Créer un blog de voyage

Gagner de l’argent grâce à son blog de voyage

Votre blog est déjà en ligne depuis un certain temps, vous avez posté de nombreux articles, vous avez déjà des fans sur votre page Facebook et vous êtes suivi sur Instagram ou Twitter. C’est peut-être le moment de gagner de l’argent grâce à votre blog de voyage ! Mais comment savoir exactement à quel moment commencer à monétiser son blog ? Et comment gagner de l’argent ? Quel montant est-il possible de dégager de cette activité ?

A quel moment penser à rentabiliser son blog de voyage ?

Il ne faut pas chercher à vouloir gagner de l’argent tout de suite après avoir créé son blog de voyage. Il faut attendre que tous les indicateurs soient au vert et deux volets sont à prendre en compte : la popularité du blog sur Internet et celle du compte sur les réseaux sociaux. 

Popularité sur Internet

Il est nécessaire que le blog de voyage ait déjà du trafic sur Internet, et, pour cela, il faut du contenu, et donc avoir rédigé quelques dizaines d’articles avant de se lancer. Ces articles permettront d’une part d’attirer des visiteurs sur votre site et d’autre part de montrer l’étendu de vos talents en termes d’écriture. En effet, il faut savoir que plusieurs techniques de SEO (Search Engine Optimization) doivent être mises en œuvre quand on écrit des articles pour son blog de voyage. Ainsi, Google et les autres moteurs de recherche tendront à privilégier les articles bien écrits, longs et qui répondent à la question posée par les internautes. Ils mettront en avant les blogs de voyage ayant beaucoup de contenu et renouvelés régulièrement, c’est-à-dire avec des nouveaux articles publiés régulièrement.

L’idéal est d’avoir plusieurs centaines de pages vues quotidiennement. Certains blogueurs ont moins, mais ont pas mal d’abonnés sur les réseaux sociaux, ce qui compense…Certains blogueurs ont bien entendu beaucoup plus de visiteurs.

Réseaux sociaux

L’autre levier, ce sont les réseaux sociaux : impossible de faire l’impasse dessus quand on décide de créer un blog de voyage, et de surcroit quand on souhaite le monétiser. Il est ainsi nécessaire d’avoir plusieurs milliers d’abonnés sur Instagram, Twitter et/ou Facebook. Vous pouvez aussi réaliser des vidéos et dans ce cas vous pourrez avoir une chaîne YouTube où vous aurez des abonnés. 

Toutefois, au-delà du chiffre en lui-même, ce qui compte principalement ce sont les interactions avec les abonnés. Rien ne sert de cumuler des milliers d’abonnés, s’ils n’interagissent pas, ou pire encore, ne voient pas les publications. 

Balance popularité sur le web / réseaux sociaux

Tous ces indicateurs dépendront de ce qu’on cherche à gagner. Si vous voulez plutôt des avantages en nature (recevoir des produits gratuitement pour les tester, voyager sans rien avoir à payer, faire bénéficier à votre communauté d’un code promo et percevoir en échange des ventes une commission…) il sera nécessaire d’avoir de nombreux abonnés sur les réseaux sociaux et/ou un fort taux d’engagement.

Si vous cherchez à gagner de l’argent à travers les articles et les liens sponsorisés ou en vendant un produit ou un service, il faudra avant tout miser sur le blog et la fréquentation.

Et bien entendu, si vous cherchez un peu tout ça, vous devrez travailler les deux (blog + réseaux sociaux). Une chose est sûre, avant d’atteindre ces chiffres, inutile de chercher à gagner de l’argent avec votre blog, cela risquerait de nuire à la crédibilité du site

Combien de temps consacrer à son blog de voyage avant de chercher à le rentabiliser ?

Bien entendu, il faut déjà avoir travaillé très dur pour commencer à gagner de l’argent avec son blog de voyage.

La rédaction d’articles prend pas mal de temps. A titre d’exemple, je mets plusieurs heures pour écrire un article et le mettre en ligne, parfois plus. Je consacre pas mal de temps à préparer mes voyages et j’écris déjà certaines choses à l’avance. De cette façon, une fois sur place, je sais déjà plus ou moins ce que je veux voir. 

Quand je rentre, je trie les photos et les retravaille pour qu’elles ne soient pas volumineuses. Je rédige l’article en prenant soin qu’il soit optimisé pour le SEO (search engine optimization). J’attends quelques jours avant de le relire une dernière fois et de le mettre en ligne.

En parallèle, il faut réussir à se créer une communauté autour du blog de voyage. Elle passe par la présence sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat et Pinterest pour ne citer qu’eux). Il faut y être actif : publier des photos ou des vidéos, répondre aux commentaires, se faire republier, trouver des sujets intéressants…

En conclusion, sauf à être très chanceux et à avoir un énorme coup de pouce, il faut travailler plusieurs dizaines d’heures par mois pendant un certain temps pour commencer à gagner de l’argent. 

Quels sont les moyens de gagner de l’argent avec son blog de voyage ?

