Visiter Marrakech en trois jours


Après avoir fait Tanger, Fès et Rabat, on s'est dit que Marrakech ce n’était pas vraiment le Maroc ! Non pas que ça soit moche, bien au contraire, ou qu’il ne fasse pas beau car le soleil était au rendez-vous mais on a eu un peu l’impression d’être de vrais touristes ! Enfin, au bout d’une journée, après avoir pris nos marques et repéré un peu les lieux et les coins sympas ça s’est estompé ! Pour ça, il faut s’éloigner des grands axes, répérer les restaurants sans rabatteurs et tester plusieurs épiceries, boulangeries…pour savoir où on va essayer de nous vendre des produits plus chers qu’en France et où on va avoir des prix corrects !

Cela étant, comme je le disais, Marrakech c’est vraiment très beau ! Que ce soit ses parcs ou ses bâtiments, on en a pris plein les yeux  Et même en s’éloignant, on a découvert de nouveaux paysages sublimes comme la vallée de l'Ourika.

Jardin Majorelle

Visiter Marrakech en trois jours : ses jardins et ses palais

A Marrakech, on a visité le palais de la Bahia, hyper bien conservé, le palais El Badi, en ruines et les tombeaux Sââdiens. Les 3 sites se trouvent dans le même coin, au sud du centre-ville, et ils sont très touristiques ! Même si j’ai l’impression que le Palais El Badi attirait moins de monde, ou c’est peut-être juste qu’il était plus grand et qu’on y est allé plus tôt !

Palais el Badi

Le palais de la Bahia

Le palais de la Bahia, qui date du XIXème siècle, et malgré ses huit hectares, est un palais très bien conservé ! Il aurait été construit par le sultan Ahmed Ben Moussa pour sa maîtresse préférée. Le nom de la Bahia signifiant « la brillante, la belle », proviendrait d’ici ! Le palais a ensuite servi de résidence au général Lyautey durant le protectorat français. Il ne compte pas moins de 150 pièces décorées finalement dans un pure style oriental : sculptures, vitraux, moucharabiehs, patios, fontaines, orangers, hibiscus…

Palais de la Bahia

Les tombeaux sââdiens

Les tombeaux Sââdiens m’ont un peu déçu car il y avait beaucoup de monde. Nous avons fait la queue plus d’une demi-heure juste pour pouvoir apercevoir les tombeaux les plus prestigieux (la salle des douze colonnes) où nous sommes restés moins d’une minute car forcement il y avait du monde après. Mais sinon le site, et les tombeaux, sont magnifiques. Ils datent de la dynastie sââdienne qui remonte au XVIème siècle. La majorité des vestiges de cette époque fut détruite par le Moulay Ismail, qui pilla un grand nombre d’édifices pour construire Meknès. La nécropole, qui abrite une soixantaine de corps, fut murée à cette époque puis redécouverte en 1917. 

Le palais el Badi

Le Palais El Badi est quant à lui plus vieux et moins bien conservé. Il date aussi de la dynastie sââdienne. Son nom signifie « palais de l’incomparable ». Il fut en grande partie détruit au XVIIème siècle pour la construction de Meknès. On peut quand même aujourd’hui y voir les murs d'enceinte ainsi que certaines salles d’exposition, et surtout de nombreuses cigognes qui y ont trouvées refuge. 

Palais El Badi

Le jardin Majorelle

Le jardin Majorelle est connu pour avoir été le lieu de villégiature d'Yves Saint Laurent et de Pierre Bergé. En réalité, ce n’est qu’en 1980 qu’ils firent l’acquisition du jardin construit et aménagé par Louis Majorelle, un peintre orientaliste français dans la première moitié du XXème siècle. A son décès en 1962, le jardin fut laissé à l’abandon avant que le couturier n’en fasse l’acquisition. Au décès d’Yves Saint Laurent en 2008, Pierre Bergé fit don du jardin Majorelle à la fondation Yves Saint Laurent / Pierre Bergé. Les bénéfices issus des droits d’entrées servent à financer des actions culturelles, éducatives et sociales au Maroc. 

Dans le jardin Majorelle se trouve aussi le musée berbère, situé dans l’ancien atelier de Jacques Majorelle. Il présente plus de 600 objets en tout genre : bijoux, vanneries, tapis…

Autre bâtiment, qu’on ne peut toutefois pas visiter, la villa Oasis. De style colonial tout en mêlant des éléments d’architecture marocaine, elle est située dans la partie privée du Jardin Majorelle (qui était ouvert le jour de notre visite). 

Le jardin Majorelle est ouvert tous les jours de 8h à 17h30 du 1er octobre au 30 avril, de 8h à 18h du 1er mai au 30 septembre et de 9h à 17h pendant le mois du Ramadan.

