Visiter Paris en une journée


Vous avez une journée pour visiter Paris ? Forcement, vous le savez sans doute, c’est court une journée pour visiter la plus belle ville du monde, mais pas impossible pour plonger dans l’atmosphère parisienne, découvrir ses lieux incontournables et parfois aussi des endroits insolites ! Une journée pour visiter Paris ? Top chrono, c’est parti

Visiter Paris en une journée en commençant par l’incontournable absolu : la Tour Eiffel

Plutôt que d’aller directement à la Tour Eiffel, je vous conseille de commencer votre visite de Paris par le Pont Bir Hakeim, qui offre une magnifique vue sur la dame de fer. Pour moi, il s’agit d’un des plus beaux ponts de Paris ! Sa perspective permet de prendre de très belles photos, et d’ailleurs les publicitaires ne s’y sont pas trompés puisqu’on peut voir le pont dans de très nombreuses campagnes. C’est aussi un très bel endroit pour admirer la Tour Eiffel. Autre avantage : il n’y a quasiment aucun touriste

Après 10 minutes de marche, on arrive à la Tour Eiffel. Vous pourrez bien sûr y monter pour admirer une des plus belles vues de Paris. J’avoue avoir le vertige et n’y être jamais monté ! Mais j’adore me promener autour et la prendre en photo sous toutes les coutures, que ce soit depuis les jardins du Trocadéro au depuis les contre-allées continuant le champ de Mars.

Bien entendu, je ne saurais que trop vous conseiller de réserver vos places à l’avance et d’y aller tôt le matin si vous souhaitez monter. Il serait dommage de perdre trop de temps à attendre si vous êtes pressé.

Astuce : vous pouvez réserver à l'avance une visite guidée en bus panoramique de Paris et une découverte de Paris depuis le second étage de la Tour Eiffel ou un déjeuner au premier étage au restaurant « 58 Tour Eiffel »

Visiter Paris en une journée en continuant par le Louvre

Afin de vous rendre au Louvre depuis la Tour Eiffel, plusieurs possibilités s’offrent à vous en commençant par la marche à pied. Selon Google Maps, il y en a pour 45 minutes.

C’est clairement la solution que je préfère car elle permet de découvrir et apercevoir plein de beaux endroits dans Paris, qu’on n’a pas le temps de visiter en une journée. La première moitié du parcours est assez fade et sans grand intérêt. Mais dès qu’on arrive au niveau du Pont Alexandre III, on en prend plein les yeux. On peut d’un côté voir les Petits et Grands Palais avec leurs coupoles de verre.

(De là, on n’est plus très loin du bas des Champs-Elysées. Ce n’est pas l’endroit que je préfère dans Paris mais je peux comprendre qu’ils représentent un symbole de Paris et qu’on puisse vouloir y faire un crochet.)

De l’autre côté, trône majestueusement les Invalides. Construit sous Louis XIV, il servait alors d’hôpital militaire et de maison de retraite pour accueillir les vétérans et les blessés. On y construisit aussi une église et un couvent. Il accueille aujourd’hui le musée de l’Armée, le musée de l’Ordre de la Libération, la Cathédrale Saint-Louis ainsi que la tombe de Napoléon. La fonction d’hôpital militaire a subsisté au fil des siècles et demeure aujourd’hui.

Un peu plus loin, sur la rive gauche, on peut voir l’Assemblée Nationale. En traversant, on arrive au niveau du Jardin des Tuileries où il sera bon se d’arrêter un instant avant de découvrir le Louvre. Le jardin fut construit au XVIème siècle pour accompagner le Palais des Tuileries, détruit lors d’un incendie quelques siècles plus tard.

Autre possibilité pour se rendre de la Tour Eiffel au Louvre : en métro. On y est en une trentaine de minutes en prenant la ligne 7 puis la 9. J’avoue que je trouve ça dommage de s’enfoncer sous terre pour gagner 15 minutes…alors, comme solution intermédiaire vous pouvez opter pour le bus. Il permet de découvrir Paris tout en se reposant. Il peut toutefois être très rapide comme très lent en fonction de la circulation…

Enfin, si vous êtes résolutivement « métro », sachez que vous pouvez découvrir tous ces monuments lors d’une balade en bateau-mouche. Ils partent pratiquement tous de la Tour Eiffel.

Pont Alexandre III
Invalides

Poursuivre la visite à quelques encablures de là par l’Ile de la Cité

En 20 minutes de marche, vous arriverez sur l’île de la Cité. Ne manquez pas au passage sur la rive gauche le magnifique dôme de l’Institut de France, qui accueille entre autres l’Académie française.

L’île de la Cité, ça ne vous parle peut-être pas trop, mais si je vous dis Notre-Dame ? Et pourtant, ce n’est pas le seul bâtiment remarquable sur l’île.

On y trouve ainsi le plus ancien hôpital de Paris : l’hôtel-Dieu. Toujours en activité, on pourra y pénétrer et flâner dans le patio sous réserve de ne pas perturber les pensionnaires.

Le Palais de la Cité occupe au moins la moitié de l’île. Reconverti aujourd’hui en Palais de Justice, on peut toujours visiter la Conciergerie, ancienne prison où fut incarcérée Marie-Antoinette et sa magnifique salle à colonnes à voûtes ainsi que la Sainte-Chapelle, construite par Saint-Louis et ses magnifiques vitraux.

Mais l’île de la Cité c’est aussi des endroits insolites abrités des touristes comme le marché aux fleurs ou le restaurant au vieux Paris d’Arcole et sa magnifique glycine en fleurs à l’arrivée des beaux jours.

Enfin, en vous promenant sur la rive gauche de la Seine, ne manquez pas de flâner le long des bouquinistes et d’admirer la magnifique devanture de la librairie Shakespeare and Co.

Notre-Dame de Paris

Finir la visite de Paris par Montmartre

Montmartre est sans doute le quartier le plus atypique et romantique de Paris ! Pour vous rendre de Notre-Dame à Montmartre, je vous conseille en revanche de prendre le métro ! Vous y serez en une quarantaine de minutes.

Forcément, certains endroits sont incontournables à Montmartre, comme le Sacré Cœur, en haut de la butte, deuxième monument le plus visité de Paris et également deuxième sommet de Paris. Juste derrière se trouve la place du Tertre, avec ses portraitistes et ses restaurants, dont certains sont assez typiques du quartier comme Le Consulat et La mère Catherine.

L’endroit grouille de touristes, mais dès qu’on s’éloigne du centre névralgique on découvre des lieux beaucoup plus tranquilles et insolites : la fameuse Maison Rose, les vignes de Montmartre, Le Passe-Muraille, le cabaret le Lapin Agile, le cimetière de Saint-Vincent et celui de Montmartre ou encore la Villa Léandre

En redescendant vers Abbesses, vous entrerez dans le quartier d’Amélie Poulain et découvrirez l’épicerie de la maison Colignon ou encore le café des Deux Moulins. On y verra aussi le Bateau-Lavoir, où de nombreux artistes, comme Picasso, vécurent.

Toujours en descendant, ne manquez pas de faire un détour par le mur des je t'aime, de vous arrêter devant le Moulin Rouge et de faire le tour des impasses (dit comme ça, ça sonne un peu glauque), mais vous serez surpris en découvrant le passage Lepic, la Cité du Midi ou encore la Villa des Platanes. Et si vous voulez de la surprise vous pourrez même finir la balade par le Playground Dupérré, un terrain de basket tout droit sorti des années 90 et par là même un des endroits les plus instagrammables de Paris


Écrire commentaire

Commentaires: 0