Outre-mer

Le cirque de Mafate à la Réunion

Mafate est un de mes coups de cœur réunionnais ! C’est le plus sauvage des trois cirques de la Réunion puisque c’est le seul qui n’est pas accessible en voiture. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco avec Salazie et Cilaos ainsi que le Piton des neiges et le Piton de la Fournaise, le cirque de Mafate n’est accessible qu’à pied ou en hélicoptère. Y pénétrer c’est avoir l’impression de découvrir une partie oubliée du monde. La première fois que j’y suis allée, c’était par la rivière de galets. Assise dans le coffre du 4×4, avec les remparts du cirque s’élevant des deux côtés, j’avais l’impression d’être dans un nouveau monde, tels les petits enfants de John Parker Hammond pénétrant sur l’île dans Jurassic Park. 

Se rendre au cirque de Mafate

A pied, on peut rejoindre le cirque de Mafate par le bas ou par le haut :

  • Par le bas depuis la rivière des galets. On peut réserver un trajet en 4*4 pour bien avancer sur le chemin. Il est toujours possible de faire sans mais il faudra alors marcher plus longtemps, dans un paysage moins beau que dans le cirque en lui-même. Le chemin de la rivière mène à Cayenne. De là, on est 40 minutes de Grand Place, à 1h30 de l’ilet des Lataniers, à 2h de Deux Bras et à 3h30 de Roche Plate. 
  • Par le haut depuis le col des Bœufs ou le col de Fourche situé dans le cirque de Salazie. Le départ depuis le col des Bœufs est le plus simple et le plus fréquenté. L’endroit dispose d’un parking surveillé, idéal pour laisser sa voiture en toute tranquillité pendant une nuit ;
  • Par le haut depuis le col du Taïbit situé dans le cirque de Cilaos ;
  • Par le haut depuis le Maïdo, un magnifique point de vue sur le cirque dont je parle un peu plus bas…

Les randonnées du cirque de Mafate

Avec plus de 120 kilomètres de sentier, le cirque de Mafate offre de nombreuses randonnées. 

Une des plus « faciles » et des plus fréquentées est celle du Col des Bœufs dans le cirque de Salazie à la Nouvelle. La majeure partie du circuit se fait en descente et il faut compter 2 heures pour rejoindre la Nouvelle. La remontée est bien plus difficile. C’est pourquoi il est possible de faire une boucle en passant par Marla et en revenant au Col des Bœufs. De La Nouvelle, on pourra accéder aux Trois Roches ou remonter à Roche-Plate, Grand-Place, Ilet des Orangers…

Bref, les possibilités sont nombreuses et il est possible de s’en rendre compte en regardant une carte de Mafate avec tous les chemins de randonnées

Admirer la vue sur Mafate

Mafate est aussi beau de l’intérieur que de l’extérieur. On peut donc admirer la vue sur le cirque de plusieurs endroits, en faisant une randonnée, ou tout simplement en sortant tranquillement de sa voiture pour les moins sportifs. Le plus simple est d’admirer le beau panorama depuis le Maido. Situé à 2190 mètres d’altitude, il se trouve sur les hauteurs de Saint-Paul et est le point de départ de randonnées vers le cirque de Mafate et vers le Grand Bénare et ses 2 898 mètres de haut. 

Attention, pour avoir une belle vue dégagée, mieux vaut y aller tôt le matin ! (Ce conseil s’applique aussi pour les autres points de vue)

La randonnée au Pic de la Roche Verre Bouteille offre également une magnifique vue sur le cirque de Mafate. Toutefois, dans ce cas, il faudra marcher pour avoir la chance d’admirer la vue ! Le départ de la randonnée se fait du parking au lieu-dit le Cap Noir, au-dessus de Dos d’âne et de la Possession. Le chemin qui part vers la droite mène directement à un belvédère d’où l’on peut voir Mafate, avec ses falaises, ses ravines ainsi que la rivière des galets en contrebas et le Grand Morne en face.

Et bien entendu, une des plus belles vues sur Mafate se fait d’hélicoptère ou d’ULM mais le prix n’est pas le même…

Les villages du cirque de Mafate

Mafate est disséminé de villages et petits hameaux – appelés Ilets. Ils permettent aux randonneurs de faire une halte, de se ravitailler ou bien de passer une nuit dans une chambre d’hôte ou en dortoir.

La Nouvelle est en quelque sorte le centre névralgique de Mafate. C’est le village le plus peuplé et le centre touristique. Marla est le village le plus haut, dominé par le Grand Bénare. Roche Plate, Grand Place, Aurère, Ilet à Malheur sont les autres villages et hameaux du cirque. 

La vie dans le cirque de Mafate

En raison de son isolement, le cirque est très peu peuplé et compte environ 700 habitants qui vivent principalement du tourisme et de l’agriculture. Les Mafatais doivent s’acclimater à ce mode de vie particulier, les obligeant à se ravitailler par hélicoptère, à voir leurs enfants quitter la maison dès le collège pour poursuivre leur scolarité ou à avoir de l’électricité grâce aux panneaux photovoltaïques et aux groupes électrogènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.