Une semaine dans les gorges de l’Ardèche


L’Ardèche est un vaste département et un grand parc naturel. Nous avons choisi de passer une semaine dans le sud, au niveau des gorges. Et qui dit gorges, dit randonnées, canoë, et baignade…Mais comme il faisait vraiment chaud (plus de 35° à certains moments de la journée) et qu’avec un enfant de 2 ans et demi on ne peut pas faire du canoé, on a surtout fait baignade, visite de grottes pour se rafraichir ainsi que de très beaux villages…

Une semaine dans les gorges de l’Ardèche : Jour 1

Dimanche : nous avons commencé notre semaine par le circuit des gorges de l’Ardèche en voiture pour en prendre plein les yeux. Il permet de longer l’Ardèche et d’avoir une magnifique vue en contrebas. Le circuit va de Vallon Pont d’Arc - et de la fameuse arche naturelle - où l’on a fait un premier arrêt (c’est très beau à voir mais très remplie !) - à Saint-Martin d’Ardèche. Sur 29 km, 11 points de vue permettent de garer sa voiture et de découvrir la vue. Certains arrêts sont pour moi plus beaux que d’autres : le belvédère du Serre de Tourre (le premier en partant du Pont d’Arc), le belvédère et le balcon des templiers, le balcon de la Rouvière puis le Grand Belvédère.

En fin de journée, nous nous sommes baladés à Balazuc, un des plus beaux villages de France => j’en parle dans mon article sur les villages des gorges de l’Ardèche.

Balazuc

Une semaine dans les gorges de l’Ardèche : Jour 2

Lundi : le deuxième jour était un peu plus sportif puisque nous avons fait une randonnée dans le bois de Païolive. Sa particularité est d’abriter de gros blocs de calcaire. 3 chemins de randonnée partent des parkings. On a choisi la randonnée intermédiaire d’une durée de deux heures. Il y en a une plus facile et plus courte n’offrant aucune vue mais qui permet de voir davantage de bocs de calcaire (il s’agit du circuit vert de la vierge). La troisième est d’une heure et demi mais avec quelques passages indiqués comme « dangereux » on a préféré ne pas y aller (il s’agit du circuit jaune de la Corniche permettant de voir les gorges du Chassezac). Celle qu’on a choisi serpente dans le bois et ses gros rochers et permet d’avoir une vue sur la région ainsi que sur l’ermitage de Saint Eugène à flanc de falaise (il s’agit du circuit bleu de St Eugène).

 

En fin de journée, on est allé se rafraichir en se baignant dans l’Ardèche, en bas du cirque de Gens. On a un peu galéré à trouver un chemin pour passer mais notre hôte nous avait pas mal renseigné. Après une petite demi-heure de marche, on a trouvé la plus belle plage d’Ardèche ! Gratuite (un peu plus loin il y avait une plage privatisée), quasi déserte, avec du sable et des coins à l’ombre…C’est un peu compliqué pour y accéder mais si jamais ça tente certains, je vous indique ici comme y aller : il faut partir du pont qui enjambe l’Ardèche entre Pradons et Chauzon, longer Isla Cool Douce et continuer tout droit. Le chemin passe par un parking et remonte en direction du cirque. Rien n’est indiqué mais en suivant le chemin on arrive à des escaliers qui descendent vers le bas du cirque. On aurait bien aimé faire une randonnée dans le cirque, au niveau des falaises, mais avec mon vertige et quelques passages abruptes, on a renoncé. 

Bois de Paivole

Une semaine dans les gorges de l’Ardèche : Jour 3

Mardi : visite de la caverne ornée du Pont d’Arc et de la grotte de la Madeleine. Les deux n’ont rien à voir : la première est une reproduction de la grotte Chauvet, célèbre pour ses peintures rupestres. La seconde est une grotte avec des concrétions calcaires, stalactites et stalagmites…=> J’en parle un peu plus dans mon article sur les grottes des gorges de l’Ardèche.

 

En fin d’après-midi on a cherché en vain une plage sympa du côté de Ruoms mais le seul coin qu’on a trouvé était une plage individuelle infestée de moustiques et d’odeurs nauséabondes…au passage on s’est promené dans le petit centre historique de Ruoms où l’on a pu voir quelques belles en maisons en pierre. 

