Grand Est

Visiter Colmar : les incontournables

Une demi-journée, c’est à peu près le temps qu’il faut pour visiter Colmar (une journée si l’on veut visiter un ou plusieurs musées et faire un tour en petit train ou en barque dans la Petite-Venise…). Visiter Colmar en une demi-journée permet de voir ses incontournables : le centre historique et ses maisons à pans de bois, le quartier de la Petite-Venise abritant les canaux et le quartier des Tanneurs juste à côté…Si vous cherchez une idée d’itinéraire, vous pouvez passer récupérer un plan à l’office de tourisme ou suivre tout simplement les flèches au sol (elles représentent la statue de la liberté…et si vous voulez savoir pourquoi, il faudra lire l’article en entier J). (NB : la chasse aux flèches sur le sol est aussi très pratique pour faire marcher un enfant de 2 ans et demi qui a toujours envie d’être porté).

La Petite-Venise

La Petite-Venise est sans aucun doute le quartier incontournable de Colmar. Son nom fait référence à ses canaux. Aménagés au Moyen-Âge, ils permettaient aux maraichers de transporter leurs marchandises jusqu’au marché couvert, que l’on peut encore voir aujourd’hui. Sur les bords des canaux, notamment au niveau du quai de la Poissonnerie, se trouvent de belles maisons à colombages colorées.

Un peu plus loin, c’est le quartier des Tanneurs que l’on pourra découvrir. On repérera facilement les maisons où les peaux séchaient aux fenêtres : les toitures y sont ouvertes, permettant de faciliter la circulation de l’air et ainsi le séchage. 

Les belles maisons du centre-ville

Le centre-ville de Colmar regorge de belles maisons à pans de bois, de demeures avec des belles façades et de superbes enseignes. En voici quelques exemples : 

  • La maison des têtes, de style Renaissance, construite en 1609 avec sa très belle façade. Son nom lui vient des 106 têtes sculptées dans l’oriel (avancée dans la façade) ainsi que dans les fenêtres ;
  • La maison de la boîte à mouches qui, avec ses 25 mètres carrés, est la plus petite maison de Colmar ;
  • La maison Pfister, une magnifique maison d’angle bâtie en 1537 ;
  • Le Koifhus, l’ancienne douane, construit en 1480.

Les musées de Colmar

Bien entendu, en une demi-journée, on n’aura pas le temps de faire tous les musées mais si on aime particulièrement un thème donné on pourra s’arrêter :

  • Au musée du jouet, idéal pour intéresser des enfants… Plus de 1 000 jouets du XIXème siècle à nos jours sont exposés sur trois niveaux…de quoi appréhender l’évolution de la société au fil des décennies d’une manière plutôt ludique. 
  • Au musée Bartholdi, un sculpteur alsacien à qui l’on doit…la statue de la liberté ! Et c’est aussi pour cela que l’on voit une réplique sur un Rond-Point en plein centre commercial au nord de la ville. Mais il n’a pas sculpté que pour nos amis américains : le plus célèbre des colmariens a laissé sa marque dans sa ville d’origine, à travers diverses fontaines, monuments et sculptures ;
  • Au musée Unterlinden, le musée des Beaux-Arts de la ville de Colmar, avec son œuvre la plus célèbre : le retable d’Issenheim. Il s’agit d’un polyptique, c’est-à-dire d’un ensemble de tableaux peints, ainsi que d’une caisse sculptée, datant du XVIème siècle. Il représente des épisodes de la vie de Jésus Christ et de Saint-Antoine ;
  • Au village Hansi et son musée, consacré à Hansi, un illustrateur, aquarelliste et caricaturiste alsacien. Il se situe dans la maison « au nid de cigogne », en face de la maison des têtes. On découvre en pénétrant à l’intérieur une superbe reconstitution de village alsacien traditionnel, avec ses ruelles pavées et ses maisons aux façades colorées…de quoi se rappeler tous les beaux villages alsaciens au charme pittoresque. 

Escapade à quelques minutes de Colmar : les villages alsaciens

Eguisheim et Turckheim sont deux villages typiques d’Alsace à une quinzaine de minutes de Colmar.

Le premier est plus connu et plus fréquenté puisqu’il jouit d’une réputation inégalable : il fut classé village préféré des Français en 2013 ! Le chemin de ronde tout autour du centre du village permet d’admirer de belles façades colorées sur des maisons à pans de bois. Le centre laisse ensuite place à une jolie place ornée d’une fontaine, à quelques mètres de l’ancien château et de l’église. 

Le second a quant à lui le mérite de posséder deux atouts incomparables : un centre de réintroduction des cigognes et un veilleur de nuit. A 22h précise, il emprunte le même chemin que celui des veilleurs de nuit au Moyen-Âge pour annoncer les heures de la nuit, mais aussi pour assurer la protection de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.