Pourquoi j’ai choisi Tenerife parmi toutes les îles des Canaries ?


Quand on a cherché une destination pour fêter nos 10 ans d’amitié avec ma copine, on avait comme critère de ne pas partir très loin pour une semaine au soleil ! En plus, les seules dates possibles tombaient en plein mois d’août car elle est professeure d’espagnol ! Afin de pratiquer un peu la langue de Don Quichotte, on s’est dit que l’Espagne serait l’endroit parfait ! Barcelone, on avait déjà fait toutes les deux, Madrid en plein moins d’août et sans plage ne nous tentait pas trop, et pour faire l’Andalousie, on s’est dit qu’une semaine ne serait pas suffisant (et on avait bien raison puisque j’y ai fait après un road-trip de deux semaines). Les Canaries nous semblaient être l’endroit parfait : chaleur, plages, paysages naturels, pas très loin de la France et assez abordable ! Mais quelle île de l’archipel choisir ? Lanzarote, Tenerife, Fuerteventura, Grande Canarie, La Gomera, La Palma ou El Hierro ? Notre choix s’est porté sur Tenerife et je ne le regrette pas…

Les îles des Canaries

Les Canaries sont composées de 7 îles principales et de plein de petites autres îles secondaires ! Dans notre sélection, on a déjà vite écarté El Hierro, La Palma et La Gomera, trop petites pour y passer une semaine entière. D’ailleurs, on peut faire une excursion pour une journée à la Gomera depuis Tenerife.

Fuerteventura, on me l’avait déconseillé car on m’avait dit qu’il y avait beaucoup de vent (d’où le nom) et on cherchait du soleil et des plages !

Restaient ensuite dans notre short-list Lanzarote, Grande Canarie et Tenerife. Les 3 nous tentaient bien car elles ont toutes un relief escarpé. Grande Canarie est d’ailleurs parfois comparée à un tout petit continent en raison de ses paysages variés. Quant à Lanzarote, on était aussi tenté en raison de ses paysages volcaniques.

Le choix était assez dure mais finalement on s’est tourné vers Tenerife car elle semblait être un bon compromis et regrouper un peu tout ce qu’on cherchait et tout ce qu’on pouvait trouver sur les autres îles ! Et il faut dire aussi que c’était le choix le plus facile ! Tenerife est la plus grande des îles et celle la plus fréquentée des voyageurs français. Elle nous semblait être l’île à visiter en premier pour ensuite éventuellement découvrir les autres.

Enfin, une chose est sûre, c’est qu’en faisant mes recherches, ces îles ne m’ont pas laissées indifférente et qu’elles sont toutes dans un coin de ma tête pour de prochaines vacances. 

Tout ce qu’il y a de bien à faire à Tenerife

On peut dire qu’on a bien fait d’aller à Tenerife car l’île nous a conquise ! Passé le premier jour de farniente à se prélasser à la mer et à la piscine, on avait envie de bouger, et c’est ce qu’on a fait ! On a alterné visites, promenades, randonnées, plages et découverte du patrimoine ! Bref, les vacances idéales…

Parc national del Teide

Parc national del Teide

Le parc national del Teide  et son volcan, c’est clairement mon coup de cœur ! Rien que d’y repenser, je m’imagine dans la Planète des singes ou dans un autre film de science-fiction !

Oui, parce que c’est dans ce parc que le film a été tourné ainsi que Le choc des titans et Un million d’années avant JC.

Les Mines de San José, une plaine de gravillons et de blocs de roches, la Caldeira de las Canadas, un cirque avec des parois longues de 25 kilomètres abritant des petits volcans, des coulées de lave et des roches volcaniques, les Roques de Garcia, rochers de lave parfois hauts de 120 mètres sont autant d’espaces différents à découvrir.

Et bien sûr, surplombant ce vaste espace qui recouvre le centre de l’île se trouvent deux volcans, le Pico Viejo, le plus petit avec 3 134 mètres d’altitude et le Pico del Teide, le plus haut sommet de Tenerife, des Canaries et même d’Espagne avec ses 3718 mètres.

On peut s’approcher du sommet grâce au téléphérique mais il faut une autorisation pour rejoindre le point culminant. 

Barranco de Masca

Masca est un joli petit village reculé dans l’ouest de l’île où l’on pourra admirer de belles maisons traditionnelles. Mais c’est aussi le point de départ d’une belle randonnée qui descend jusqu’à l’océan Atlantique. Elle permet de passer dans des gorges, qui servaient autrefois de repère aux pirates. A la fin de la randonnée, on peut se jeter dans l’eau en attendant le bateau qui nous ramènera à Los Gigantes, falaises abruptes de basalte, parfois hautes de 500 mètres. 

Sortie bateau

De nombreuses excursions permettent de faire une petite sortie bateau dans le sud-ouest de l’île entre Tenerife et La Gomera. C’est l’endroit idéal pour pouvoir apercevoir des dauphins ou même des baleines globicéphales. En catamaran, en bateau de pirates, en voilier, en goélette portugaise, en bateau viking, il y en a pour tous les goûts ! 

Les villes

La Orotava, San Cristobal et Santa Cruz possèdent toutes un riche patrimoine architectural.

La plupart de ces villes furent fondées à l’époque des Grandes découvertes. Elles en gardent toutes de beaux bâtiments de l’époque coloniale et ont toutes en plus leurs petites spécificités.

La Orotava possède un magnifique jardin d’acclimatation.

La Laguna, et son plan d’urbanisme, a servi de modèle à la construction de grandes villes d’Amérique du Sud.

Enfin, Santa Cruz est réputée pour son carnaval, qui se tient tous les ans de fin janvier à fin février.

Préparer ses vacances à Tenerife

Tenerife possède deux aéroports accueillant des vols internationaux : un à Cristobal de la Laguna et l’autre aux alentours de Los Cristianos dans le sud.

Il faut compter au moins une semaine pour tout visiter. Si vous aimez les randonnées, il faudra vous rendre dans le centre, au parc national del Teide, à l’ouest, du côté de los Gigantes et dans le nord, dans le massif d’Anaga. Si vous aimez les plages, alors il faudra aller dans l’est et le sud.

Niveau hébergement, le site Voyage-privé.com propose toute l’année des séjours dans des hôtels 4 et 5 étoiles à des prix négociés jusqu’à -70%. Tout en étant faciles d’accès pour se déplacer partout dans l’île, ces hôtels sont généralement idéalement situés pour profiter des joies de la plage et de la mer.

Le réseau de transport en commun est assez peu développé et il est plutôt compliqué de visiter l’île en utilisant les bus. Restent deux solutions : louer une voiture ou partir via une excursion groupée. Dans les deux cas, on trouvera facilement un loueur ou une agence d’excursions. 

Ces articles pourraient vous intéresser : 


Écrire commentaire

Commentaires: 0