Comment être surclassé en avion


Après vous avoir raconté comment j’ai gagné 350€ sur un vol qui m’en a coûté 100€, je vous raconte ici comment j’ai pu être surclassée en avion…Oui parce que ça n’arrive pas qu’aux autres, j’ai eu la chance d’être surclassée en Economy Premium quand je suis allée au Cameroun.

Au retour, j’ai même été surclassée en Business ! Autant dire que les 6h30 de vol sont passés très vites…Du coup en faisant quelques recherches, je me suis rendu compte qu’on avait plus de chances d’être surclassé si on suivait quelques petites astuces, en particulier en se faisant faire une carte de fidélité de la compagnie aérienne avec laquelle on voyage.

Comment j’ai eu la chance d’être surclassée en avion…

J’ai eu la chance de partir en « voyage d’affaires » à Los Angeles quand je travaillais dans mon ancienne entreprise.

Comme je voyageais en business class, la personne qui a réservé les billets d’avion a eu le bon réflexe de me faire une carte de fidélité.

En conséquence, j’ai pu accumuler plein de points grâce à ce voyage. Toutefois, comme je n’en avais pas suffisamment pour m’offrir un autre billet d’avion avec cette compagnie, je les ai donnés à une association pour ne pas qu’ils soient perdus…

Quelques temps après, je suis allée au Cameroun avec cette même compagnie. J’ai acheté des billets d’avion en passant par un comparateur de prix mais en précisant bien mon numéro de carte de fidélité.

A l’enregistrement des bagages, tout se passe normalement. On me donne ma carte d’embarquement où est indiqué dessus mon numéro de siège en classe économique.

Seulement, au moment d’embarquer dans l’avion, ma carte est échangée avec un autre petit ticket m’indiquant un nouveau numéro de siège en economy premuim !!! Autant dire que j’étais trop contente !!!

Au retour, lors de l’enregistrement des bagages, l’hôtesse me demande combien je suis prête à payer pour être surclassée. Je lui demande combien ça coûte et elle me repose la même question (je crois qu’elle espérait que je lui donne un petit billet).

Bref, je fais la naïve en répondant vaguement et là, elle me donne ma carte d’embarquement avec un siège en business !!! J’étais ravie J

Comment être surclassé en avion

La « théorie » qui découle de cette histoire est que j’ai été surclassée grâce à ma carte de fidélité et à mon premier voyage.

Mon petit conseil est donc de se faire faire des cartes de fidélité un peu partout !

Si la compagnie vend plus de billets en classe économique qu’elle n’a de place disponible, elle aura davantage tendance à privilégier ceux qui ont une carte de fidélité pour les surclasser que ceux qui n’en n’ont pas !

J’avais déjà un peu évoqué le sujet dans mon article "quand réserver un billet d'avion?" c’est la règle du Yield Management. Le but de la compagnie aérienne (et c’est bien normal) est d’optimiser le taux de remplissage de l’avion. Elle va donc faire varier le prix en fonction des places restantes et des places déjà prises dans l’avion. Elle pourra aussi vendre plus de billets d’avion que de places disponibles. Elle orientera alors les personnes qui arrivent tôt à l’aéroport vers un vol précèdent.

Si cela ne suffit pas, elle pourra proposer à d’autres passagers (moyennant souvent une petite contribution financière) vers un vol qui part plus tard.

Et bien sûr, elle cherchera à « combler les vides de l’avion » en surclassant certains passagers. 

Etre surclassé à « petit prix » …

Il est aussi possible d’être surclassé à petit prix. Je m’explique : quelques jours avant le départ pour le Cameroun, j’ai reçu des propositions par mail pour être surclassée. Bien sûr, la proposition n’était pas gratuite mais on était loin des milliers d’euros que peut coûter normalement un billet en Business.

Les autres astuces pour être surclassé en avion

On entend de nombreuses théories et de nombreuses histoires sur des personnes qui ont été surclassées…Arriver très tôt à l’enregistrement ou au contraire arriver très tard, voyager en période creuse quand l’avion n’est pas rempli, jouer la carte de la sympathie, de la tristesse, de l’énervement, être bien habillé…Tous ces conseils ne sont valables que si la compagnie aérienne a une raison de surclasser les passagers. Et cette raison n’est pas la gentillesse ! La compagnie surclassera donc les passagers si elle y a un intérêt qui est bien souvent d’optimiser le remplissage de l’avion. Elle pourra ensuite éventuellement le faire pour fidéliser les clients ou en guise de réparation en cas de préjudice (annulation ou retard d’un premier vol rendant la correspondance impossible par exemple). 

Écrire commentaire

Commentaires: 0