Il existe plusieurs façons de gagner de l’argent avec son blog de voyage mais la première est de ne pas en dépenser quand on part en voyage !

En effet, si le blog attire suffisamment de visiteurs, certains organismes comme des agences de voyage, des hôtels ou des offices de tourisme pourront offrir un voyage au blogueur en échange de visibilité. Cela peut se traduire par un ou plusieurs articles sponsorisés, des liens pointant vers le site de l’organisme ainsi que des posts sur les réseaux sociaux. Les très gros blogueurs, ceux pour qui le blog de voyage est leur métier, voyagent sans ne rien débourser et sont également payés pour le faire.

Afin de gagner de l’argent, le blogueur pourra aussi :

  • Mettre de la publicité sur son site en passant par une régie publicitaire ou en contactant directement les partenaires. C’est la solution la plus simple mais la moins rentable, le coût au clic étant généralement très faible. Il faut aussi bien cibler les publicités pour qu’elles soient en adéquation avec le thème du voyage. Même si passer par une régie publicitaire permet de gagner du temps, cette solution n’est pas la plus adéquate en termes de ciblage des publicités ;
  • Écrire un article sponsorisé pour parler, comme vu précédemment d’une ville, d’un pays, d’un hôtel… Il peut aussi être possible de sponsoriser d’autres produits en lien avec le voyage : des bagages, des sacs à dos, des chaussures de randonnée, des appareils photos, des guides de voyage…Si vous n’avez pas le temps de contacter directement des partenaires, des entreprises sont spécialisées dans la mise en relation d’annonceurs et d’éditeurs. Attention toutefois à ne pas écrire trop d’articles sponsorisés ou, si c’est le cas, de bien indiquer que ce sont des articles sponsorisés ;
  • Mettre en place un programme d’affiliation qui consiste à recevoir une commission à chaque vente engendrée grâce au site. Ainsi, un lien vers un article d’un site marchand peut être mis sur votre site de voyage. Un pourcentage de chaque achat du produit réalisé en passant par le lien donnera droit à une rémunération ;
  • Vendre ses propres produits ou services : écrire un livre en lien avec le blog, rédiger un guide de voyage papier ou un e-book si on est spécialisé sur une destination en particulier, vous faire rémunérer pour donner des cours de photo ou de référencement en fonction de vos affinités…

Quelles sont les règles à respecter ?

Il est nécessaire de respecter certaines règles quand on gagne de l’argent avec son blog de voyage. Ainsi, il faudra : 

  • Avoir une structure juridique. En effet, vous ne pouvez pas gagner de l’argent en tant que particulier : vous devrez vous déclarer comme professionnel. Le plus simple, en termes de formalité de création et de gestion, est de créer une auto-entreprise. Toutefois, si votre activité se développe, que vous avez des charges élevées et que votre chiffre d’affaires annuel est supérieur à 70 000€, il faudra changer de structure et opter pour une entreprise individuelle (le passage d’auto-entreprise à entreprise individuelle est automatique si le seuil de chiffre d’affaires de 70 000€ est dépassé) ou pour une société (EURL, SARL…) ;
  • Réaliser des factures pour chaque vente réalisée. A noter qu’il est parfois possible de ne pas en réaliser si l’entreprise avec laquelle vous travaillez procède à l’auto-facturation. Ce sera donc elle qui éditera la facture à votre place ;
  • Déclarer ses revenus et payer des charges dessus. La déclaration et les charges dépendront de votre statut juridique. Si vous êtes auto-entrepreneur, il suffira de déclarer le chiffre d’affaires et le résultat sera calculé de façon forfaitaire. Vous payerez ensuite des charges sociales ainsi que de l’impôt sur le revenu. Pour les autres formes juridiques, vous serez aussi redevable de charges sociales, d’impôt (sur le revenu ou sur les sociétés), de TVA si vous ne bénéficiez pas de la franchise…

Comment trouver des clients ?

Le kit-média

Vous estimez qu’il est temps de commencer à rentabiliser votre blog de voyage (parce qu’avoir un blog de voyage c’est aussi avoir des frais et qu’un petit budget est nécessaire pour le faire vivre) et, pourquoi pas, de gagner de l’argent. Vous avez créé votre structure juridique, vous avez des followers sur Facebook et Instagram et vous avez plusieurs centaines de visiteurs par jour sur votre blog. Il faut maintenant trouver des clients.

La première étape consiste à rédiger un kit média. Il s’agit d’un document, souvent en format PDF, qui permet de décrire votre blog. Vous devrez présenter votre blog, parler de vos spécificités (par exemple si vous êtes plus axé voyage en famille, voyage en solo, tour du monde..) et y insérer des chiffres clés (nombre de followers sur les réseaux sociaux, nombre de visites mensuelles sur le blog…).

