Une journée dans les Hautes-Vosges


Comme on aime bien randonner, on a décidé de passer une journée dans le parc naturel régional des Ballons des Vosges, lors de notre semaine en Alsace. Mais avec un sac à dos, rempli d’un petit garçon de 2 ans et demi, on n’a pas pu marcher pendant des heures. On a donc choisi de se promener au Grand Ballon, le plus haut sommet des Vosges, puis au Petit Ballon. 

Vosges

Une journée dans les Hautes-Vosges : le Grand Ballon et le Petit Ballon

Vosges

On est parti de notre logement vers Colmar un peu avant 9 heures et on est arrivé au Grand-Ballon aux alentours de 10h.

On a tout de suite commencé par une randonnée d’environ 1h30 pour monter au sommet en empruntant le chemin panoramique. Il y avait une autre randonnée un peu moins longue pour atteindre directement le sommet mais sans la vue... Seul problème : j’avais oublié de prendre mes chaussures de randonnée et il y avait encore de la neige à certains endroits (je précise que c’était début mai). Le début de la marche était donc plutôt chaotique mais heureusement il n’y avait de la neige qu’à quelques passages.

La randonnée offre une magnifique vue sur la région. Au sommet - 1 424 mètres - se dresse un radar pour l’aviation civile ainsi qu’un monument aux Diables bleus de la Première Guerre mondiale (surnom donné aux chasseurs alpins).

Nous avons ensuite repris la voiture direction le Petit-Ballon, culminant à 1 272 mètres. Depuis le parking la randonnée est beaucoup moins longue même si la montée finale est assez raide. Au sommet, on découvrira également une belle vue sur la région devant une statue de la vierge à l’enfant. 

Vosges
Vosges

Une journée dans les Hautes-Vosges : les fermes auberges

Si vous cherchez où manger dans les Hautes-Vosges, arrêtez-vous dans une ferme-auberge. On peut même parfois y dormir. Il s’agit d’un lieu de restauration aménagé sur une exploitation agricole. On y mange donc des produits locaux et fermiers. Le repas marcaire est la spécialité de ces fermes-auberges. A l’origine, il était destiné au marcaire, c’est-à-dire au fermier responsable de la fromagerie.

Il est généralement composé :

  • En entrée, d’une tourte ou d’un potage ;
  • En plat principal, de pommes de terre cuites dans du beurre avec des oignons et du lard (spécialité appelée roïgabrageldi) accompagnées de viande ;
  • En dessert, de fromage de Munster, d’un fromage blanc au kirch ou d’une tarte maison.
Vosges

Une journée dans les Hautes-Vosges : la routes des crêtes

Lors de notre journée dans les Hautes-Vosges, on a emprunté en voiture une partie de la route des crêtes. Il s’agit d’une route construite pendant la Première Guerre mondiale dans un but stratégique et logistique : assurer la défense sur le front des Vosges. Elle va de Sainte-Marie-aux-Mines à Uffholtz en passant notamment par le col du Bonhomme et le col de la Schlucht ainsi que le Grand Ballon.

C’est vraiment agréable de découvrir les paysages de part et d’autre de la route, surtout quand on ne conduit pas ! Sinon, il est aussi possible d’y faire des randonnées ou de s’y balader à vélo, mais là il faut être hyper courageux ! A chaque fois que je voyais un cycliste grimper les collines, je le regardais avec admiration ! Et mon fils était quant à lui subjugué pas les motos J Une partie de la route, au nord, est toutefois fermée en hiver.  

Vosges

Écrire commentaire

Commentaires: 0