Grèce

Visiter l’île de Naxos en Grèce

Naxos, et ses 428km2, est la plus grande des îles de l’archipel des Cyclades en Grèce. C’est aussi la plus élevée, avec le mont Zas culminant à 1004 mètres d’altitude. L’île est le paradis des amateurs de sport nautique comme le kit surf ou la planche à voile. Berceau de Zeus, né et élevé dans la grotte du mont Zas, elle est au cœur des légendes de la mythologie grecque. Visiter Naxos est donc un incontournable des Cyclades 🙂

Comment se rendre sur l’île de Naxos en Grèce ?

On peut se rendre à Naxos en ferry ou en avion depuis Athènes. De nombreuses lignes maritimes permettent également de rejoindre Naxos depuis les autres îles des Cyclades. L’île se situe ainsi à une petite heure de ferry de Paros et à plusieurs heures d’Athènes (compter entre 4 et 8 heures de trajet selon le type de bateau). En haute saison, 5 à 6 navires y accostent chaque jour et 2 en basse saison. En avion, un vol quotidien relie Athènes à Naxos.

Que visiter l’île de Naxos en Grèce ?

Visiter la ville de Naxos Chora

Chora est la plus grande ville de l’île de Naxos. C’est ici que se situe la porte en marbre du temple d’Apollon, monument le plus connu de l’île. Situé au nord de la ville, sur l’îlot de Palatia relié au port par une jetée de 300 mètres, c’est le seul vestige du temple dédié à Apollon construit vers 530 avant JC. La porte est constituée de 4 blocs de marbre de 20 tonnes chacune.

Autre attrait de la ville, le Kastro, la forteresse de la vieille ville. On y accède depuis trois anciennes portes qui protégeaient la ville. Il s’agit aussi de l’ancien quartier catholique et on pourra ainsi y voir le palais des Doges et la Cathédrale catholique de la présentation au seigneur, plus grande cathédrale catholique de style baroque en Grèce. Elle fut construite au XIIIème siècle. En plus des nombreuses maisons bourgeoises qui s’y trouvent, on pourra également voir la Tour Sanudo, vestige de l’ancien château ducal construit au XIIIème siècle. Beaucoup de ces bâtiments furent d’ailleurs construits avec le marbre du temple d’Apollon.

Naxos abrite aussi le musée archéologique, le musée byzantin, le musée vénitien et le site archéologique de Grotta.

Se détendre sur une des plages de la côte ouest

Parmi les jolies plages de la côte ouest de l’île de Naxos se trouvent les plages suivantes :

  • Agios Prokopios, plage de sable blanc d’1,5 kilomètres de long, à 5 kilomètres au sud de Chora ;
  • Maragas plaka, plage au sud d’Aghia Anna ;
  • Orkos juste après Plaka avec son décor volcanique constitué de rochers rouges ;
  • Station balnéaire de Mikri Vigla et ses plages autour.

S’enfoncer dans l’arrière-pays

Au centre de l’île de Naxos, dans l’arrière-pays rempli de champs d’oliviers et parsemé de nombreuses églises byzantines, les arrêts seront nombreux pour découvrir le patrimoine de l’île :

  • Le temple de Déméter, déesse de l’agriculture, au village de Sangri. Le temple, construit en 530 avant JC, servit de modèle au Parthénon ;
  • Le village d’Halki, ancienne capitale administrative et économique au XIXème siècle. On y verra de belles maisons néoclassiques et des boutiques vendant des produits artisanaux et locaux ;
  • Le village de Potamia connut pour ses sources d’eau et les ruines du kastro (forteresse) du XIIIème siècle ;
  • Le site archéologique de Flerio composé d’une ancienne carrière de marbre où se trouvent deux kouroi* datant de 570 avant JC : le kuoros de Flerio de près de 6 mètres et pesant entre 6 et 7 tonnes et le kouros de Potamia de 5 mètres pour 6 tonnes ;
  • Le mont Zas, plus haut sommet de l’île. On y accède par une randonnée d’environ 2 heures de marche depuis la ville de Filoti, située à flanc de montagne. La randonnée passe par la grotte qui, dans la mythologie grecque, vue naitre Zeus ;
  • Apiranthos, au pied du Mont Fanari, connue pour ses mines de marbre et d’émeri ;
  • Le Kouros* de l’Apollonas, plus grand kouros de Grèce du VIIème siècle avant JC. Gisant allongé, le colosse de marbre gris clair représentant Dionysos est long de près de 11 mètres et pèse près de 80 tonnes.  

* NB : les Kouroi (pluriels de Kouros) sont des statues de jeune homme représentant des dieux aux dimensions relativement importantes

Vivre au rythme du pays

Rien de tel que de profiter des jours passés dans une des îles des Cyclades comme Naxos pour vivre au rythme du pays.

On déjeunera alors vers 14-15 heures et on mangera le soir vers 22h. On appréciera la sieste de l’après-midi et, si on ne la fait pas, on évitera de faire du bruit pour ne pas déranger ceux qui la font.

Enfin, deux autres conseils utiles :

  1. Ne pas s’impatienter au restaurant si le serveur met du temps pour prendre votre commande ou vous servir ;
  2. Ne pas jeter le papier toilette dans les WC mais dans la poubelle prévue à cet effet à côté des toilettes. La majorité des îles des Cyclades comme Paros et Naxos ne disposent en effet pas du total égout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.