Contacter des partenaires

Vous pourrez soit attendre que des partenaires vous contactent, soit prendre les devants, et vous inscrire sur différentes plateformes : 

  • Google Adsense : il s’agit de la régie publicitaire de Google. Je ne l’utilise pas pour ce site car le trafic est trop faible et que la rémunération au clic est peu élevée. En revanche, je l’ai utilisé pour mon autre site : Créer Gérer Entreprendre, mais j’ai vite laissé tomber, encore une fois pour la même raison ;
  • Awin : il s’agit d’une plateforme qui vous permet de vous inscrire à des programmes pour mettre de la publicité (bannières) sur votre site ;
  • SemJuice : il s’agit d’un intermédiaire qui met en relation les personnes qui rédigent et publient du contenu avec liens sortants sur leur site et celles qui souhaitent améliorer leur référencement en ayant des liens entrants ;
  • Ticketbar, Ticketeaser, Getyourguide et tous les revendeurs d’activités, billets d’entrée et autres expériences. Toutefois, dans le cas de revendeurs, les commissions sont assez faibles car on gagne une commission sur leur commission. Afin d’avoir des marges plus importantes, mieux vaut travailler sans intermédiaire, c’est-à-dire contacter directement les prestataires. Bien entendu, cela ne sera pas possible partout et vous ne pourrez pas contacter des « gros prestataires ». En revanche, vous pouvez contacter des petits restaurants ou des hôtels indépendants (que vous aurez testés) pour les recommander sur votre page. Vous gagnerez alors une commission directement sur les sommes dépensées par les clients. Les internautes que vous référerez devront pour cela dire au partenaire qu’ils viennent de la part du blog. Afin de les inciter à le faire, vous pourrez mettre en place avec le prestataire une sorte de code promo (par exemple moins 5% si les internautes disent qu’ils viennent de la part du blog…) 

Vous pourrez aussi agir comme apporteur d’affaires en parrainant des clients : 

  • Airbnb : chaque nouveau membre gagne 34€ de crédit et vous gagnez 23€ comme parrain ;
  • Igraal : 3€ pour le filleul, 5€ pour le parrain + 10% des cashbacks du filleul ;
  • eBuyClub : 5€ pour le filleul, 5€ pour le parrain + 10% des cashbacks du filleul.

N’hésitez pas à contacter différents offices de tourisme. Sachez commencer petit en vous focalisant sur des destinations en France. Vous pouvez aussi participer à des forums, comme le salon des blogueurs de voyage, où vous rencontrerez des professionnels du tourisme qui cherchent des blogueurs afin de faire connaitre leur destination.

Enfin, la dernière solution est de vendre vos produits ou vos services mais cela nécessite un gros travail en amont et une forte crédibilité. Vous pouvez par exemple vendre des formations sur « comment devenir blogueur voyage? » si vous êtes un influenceur dans ce domaine. Si votre blog est dédié à un pays ou une destination en particulier, vous pouvez proposer vous-même des visites. 

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Quand on ne sait pas comment s’y prendre pour monétiser son blog de voyage, on peut faire des erreurs…voici quelques conseils pour éviter d’en faire.

Penser qu’on va être riche sans rien faire

Comme je le disais, il faut déjà avoir bien travaillé avant de commencer à gagner de l’argent. Méfiez-vous de ce qui est dit sur les réseaux sociaux et des propositions alléchantes de certaines formations qui promettent des centaines voire des milliers d’euros par mois dès les premiers mois de lancement du blog et tout ça sans effort. La seule façon que ces personnes ont de gagner de l’argent, c’est de se faire de l’argent sur le dos des personnes qui suivent la formation !

Chercher à vendre tout et n’importe quoi

Il faut déjà vendre des produits ou services en rapport avec la thématique du voyage. Il est nécessaire d’avoir testé ces produits, les aimer et il faut se mettre à la place de l’acheteur : seriez-vous content de votre achat?

Faire de son site une régie publicitaire

Faire de son site une régie publicitaire, c’est unpeu comme ce que font les réseaux sociaux de nos jours. C’est simple, maintenant, quand je vais sur facebook, je ne vois que des liens sponsorisés dans tout mon fil d’actualité. Résultat, je n’y vais plus! Et bien c’est pareil pour les sites internet ou les blogs. S’il y a trop de publicité, les internautes s’en vont !

Tenir un blog de voyage pour voyager gratuitement, gagner de l’argent et en vivre

Seules quelques dizaines de personnes arrivent à vivre de leur blog. Et pour y arriver, il faut déjà avoir un trafic important : environ 100 000 visiteurs par mois et plusieurs milliers de followers sur les réseaux sociaux. Autant dire que le chemin est compliqué et que pour beaucoup d’appelés, très peu d’élus 

Et les montants tirés d’un blog de voyage ne sont pas mirobolants. Beaucoup de blogueurs ont le statut d’auto-entrepreneur, ce qui signifie que le chiffre d’affaires ne dépasse pas 70 000€ par an. Ce chiffre peut paraître élevé mais il s’agit du chiffre d’affaires et non du résultat. Il faut ensuite soustraire les charges sociales, l’impôt sur le revenu et tous les autres frais que l’on peut avoir pour tenir son blog de voyage. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.