Outre-mer

Les plages de Mayotte

Mayotte compte de nombreuses plages, certaines sont faciles d’accès, d’autres accessibles par bateau ou après une randonnée. Quelques-unes sont assez populaires, mais elles sont quand même beaucoup moins fréquentées que les plages sur la côte d’Azur en été 🙂 D’autres plages sont presque désertes et il faut parfois se méfier car elles peuvent être assez dangereuses. Mon coup de cœur, c’est la plage de N’gouja, avec ses makis et ses fonds marins remplis de coraux, de poissons et de tortues de mer. Du nord au sud, de l’est à l’ouest, voici un panorama des plages de Mayotte. 

La plage du préfet

Dans le nord de l’île, la plage du préfet est une plage difficile d’accès : il faut marcher trois quarts d’heure pour l’atteindre. Elle offre une vue dégagée sur les îlots Choizil et M’tsmamboro.

Malheureusement, il est déconseillé de s’y rendre en raison des risques d’agressions.

La plage de Trévani

Dans l’est de l’île, la plage de sable gris foncé de Trévani, est la plage la plus proche de Mamoudzou et donc une des plus fréquentées, d’autant plus qu’elle possède un hôtel.

La plage de Sakouli

La plage de Sakouli est située sur la côte est de Mayotte, face à l’îlot Bandrélé. Il est possible de louer un kayak depuis la plage pour atteindre l’îlot. On y accède alors en une vingtaine de minutes. L’arrivée se fait sur une belle plage de sable clair, et de l’autre côté de l’îlot, se trouve un beau tombant.

La plage de Saziley

Située dans le sud-est de Mayotte, dans la réserve naturelle de la pointe de Saziley, la plage possède un tombant riche en coraux, poissons et tortues de mer. A la nuit tombée, il est possible de venir y admirer la ponte des tortues. La plage est accessible par un chemin d’une heure de marche ou depuis la mer.

La plage de N’Gouja

La plage de N’Gouja est une longue plage de sable blanc qui se trouve dans le sud-ouest de Mayotte. C’est le paradis pour faire du snorkelling (palmes, masque, tuba).

A quelques mètres à peine de la plage, il est possible de voir des poissons et des coraux ainsi que des dizaines de tortues de mer. Pendant les grandes marées, on peut même accéder au tombant à pied.

Sur terre, on croisera des makis qui s’approcheront de vous si vous leur tendez des bananes.

La plage de Moya à Petite-Terre

La plage de Moya est sans doute la plus belle de Petite-Terre mais aussi la plus fréquentée. C’est une des plages de Mayotte où il est possible de venir voir la ponte des tortues. Autre plage de Petite-Terre, moins fréquentée mais plutôt jolie : Petit Moya.

La plage de Papani à Petite-Terre

La particularité de la plage de Papani ce sont ses piscines. Pendant les grandes marées, quand la mer est très basse, on peut y admirer les coraux et se baigner dans des sortes de piscines, qui sont créées avec les coraux.

Pour s’y rendre, on passe par la plage des Badamiers et on la longe vers l’est. Attention toutefois à ne pas se laisser surprendre par l’océan qui remonte et à s’équiper de chaussures pour éviter tous risques de blessures. Vous pouvez aussi vous équiper d’un sac étanche.

Tahiti plage

Tahiti plage se trouve à l’ouest de Mayotte, près de la ville de Sada et à proximité immédiate de la route. Sur terre, on pourra admirer la vue sur la baie de Boueni et sur le Mont Chougui. Dans l’eau, un autre spectacle se joue au niveau du tombant corallien !

La plage des Seychelles

Puisqu’on est dans les noms de plages paradisiaques, autant y rester ! La plage des Seychelles à Mayotte se trouve au nord de l’île, dans la commune de M’tsangamouji. Il faut toutefois marcher un petit quart d’heure dans un sentier traversant les champs de bananes avant de s’y rendre. On arrive alors sur une première plage qui en cache une seconde : la plage des Seychelles, reconnaissable à ses rochers noirs, comme aux Seychelles…


A citer également les plages des îlots M’tsmamboro, Choizil, Bandrélé et bien sur l’îlot de sable blanc.

Attention toutefois à ne pas s’aventurer seul sur une des plages difficiles d’accès. Certains faits violents ont été reportés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.