Nouvelle-Aquitaine

Visiter Martel dans le Lot

Martel, surnommée la ville aux 7 tours, est une jolie ville médiévale dans le Lot. Au détour de petites ruelles sinueuses, on découvrira des maisons à pans de bois construites par de riches marchands. Une attraction y vaut le détour : le chemin de fer du Haut Quercy, qui permet de voyager comme au XXème siècle, et de découvrir les paysages magnifiques de la vallée de la Dordogne.

L’histoire de Martel

Martel est née d’une convergence de routes, au croisement d’un axe antique Nord-Sud et d’un axe Est-Ouest. Sa position géographique lui permit de devenir une cité marchande dès le XIIème siècle.

Elle fut ensuite une étape importante sur la route du pèlerinage vers Rocamadour. Elle perdit toutefois de son attrait au fil des siècles mais retrouva une seconde période de gloire au XIXème siècle grâce au commerce de la truffe.

Idées de visites à Martel

La ville compte de nombreux monuments et bâtiments dignes d’intérêt parmi lesquels les 7 tours qui ont donné sur surnom à la ville. En voici la liste :

  • L’hôtel Mirandol avec sa tour carrée construite au XVème siècle ;
  • L’hôtel Verges de Ferron avec sa tour ronde ;
  • La maison Fabri, un hôtel particulier dont la majorité de la construction remonte au XVIème, et sa tour ronde ;
  • Le couvent des Cordeliers et sa tour carrée ;
  • La tour Tournemire, ou tour carrée, ancienne tour de guet et prison ;
  • Le clocher de l’église Saint-Maur de Martel de forme octogonale ;
  • Le beffroi de l’hôtel (ou palais) de la Raymondie, un hôtel particulier dont la plus grande partie de la construction remonte à la fin du XVIIème. Le bâtiment abrite au 1er étage le musée d’Uxellodunum, qui contient des collections d’objets protohistoriques et gallo-romains.

Mais Martel c’est aussi sa place du marché que de nombreuses tours et autres anciens bâtiments bordent. Comme son nom le laisse supposer, c’est ici que le marché se tient tous les mercredis et les samedis matin et les bals tous les mercredis soir en juillet et en août.

Au centre de la place se trouve la halle du XVIIIème siècle avec ses 14 piliers massifs supportant une belle charpente. De là partent de nombreuses ruelles médiévales sinueuses.

Emprunter le train du chemin de fer du Haut Quercy

Le chemin de fer du Haut Quercy part de Martel et va jusqu’à Saint-Denis-les-Martel. Le voyage, long de 13 kilomètres, dure une heure aller-retour. Il emprunte un chemin passant sur une corniche de 80 mètres de haut où l’on pourra découvrir la vallée de la Dordogne.

Le train circule sur une ancienne ligne ferroviaire qui circulait de Bordeaux à Aurillac. Cette portion de ligne fut construite entre 1880 et 1884 puis fut mise en service en 1889. Déferrée en 1917 pour des besoins liés à la Première Guerre mondiale, la ligne fut reconstruite en 1919 avec du rail américain. Elle servit ensuite à l’expédition des truffes du marché de Martel. On donna alors au train qui y circulait le nom de « Truffadou ». Inexploitée depuis 1980, elle reprit du service 17 ans plus tard à l’initiative d’un groupe de passionnés. 

Le train passe régulièrement entre le 11 juillet et le 31 août les lundis, mardis, mercredis, jeudis, vendredis et dimanches à 11h, 14h30 et 16h ainsi que les samedis à 14h30. Il est tiré par une locomotive à vapeur (il peut aussi l’être parfois par une locomotive à diesel). Le prix du train vapeur est de 10,50€ par adulte, 6,50€ pour les enfants de 4 à 11 ans et gratuit pour les enfants de moins de 4 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.