Paris

Visiter l’Élysée pendant les journées du patrimoine

Avec une moyenne de 20 000 visiteurs, l’hôtel d’Évreux, plus connu sous le nom de palais de l’Élysée, est sans conteste le monument de Paris le plus visité lors des journées du patrimoine. C’est ici que réside le chef d’état français depuis 1848 même s’il a appartenu avant cela à de grandes figures de l’histoire de France. Même si toutes les salles ne sont pas ouvertes au public pendant les journées du patrimoine, il est quand même possible d’admirer, entre autres, le bureau du président, la salle des fêtes et la salle du conseil des ministres.

Quelques mots avant de visiter le palais de l’Élysée

L’hôtel d’Évreux fut construit entre 1718 et 1720 pour le comte d’Evreux, Louis Henri de la Tour d’Auvergne. Il fut ensuite la propriété de la marquise de Pompadour, de Louis XV, de Louis XVI et de Napoléon. Il devint la résidence officielle des chefs d’État français en 1848 et subit une rénovation totale par Joseph-Eugène Lacroix sous Napoléon III.

Visiter le palais de l’Élysée

Le palais de l’Élysée ne se visite qu’à l’occasion des journées du patrimoine qui se tiennent généralement mi-septembre. Pendant ces deux jours, on peut visiter de nombreuses salles emblématiques ouvertes au public comme :

  • Le Salon Doré qui accueille le bureau du président. Il fut décoré en 1861 pour l’impératrice Eugénie ;
  • La salle de réception utilisée lors des dîners officiels. Son aménagement date de l’exposition universelle de 1889 ;
  • Le Salon Murat, où se tient le conseil des ministres chaque mercredi.

Sont aussi exposés au public des cadeaux offerts au président de la République par d’autres chefs d’État, le collier de grand maitre de la Légion d’honneur et des voitures présidentielles.

A noter qu’il est également possible de visiter ses jardins tous les premiers dimanches de chaque mois.

L’aménagement du palais de l’Élysée

Le palais de l’Élysée est constitué de plusieurs espaces :

  • Le rez-de-chaussée est la vitrine officielle du bâtiment avec de nombreux salons d’apparat utilisés pour les rencontres avec les hôtes étrangers ;
  • Le premier étage est dédié aux bureaux du président de la République et de ses collaborateurs ;
  • L’aile Est est réservée aux appartements privés ;
  • L’aile ouest est réservée aux grandes réceptions.

Quelques conseils pour visiter l’Élysée pendant les journées du patrimoine

Être patient

Afin de visiter le palais de l’Élysée, il faut s’armer de patiente. En fonction de votre heure d’arrivée, vous pourrez faire la queue de nombreuses heures, parfois plus de 7 !

Plusieurs contrôles de sécurité ponctuent l’attente avec un premier contrôle des sacs, puis un contrôle plus poussé ainsi qu’une palpation et enfin un dernier contrôle avec portique électronique.

Compter ensuite entre 1h30 et 2h de visite (on a envie de prendre son temps après avoir attendu si longtemps 🙂

Arriver avant 7 heures du matin

Le palais de l’Élysée, à l’occasion des journées du patrimoine, ouvre de 8h à 19h. Mais ne comptez pas arriver pour l’ouverture à 8 heures du matin, il y aura déjà plusieurs heures de queue (je suis arrivée à 7h30 et j’ai commencé la visite aux alentours de 12h).

N’essayez pas d’arriver plus tard que 9h car vous passerez une grande partie de votre journée à attendre. La majorité des personnes arrivaient en même temps que moi vers 7h30 donc je pense que l’idéal est d’arriver avant 7h.

Venir avec un enfant en bas âge

Si vous avez un enfant en bas âge (qui va encore en poussette), n’hésitez pas à lui faire découvrir l’Élysée ! En effet, une autre entrée existe pour les personnes à mobilité réduite (dont les enfants) et la queue y est moins longue !

Se rendre directement Avenue Gabriel

Lors des journées du patrimoine, l’entrée se fait par les jardins et non pas par le perron de l’Élysée.

Deux accès permettent ensuite d’y pénétrer :

  • Par la grille du coq située avenue Gabriel ;
  • Par l’angle de l’avenue Gabriel et de l’avenue de Marigny pour les personnes à mobilité réduite.

La queue se fait dans l’allée Marcel Proust.

Une grande partie des rues est bloquée devant et autour de l’Élysée à cette occasion. En arrivant par le perron, vous pourriez avoir à faire des détours (Je dis ça parce que c’est bien évidemment ce qui m’est arrivé).

L’idéal est de sortir à la station de métro Champs-Elysées Clémenceau si vous prenez la ligne 1 ou 13 ou la station Concorde avec la ligne 1, 8 et 12. On accède ainsi tout de suite à l’arrière de l’Élysée et à la bonne entrée !

Avoir pris un bon petit déjeuner

Pour être d’attaque pour patienter de nombreuses heures, mieux vaut avoir pris un bon petit déjeuner. En arrivant à 7h, vous pourriez repartir en début d’après-midi !

Et une fois dans la queue, impossible d’en sortir pour acheter quoi que ce soit. Un vendeur est toutefois présent pour vendre quelques viennoiseries.

Inutile aussi de ramener son thermos car vous risqueriez de vous le faire confisquer lors des contrôles de sécurité.

Édit : j’ai visité le palais de l’Élysée avant la crise du Covid-19 et il est possible que, depuis, ce système ait changé (il me semble qu’en 2020 il fallait ainsi réserver son créneau horaire).

2 commentaires

Répondre à MARY Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.