées de visite à Liverpool

Parmi les autres visites à Liverpool, on pourra :

  • Se promener au quartier chinois de Liverpool ;
  • Visiter le World Museum, qui comprend diverses collections d’époques allant de l’Antiquité à nos jours et dans différentes thématiques : géologie, botanique, zoologique…
  • Voir un match de foot ou visiter le stade du Liverpool FC, la stade d’Anfield ou d’Everton, le Goodison Park ;
  • Se détendre au Sefton Park ;
  • Visiter le Speke Hall, une maison construite à l’époque des Tudor, en dehors du centre-ville. On y découvrira toutes sortes de salles d’époque : la salle à manger, la salle de billard, les chambres, la salle des domestiques, la cuisine…
  • Admirer la vue depuis la tour de la radio, la St Johns Beacon, haute de 122 mètres ;
  • Visiter la Galerie d’Art Walker, abritant une vaste collection de tableaux et de sculptures ;
  • Voir l’architecture de St George’s Hall, à la fois salle de spectacle et tribunal. Situé sur Lime Street, dans l’ancienne rue fréquentée par les prostitués, le bâtiment de style néo-classique date de 1854. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.