Les grottes des gorges de l’Ardèche


Comme l’année dernière en Dordogne, cette année on a encore visité pas mal de grottes. Mais entre les grottes de l’Ardèche et les grottes de Dordogne, rien à voir ! Tout d’abord, de toutes celles qu’on a faites en Ardèche, seule la grotte Chauvet a connu une occupation humaine que l’on peut encore voire aujourd’hui (enfin une reproduction). Les autres sont de magnifiques grottes avec des concrétions calcaires, des stalactites, des stalagmites et des buffets d’orgues. Autre comparaison entre les deux régions : leur âge. Les peintures rupestres de Lascaux remontent ainsi à 18 000 ans avant JC et celles de la grotte Chauvet à 35 000 ans ! Mais plutôt que de continuer les comparaisons, voici un peu plus d’informations sur les grottes des gorges de l’Ardèche que nous avons visitées : la caverne du pont d’arc, l’Aven d’Orgnac et la grotte de la Madeleine.

Aven d'Orgnac

Les grottes des gorges de l’Ardèche : la caverne du Pont d’Arc

Cette grotte est en réalité une reconstitution de la grotte d’origine (grotte Chauvet) qui n’a jamais été ouverte à la visite. Elle se situe à une dizaine de kilomètres de Vallon Pont d’Arc. La grotte Chauvet est tout simplement décrite comme le 1er chef d’œuvre de l’humanité, rien que ça…en référence à l’époque à laquelle ses œuvres remontent : entre 37 en 33 500 ans avant JC et à la quantité : près d’un millier de peintures et de gravures. La grotte est d’ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Questions pratiques, il est conseillé de réserver à l’avance pour visiter la caverne du Pont d’Arc ou d’arriver tôt le matin. J’avoue qu’on a plutôt fait nos boulets sur ce coup. On avait bien réservé, pour 10h10 mais on est arrivé pile à l’heure alors qu’il est conseillé d’arriver une demi-heure à l’avance. En fait, on s’était dit qu’une demi-heure à l’avance, ça ne servait à rien et qu’on allait attendre (un peu comme à Lascaux où on a bien respecté les règles et où on a passé 25 minutes à attendre…). En plus, les routes pour arriver à la grotte, comme la majorité des routes de la région, sont toutes sinueuses, ce qui nous a fait perdre pas mal de temps. Heureusement, on a pu avoir des places pour la visite de 10h50 et franchement, on ne s’est pas ennuyé entre le moment où on est arrivé et le moment où on a commencé la visite. Il y a beaucoup de choses à voir dans le parc et il faut compter une petite dizaine de minutes de marche pour arriver au point de départ de la visite. La réplique de la grotte est en effet située dans un vaste parc avec des stations découvertes sur plusieurs thèmes : comment la réplique a-t-elle été créée ? comment les gorges se sont-elles formées ? Quelles sont les grandes périodes de la préhistoire ? … ainsi qu’une galerie de l’Aurignacien pour voir des répliques d’animaux et des campements paléolithiques.

La visite de la grotte était très bien faite, avec un casque à mettre sur les oreilles pour entendre la guide qui était vraiment intéressante et passionnée sur le sujet. A l’intérieur, la température oscille entre 16 et 20 degrés pour recréer les conditions de la grotte réelle. Mieux vaut donc prévoir un petit gilet.

Grotte du Pont d'Arc

Les grottes des gorges de l’Ardèche : la grotte de l’Aven d’Orgnac

La grotte de l’Aven d’Orgnac c’est un peu la grotte dont tout le monde parle en Ardèche…D’ailleurs, elle fait partie des grands sites de France, comme le Mont Saint-Michel que j’avais visité l’année dernière. On peut réserver ses places à l’avance sur le site Internet mais comme on avait des Pass Ardèche, on n’a pas pu le faire. On est donc arrivé assez tôt, vers 10h, et on a pu y aller tout de suite. La visite permet littéralement de plonger dans les entrailles de la terre, avec 700 marches à descendre (la remontée se fait avec un ascenseur). A l’intérieur, on peut découvrir de magnifiques et vastes salles. La visite se termine par un petit spectacle son et lumière. Prévoyez vraiment un pull pour l’intérieur : certaines grottes sont à 16-17°, celle-là est à 11°.

A côté de la grotte se trouve la cité de la préhistoire, un vaste musée avec des expositions retraçant cette période ainsi que des démonstrations et des ateliers (taille du silex, chasse, allumage de feu…)

Aven d'Orgnac

Les grottes des gorges de l’Ardèche : la grotte de la Madeleine

Après avoir visité la grotte Chauvet, nous avons décidé de visiter la grotte de la Madeleine. A 14h, avec plus de 35 degrés à l’extérieur, se promener dans un endroit au frais comme ça c’était vraiment agréable. Mais je n’ai jamais vu une visite aussi chaotique que ça ! C’est simple, je n’ai pas pu entendre un seul mot du guide ! Le parcours était assez mal fait…en même temps c’est la grotte qui veut ça. Mais au moment où on a croisé un groupe qui remontait, c’était le vacarme infernal. Du coup, j’ai été assez déçue. J’ai aussi été un peu étonnée que les photos soient autorisées avec le flash (je n’en ai pris aucune de peur de dégrader le site, peu habitué à la lumière, ainsi que de perturber les petites espèces d’animaux susceptibles d’habiter le coin). L’intérieur est toutefois très beau, avec la présence d’un petit lac intérieur tout mignon (mais il ne vaut pas celui de Padirac où l’on navigue en barque). 

Grotte de la Madeleine

Écrire commentaire

Commentaires: 0