Que faire dans le 20ème arrondissement de Paris ?


L’année dernière, je devais accompagner ma sœur à la gare routière de Bagnolet. J’avais une petite heure à tuer mais je ne savais pas du tout quoi faire dans ce coin. Le cimetière du Père Lachaise fermait trop tôt et le quartier ne m’attirait pas du tout ! Mais ça, c’était avant de découvrir plein de petits endroits plus charmants les uns que les autres. En fouillant un peu à droite et à gauche sur Internet, j’ai trouvé des coins insolites dans le 20ème arrondissement, qui côtoient des lieux aussi fréquentés que le cimetière du Père Lachaise. Je me suis donc consacrée une petite après-midi pour aller découvrir le quartier.

Rue des Cascades 20ème

Que faire dans le 20ème arrondissement de Paris : découvrir les impasses de la rue des vignobles

J’ai commencé mon après-midi découverte du 20ème arrondissement de Paris par la rue des Vignobles. Elle est bordée de petites impasses toutes plus charmantes les unes que les autres et on peut vite oublier qu’on se trouve toujours à Paris. Impasse Saint-Pierre, des Souhaits, de Casteggio, de la confiance, Poule, Rolleboise…au total ce sont une dizaine d’impasses du XXème siècle, servant alors de logements ouvriers, qui se côtoient.

Que faire dans le 20ème arrondissement de Paris : arpenter les allées du cimetière du Père Lachaise.

En remontant vers le cimetière du Père Lachaise à partir de la rue des vignobles, j’ai découvert la villa Riberolle avec ses anciens ateliers industriels du XIXème siècle. Avant de pénétrer dans le cimetière, on ne manquera non pas de faire un tour par le jardin naturel Pierre-Emmanuel qui abrite plus d’une centaine de plantes indigènes.

Une des entrées du cimetière se trouve là. D’ailleurs, savez-vous d’où vient le nom du cimetière ? c’est tout simplement qu’il appartenait autrefois au père de La Chaise, le confesseur de Louis XIV. Honoré de Balzac, Frédéric Chopin, Yves Montand et Simone Signoret, Jim Morrison, Marcel Proust, Sarah Bernard, Oscar Wilde et bien d’autres y sont enterrés.

Petit conseil : il est nécessaire d’avoir un plan, ou de photographier celui situé aux entrées, sinon impossible de trouver les tombes de tout ce beau monde ! 

Cimetière du Père Lachaise
Jardin naturel Pierre-Emmanuel

Que faire dans le 20ème arrondissement de Paris : se balader dans le quartier de Ménilmontant

Le quartier de Ménilmontant se trouve au nord du cimetière du Père Lachaise. Le théâtre est en quelques sortes le point de repère pour se situer. Ce que j’ai avant tout aimé ici : son street art, et ses ruelles, un peu en retrait de l’effervescence parisienne.

On pourra ainsi voir de nombreuses œuvres street-art dans la rue du Retrait ainsi que dans la rue Laurence Savart, une petite rue large de 10 mètres ouverte à la fin du XIXème siècle.

De l’autre côté de la rue du Retrait se trouve le passage des Soupirs qui appartenait autrefois à la commune de Belleville et qui fut rattaché à Paris en 1860 lors des travaux du baron Haussmann. Les pavillons construits au XIXème siècle pour les ouvriers ont laissé place à des petits immeubles des années 60 mais en conservant toujours cet aspect verdoyant avec des lilas, des glycines et des cerisiers dans les petits jardins.

Un peu plus loin, en remontant vers le nord, on arrive au Pavillon carré de Baudoin, un édifice construit au XVIIIème siècle reconverti il y a quelques années en espace culturel. Mais ce n’est pas ce que je retiens de l’endroit. Quelques mètres plus loin se trouvent la cité Leroy et la Villa de l’Ermitage, deux rues pour le moins atypiques. Il s’agit de petites ruelles on ne peut plus calmes, bordées de belles maisons avec vérandas et jardins fleuris. 

Rue du Retrait
Rue du Retrait
Cité Leroy

Que faire dans le 20ème arrondissement de Paris : se détendre au parc de Belleville

J’ai fini la balade par le quartier de Belleville et son parc. Le Belvédère, situé sur la colline de Belleville et culminant à 108 mètres, offre une belle vue sur la capitale. On pourra découvrir dans le parc une fontaine en cascade de 100 mètres de long ainsi que des pieds de vigne, en souvenir de l’époque où on y cultivait un cépage pinot mineur pour y produire la « Piquette ».

Juste avant se trouve la Villa Castel, derrière une porte en fer qui laisse apparaître une cour. Il s’agit du lieu de tournage de Jules et Jim de François Truffaut.

Que faire dans le 20ème arrondissement de Paris : découvrir la campagne à Paris

La campagne à Paris, c’est le nom utilisé pour désigner ce quartier – enfin deux rues – de Paris. Alors que tout ce que je viens de présenter est plutôt central dans le 20ème arrondissement, la campagne à Paris se situe à la limite du Boulevard Périphérique, au niveau de la Porte de Bagnolet.

Le quartier regroupe des maisons d’ouvriers, construits au début du XXème siècle. Le projet de construction était alors organisé en coopérative et permettait aux ouvriers d’accéder à la propriété. 92 pavillons avec des petits jardins y furent installés. 

Que faire dans le 20ème arrondissement de Paris : regarder les œuvres street-art dans la Rue Denoyez

J’ai été plutôt déçue par la Rue Dénoyez. Je l’avais repéré comme « rue du street-art », et c’est bien le cas, mais ça l’est peut-être un peu trop. Certaines œuvres sont très belles comme le coq français ou le visage de la dame au fond de la rue. Mais l’ensemble donne l’impression d’être à l’abandon. Il faut dire que la rue est en pleine mutation. Un bon nombre d’ateliers va être détruit, ou l’a déjà été, pour laisser place à des logements sociaux et à une crèche !

Rue Denoyez
Rue Denoyez

Retrouvez ici les principaux lieux du 20ème arrondissement de Paris


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    L'étrusque (dimanche, 22 septembre 2019 18:27)

    Belles photos! Elle vient d'ou la photo avec le lac ?

    Merci

  • #2

    Clothilde (mercredi, 25 septembre 2019 22:26)

    Il s'agit du jardin naturel Pierre-Emmanuel à côté du Père Lachaise