Jardin Majorelle

Et toutes les autres choses à voir à Marrakech

Bien-sûr, quand on visite Marrakech, on est obligé de se promener dans sa médina et de se perdre dans le souk en passant d’une corporation à une autre. Mais pour se réparer c’est très simple, il faut suivre les indications menant à la place Jamaa el Fna. Personnellement, je ne me suis jamais senti bien sur cette place ! Trop de monde, trop de bruit, trop d’agitations…nous y sommes donc passés deux fois plutôt rapidement dont la dernière fois où nous sommes passés en plein milieu des stands de food street et où nous avons été accostés au moins 10 fois en 50 mètres ! D’ailleurs, je ne sais pas si je peux en tirer une théorie, mais à chaque fois que nous avons mangé dans un restaurant en suivant un rabatteur, nous avons assez mal mangé, ou c’était relativement cher, voire les deux ! Il y a plein de restaurants autour de la place, avec une vue vraiment chouette ! On y a mangé deux fois pour pouvoir profiter de la place sans subir tout le côté bruyant !

Enfin, s’il vous reste du temps, vous pouvez faire un tour au musée de la photographie, dont j’ai entendu beaucoup de bien ! ainsi qu’à la Medersa Ben Youssef, une école coranique construire au XVIème siècle par les Sââdiens, mais fermée pour travaux quand nous étions à Marrakech. 

Autre jardin qui doit vouloir le coup d’œil, les jardins de la Ménara près de l’aéroport. Enfin, je suppose qu’ils sont beaux puisque je vois toujours la même photo de Marrakech sur Internet : un lac où se reflète un petit bâtiment avec en toile de fond les montagnes de l’Atlas. On aurait carrément eu le temps d’y aller le dernier jour puisque les jardins ne se situent pas très loin de l’aéroport et qu’on y est arrivé avec…4 heures d’avance ! 

Visiter Marrakech en trois jours : les excursions en dehors de Marrakech

Il y a vraiment plein de choses à faire autour de Marrakech et à des distances plus ou moins grandes mais on trouvera facilement de quoi y rester une semaine si on a une voiture : 

  • Les cascades d’Ouzoud sont à 2h30 de route. Hautes de 110m, elles sont l’occasion de faire de belles randonnées où l’on pourra peut-être voir des singes; 
  • Le barrage de Lalla Takerkoust à 1 h de route permet de s’adonner à de nombreuses activités nautiques ; 
  • Oukaimeden, à 1h45 de route, est une station de ski à 3 000 mètres d’altitude ; 
  • Nous avons choisi pour notre part une promenade dans la vallée de l’Ourika, à environ une heure de route ! En plus c’est très simple pour y aller, il suffit de prendre la route de l’Ourika. Le paysage commence à changer à environ 30-40 minutes de route. On découvre alors le pays Berbère avec une nouvelle végétation et de nouveaux paysages. C’est simple, on a envie de s’arrêter sur le bord de la route à chaque virage ! Mais quand on s’arrête on se fait tout de suite accoster par un vendeur de souvenirs. Toutefois, avec notre simple voiture de location, nous n'avons pas pu aller au bout du chemin. On aurait bien aimé aller jusqu'à Setti Fatma, mais la route était de plus en plus abimée et on a peur d’endommager la voiture. C’est dans cette ville que se trouve le point de départ pour une randonnée vers les sept cascades de l’Ourika (compter environ 2 heures de marche aller). 
Vallée de l'Ourika
Vallée de l'Ourika

Visiter Marrakech en trois jours : se déplacer

On avait loué une voiture pour deux semaines au Maroc et on l’a donc utilisé pour se déplacer à Marrakech. Niveau conduite, c’est clair qu’il faut être prudent ! Les voitures, deux roues, et calèches circulent en tous sens mais mon copain a plutôt bien géré le truc ! Pour se garer, il y a des parkings payants un peu partout (compter 3,5€ pour 24h).

Si vous n'avez pas de voiture et si vous voulez sortir de la ville, par exemple pour aller au jardin Majorelle, ou pour aller à l'aéroport, il suffit de prendre un taxi. Le reste peut se faire à pied.

Visiter Marrakech en trois jours : le budget

J’ai trouvé que Marrakech était plus cher que le reste du Maroc ! Ca reste quand même moins cher que les prix en France mais c’est cher par rapport à ce qu’on a connu dans le reste du Maroc. Il faut compter environ 50€ pour une nuit dans un riad avec petit déjeuner hors période (on y est allé en novembre). 

Au restaurant, on s’en sort pour environ 5€ - 10€ par personne mais ce n'est pas dit qu’on mange très bien. Dans l’ensemble, à chaque fois qu’on était dans des endroits touristiques, comme sur des places avec du passage, on n’a pas hyper bien mangé. Dès qu’on s’est éloigné de ses lieux, et surtout qu’on n’a pas suivi de rabatteurs, ça allait mieux ! 

Pour toutes les visites, il faut compter 7€ par personne pour les non marocains (avec un tarif réduit pour les enfants et la gratuité pour les moins de 4 ans). On en a fait quatre : le palais de la Bahia, le palais El Bali, les tombeaux Sââdiens et le jardin Majorelle. 

Pour se déplacer on avait une voiture donc on ne connait pas trop le prix d’une course en taxi. En revanche, pour garer sa voiture, il faut compter environ 3,5€ la nuit. 

Palais El Badi

Écrire commentaire

Commentaires: 0