Danemark

Visiter Copenhague en 5 jours

Copenhague, j’y suis allée en septembre, et plus que tout ce qu’on peut lire dans les guides, ce que j’ai adoré c’est son ambiance. Moi qui me déplace le plus souvent possible en vélo à Paris et qui suis parfois très déçue de la place qui est accordée aux cyclistes, j’ai été séduite par la capitale danoise. Ses habitants peuvent très facilement se déplacer à vélo, et une place leur est même attribuée dans les trains de banlieue. En revanche, pour les touristes, c’est plus compliqué de louer un vélo…On a voulu en prendre un vers la Petite Sirène à une borne automatique. Il n’en restait que deux de disponible. Après avoir fait l’inscription, donné nos coordonnées et les références de la carte bancaire pour chaque vélo (ça nous a bien pris 5 minutes chacune car on n’avait qu’une CB pour deux !), il s’est avéré que seul un des vélos fonctionnait. Bref, ça nous a refroidi et on a continué à pied ! Mise à part cette ambiance « vélo », Copenhague est aussi, et avant tout, une très belle ville avec des quartiers charmants et de jolies choses à voir…Voici notre carnet de route à Copenhague ainsi qu’une synthèse de tout ce qu’il y a à voir par quartier et les excursions en dehors de la capitale.

Carnet de route à Copenhague

Notre départ à Copenhague

Nous sommes partis début septembre à Copenhague, ma sœur et moi. On s’y est pris une semaine à l’avance car on avait vu des billets d’avion aller/retour à 100€. On a beaucoup galéré pour trouver un logement sur Airbnb. Dès qu’on en voyait un qui nous plaisait, le temps qu’on se décide, il n’était plus disponible. On s’est donc retrouvé un peu excentré, à une quinzaine de minutes en train du centre-ville. 

Le jour du départ, tout se passe bien sauf qu’une fois dans l’avion, à mi-chemin, on nous annonce qu’on doit repartir à cause d’un problème de pressurisation ! On a dû attendre plusieurs heures dans l’avion à Roissy avant de repartir à Copenhague avec plus de trois heures de retard ! Mais l’aventure n’aura pas été si malheureuse puisque ça m’a permis de gagner un avoir de 350€ sur un vol payé 100€. Conséquence : j’ai écrit un article sur les indemnisations en cas de retard de vol.

Notre arrivée à Copenhague

Nous sommes forcement arrivées à Copenhague plus tard que prévu et nous n’avions donc que l’après-midi pour nous promener. On s’est baladé dans le centre-ville sans trop d’idées précises sur ce qu’on voulait voir, juste histoire de découvrir la ville. On a fini par se promener dans le parc Kongens Have où se trouve le château Rosenborg puis on a pris un train de banlieue pour découvrir notre logement. Nous avions réservé une chambre sur airbnb mais finalement on a juste vu la propriétaire 5 minutes sur les 5 jours car elle partait ensuite.

2ème jour de visite à Copenhague

On a commencé notre journée par la découverte de Nyhavn, le beau petit port aux maisons colorées représenté sur beaucoup de guides de Copenhague. Puis, nous sommes parties à pied voir la petite sirène, le symbole de la ville. Au passage, entre les deux sites, nous avons traversé la place Amalienborg, où réside la famille royale, avec une vue sur l’opéra d’un côté et sur Marble Church de l’autre. Au retour, nous avons pris un chemin différent via le Kastellet.

Nous avons ensuite continué à marcher pour nous rendre dans le quartier Christianshavn. Nous y avons découvert le canal, l’église Church of Our Savior et le quartier alternatif de Christiania. Enfin, nous avons marché jusqu’au parc de Tivoli, un des plus vieux parcs d’attraction au monde pour finir une longue journée bien remplie.

3ème jour de visite à Copenhague

Pour notre troisième jour à Copenhague, nous avons commencé par visiter Christiansborg slot, l’ancien château royal, qui sert aujourd’hui uniquement aux réceptions. Même si la visite coûte cher (20€), l’intérieur est magnifique et on y a passé la matinée. Nous sommes ensuite allées voir la bibliothèque et le diamant royal.

Nous sommes revenues sur nos pas pour monter au sommet de la Round Tower avant de faire un petit arrêt au Torvehallerne market, le temple de la street food. Nous sommes ensuite arrivées au quartier de Nørrebro en passant par les lacs. Après cette longue deuxième « vraie journée », nous sommes rentrées à notre appartement

En dehors de Copenhague : jours 4 et 5

Les deux journées suivantes furent consacrées à des visites en dehors de Copenhague. Nous avons donc passé deux jours et demi à visiter Copenhague. Je pense que c’est la durée minimum pour bien découvrir la ville. Je voulais aussi visiter le quartier d’Østerbro où l’on peut voir le site Brumleby (la ruche), quartier témoin de l’habitat des classes laborieuses construit au XIXème siècle mais ma sœur a posé son véto. Elle voulait visiter le musée national mais cette fois c’est moi qui ne voulais pas car il était beaucoup trop grand ! Bref, tout ça pour dire que si vous voulez en voir plus de Copenhague, comptez au minimum 3 jours complets.

4ème jour à Copenhague : le château de Kronborg et la ville d’Elseneur

Notre quatrième journée fut consacrée à la visite du château de Kronborg dans la ville d’Elseneur (Helsingør en danois). Entre le train (environ 40 minutes depuis la gare centrale), la visite du château, une promenade sur la plage qui offre une belle vue sur la Suède, un petit tour dans le village, nous y avons passé la journée (enfin les 3/4 puisque nous sommes rentrées à l’appartement aux alentours de 16h). 

5ème et dernier jour à Copenhague : Roskilde et Malmö

Notre dernier jour à Copenhague était encore chargé. Nous sommes parties, valise sous le coude, visiter le musée des Vikings dans le fjord de Roskilde. Puis, direction Malmö pour une excursion en Suède et retour sur nos pas pour prendre l’avion (l’aéroport se situe entre Copenhague et Malmö). Nous avons toutefois été un peu déçus par cette dernière journée. La visite de Roskilde était pas mal mais l’inconvénient principal est la distance pour y arriver (train + marche d’une vingtaine de minutes avec nos valises sous une pluie fine). La visite de Malmö était aussi un peu décevante. Il faut dire que nous ne nous sommes pas aventurés très loin de la gare, car nous avions encore une fois nos valises avec nous.

Découvrir Copenhague et ses alentours

Comme j’ai eu un pas de mal à m’y retrouver quand j’ai voulu organiser mon séjour à Copenhague, j’ai écrit trois articles pour plus de lisibilité afin de se repérer plus facilement sur ce qu’il y a à faire à Copenhague et en dehors :   

Organiser son séjour à Copenhague

Copenhague est une ville très chère ! Pour l’hébergement, comme on s’y est pris au dernier moment, on n’avait plus trop de choix. Il fallait soit rester dans le centre et payer le logement hyper cher ou s’éloigner…Nous avons choisi la deuxième option mais nous n’étions qu’à 15 minutes en train du centre-ville. Toutefois, ce que nous n’avions pas prévu, c’était que les transports en commun coûtaient très cher (environ 10€ aller-retour depuis notre logement).

Résultat, notre budget était serré et nous avons cherché tous les bons plans pour visiter Copenhague à moindre frais. Alors forcément, j’ai écrit des articles dessus :  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.