Une excursion d’une journée en pays Amish depuis Philadelphie


Quand j’ai organisé mon programme WashingtonPhiladelphie – Baltimore, j’ai vu que depuis Philadelphie, on pouvait aller en pays Amish, à Lancaster ! Ça me semblait être une super idée pour passer une journée…mais niveau organisation, ça paraissait complexe sans voiture. Et les prix pour une excursion depuis Philadelphie étaient hyper chers ! Mais en fouillant un peu sur Internet, j’ai réussi à m’organiser une petite journée dans le pays Amish en prenant le train depuis Philadelphie et en faisant un tour via une petite structure sur place qui est même venue me chercher à la gare !

Ferme Amish

Comment aller en pays Amish depuis Philadelphie ?

Buggy Amish

Si vous avez une voiture, rien de plus simple, Lancaster et sa campagne avoisinante se trouvent à environ une heure de Philadelphie. Il vous suffit ensuite de vous éloigner des routes principales pour découvrir des maisons Amish. On les reconnait assez facilement à de petits détails :

  • Il n’y a pas de fil électrique qui arrive chez eux ;
  • Il y a de grosses citernes blanches (contenant du propane), leur permettant d’avoir quand même de l’électricité ;
  • Il y a un buggy, sorte de cariole, devant chez eux.

Si vous n’avez pas de voiture, il faudra prendre le train depuis Philadelphie jusqu’à Lancaster. Le prix du billet aller-retour est de 40$ et le train met un peu plus d’une heure. Ensuite, je suis passée par The Amish Farm and House qui propose de venir chercher les visiteurs à la gare et de les redéposer, moyennant la somme de 22$, ce qui est relativement moins cher qu’Uber ou Lyft.

Arrivé chez eux, il est ensuite possible de faire un tour en mini-bus (19$) pour voir l’extérieur des fermes Amish et découvrir leur ancienne ferme Amish (10$). J’ai choisi de faire les deux.

Alors vous aussi vous faites le calcul et vous vous dites que ça fait quand même cher : train (40$), aller/retour gare (22$) et visite (29$) soit un total de 91$. Il faut dire que j’étais toute seule pendant ce voyage. A deux, ou à plus, prendre une voiture reviendrait moins cher !

Ferme Amish

Le tour en bus et la visite de la ferme

Le tour en bus dure environ 1h45 (c’est à peu près la même durée, et le même prix, si vous choisissez un autre prestataire). On voit alors de nombreuses fermes Amish sur le trajet, on aperçoit aussi des écoles et on comprend un peu leur mode de vie. Les explications du chauffeur/guide étaient très intéressantes ! Le bus fait quelques arrêts dans des petites boutiques Amish. Leur spécialité : les Shoo-Fly pies (je n’ai pas trop compris ce que c’était, alors je n’ai pas testé !). Mais je me suis régalée avec les 4 cookies au beurre de cacahuète pour 1,99$…

La seconde partie de l’excursion consiste en une visite de la maison et de la ferme. Certaines explications sont un peu redondantes avec ce que l’on vient d’entendre dans le bus. La visite guidée dure environ 30 minutes. On peut ensuite se promener dans la ferme librement. 

Ferme Amish
Ferme Amish

Le mode de vie Amish

On peut penser que les Amish vivent un peu en autarcie, mais en fait, ils s’adaptent au monde dans lequel on vit.

Ainsi, tous les Amish ne sont pas/plus fermiers. Comme les revenus de la ferme ne leur apportent pas assez, certains doivent travailler à côté. Et même si dans leur vie personnelle, ils ne peuvent pas se servir de tout ce qui a trait à la technologie, c’est autorisé pour leur activité professionnelle. Ainsi, ils peuvent par exemple se déplacer en train ou en voiture, mais ce ne sont pas eux qui conduisent. Eux conduisent des buggys. D’ailleurs on en croise souvent…Les enfants utilisent ce qu’ils appellent des scooters, à mi-chemin entre la trottinette et le vélo.

Les Amish ont leur propre source d’électricité et ne peuvent pas la faire entrer de l’extérieur. Ils utilisent ainsi des générateurs ou des panneaux solaires.

Ils n’ont pas de lieu de culte, et l’église se réunit à tour de rôle chaque dimanche chez une famille. Les bancs pour accueillir la centaine de personnes sont alors déplacés de maisons en maisons chaque semaine. 

Ecole Amish

Écrire commentaire

Commentaires: 0