Une semaine dans les gorges de l’Ardèche : Jour 4

Parc animalier de Lussas

Mercredi : visite du parc animalier de Lussas le matin. Eliott était ravi ! Il courait partout pour voir tous les animaux. On pouvait même les nourrir et rentrer dans l’enclos de certains. Il a passé au moins 15 minutes à celui des chèvres à essayer de caresser les chevreaux. Il y a des animations tous les jours mais en général elles ont lieu l’après-midi : repas et douche des cochons ainsi que des alpagas, nourrissage des perruches…

En tout, ce sont près de 300 animaux répartis sur 3 hectares. Seul bémol : le prix : 9€ pour les adultes (mais l’entrée est comprise dans le pass Ardèche que l’on avait acheté pour visiter la grotte Chauvet et l’Aven d’Orgnac) et 6€ pour les enfants de 2 à 11 ans. C’est un peu cher quand on a l’habitude de voir des animaux gratuitement.

 

L’après-midi, on a visité Vogüé, un très beau village le long de l’Ardèche. Il m’a un peu fait penser à La Roque-Gageac que j’avais visité l’année dernière en Dordogne, avec sa rue principale au bord de la rivière et ses petites ruelles qui remontent dans le village de l’autre côté. 

Vogüé

Une semaine dans les gorges de l’Ardèche : Jour 5

Jeudi : Visite de l’Aven d’Orgnac puis de la Bastide de Virac. Si vous êtes dans le coin et que vous avez du temps, il y a des petits villages classés parmi les plus beaux de France que j’ai manqués ! En fait dans mes recherches j’ai regardé l’Ardèche mais ces villages sont dans le département voisin du Gard : Aiguèze, la Roque sur Cèze, Lussans (tous sont à plus ou moins 30 minutes en voiture) et Montclus est à 15 minutes en voiture. L’Aven d’Orgnac est la grotte la plus connue dans le coin des Gorges. Elle est d’ailleurs classée « grand site de France ». Un musée préhistorique se situe à côté de la grotte. La bastide de Virac est un beau petit village pas très loin. On a surtout aimé son château et sa magnanerie, c’est-à-dire l’endroit où les vers à soie sont élevés. 

Une semaine dans les gorges de l’Ardèche : Jour 6

Vendredi : Visite de Labeaume, un « petit village de caractère » (je ne connaissais pas comme appellation) puis promenade dans Vallon Pont d’Arc. A force de passer à côté, on s’est dit que c’était dommage de ne pas y mettre les pieds….Mais en fait il n’y a pas grand-chose à faire mis à part manger au restaurant et faire les boutiques. On est ensuite retourné se baigner dans notre petit coin du cirque de Gens pour finir la semaine tranquillement. 

Vallon Pont d'Arc

Une semaine dans les gorges de l’Ardèche, questions pratiques

Où loger dans les Gorges de l’Ardèche ?

Il y a pas mal de route à faire à chaque fois qu’on part quelque part car les routes sont sinueuses, ou, quand elles ne le sont pas, il y a beaucoup de monde qui roule très lentement dessus…On a choisi une chambre d’hôtes à Chauzon pour ne pas être trop loin de ce qu’on voulait voir. En général, on avait entre 15 et 45 minutes de route.

Gorges de l'Ardèche

Quand y aller ?

Nous y sommes allés en août et il faisait vraiment très chaud ! Ce n’était pas très agréable de faire toutes les balades sous cette chaleur et on est souvent rentré en milieu de journée pour manger tranquillement et se reposer à la clim. 

Bon Plan

D’habitude, je ne suis pas trop du genre à prendre les pass qui permettent de visiter gratuitement tout un tas de monuments mais là je me suis laissé tenter par le Pass Ardèche. Pour 36€, on peut visiter 35 sites pendant 3 jours (c’est la formule qu’on a choisie) parmi lesquels la caverne du Pont d’Arc, l’Aven d’Orgnac, la grotte de la Madeleine…

Gorges de l'Ardèche

Écrire commentaire

Commentaires: 0