Que faire à Saint-Denis de la Réunion ?


Une chose est sure, on ne va pas à la Réunion pour visiter Saint-Denis ! Il y a tant à faire et tant à voir qu’il serait dommage d’y consacrer une journée. Toutefois, c’est ici que se trouve l’aéroport. Si vous êtes en avance pour votre vol ou si vous avez une escale de plusieurs heures à la Réunion, vous pouvez en profiter pour visiter la préfecture de l’île, située à flanc de montagne. Mais que faire à Saint-Denis ? admirer les jolies cases et villas de la période faste de la compagnie des indes du XVIIème et XVIIIème siècles, visiter ses musées, contempler ses édifices religieux, se balader sur le front de mer… Voici une petite liste d’idées. 

Préfecture de Saint-Denis

Comment aller à Saint-Denis depuis l’aéroport ?

Saint-Denis

Le centre-ville de Saint-Denis se situe à environ 15 minutes de l’aéroport (quand ça roule bien).

Il est possible de louer une voiture à l’aéroport.

Si vous ne voulez pas en louer, vous pouvez vous rendre au centre-ville en taxi ou en vtc sur réservation uniquement. Voici ici une liste des vtc communiquée par l’aéroport Roland Garros de la Réunion.

En transport en commun, l’aéroport est desservi par le réseau car jaune. Les passages pour aller au centre-ville sont assez fréquents. Voici le site internet des cars jaunes

Comment se déplacer dans Saint-Denis ?

Le centre-ville de Saint-Denis est assez petit. Il est donc possible de garer sa voiture à un endroit et de faire le tour du centre-ville à pied. Vous trouverez un parking facilement et assez bon marché du côté du Barachois sur le front de mer. Vous y trouverez également de nombreuses petites camionnettes avec tout ce qu’il faut pour manger !

Saint-Denis

Que visiter à Saint-Denis ?

Cathédrale Sainte-Marie à Saint-Denis

En partant du Barachois, vous arriverez à la place Sarda Garrica où se trouvent des bâtiments emblématiques de la ville comme l’ancienne direction des douanes, aujourd’hui devenue la brasserie Rolland Garros.

Au niveau de l’avenue de la victoire, on pourra voir la préfecture, construite entre 1734 et 1788, l’ancien entrepôt à café avec son étage à colonnade et son argamaste (toiture terrasse d’origine indienne).

Un peu plus loin se trouve la Cathédrale Sainte-Marie, assez discrète, construite en 1829.

La rue de Paris qui prolonge l’avenue de la victoire offre aussi son lot de belles demeures créoles : la villa Deramond qui date de la fin du XVIIIème siècle, la villa du conseil général avec sa belle façade bleue, la villa de la région dite du Général qui accueille des expositions temporaires. C’est aussi ici que se trouve l’office de tourisme, dans la maison Carrère, demeure créole datant du XIXème siècle.

Un peu plus loin se trouve l’artothèque qui accueille des expositions d’art contemporain dans une villa du XIXème siècle.

A quelques pas se situe le Musée Léon Dierx, du nom du poète originaire de Saint-Denis où l’on peut voir des masques en bronze de Picasso, des céramiques de Gaughin et de nombreuses peintures créoles.

 

La rue se termine par le jardin de l’état, l’ancien jardin du roy, qui servait de jardin d’acclimatation à sa fondation en 1733 par la compagnie des indes. Il s’agit du plus ancien jardin botanique de l’océan Indien. Il abrite le Muséum d’histoire naturelle dans un édifice tout blanc datant de 1848. Le bâtiment était utilisé autrefois pour réunir le conseil du gouverneur de bourbon.

 

D’autres jolis bâtiments se trouvent dans les rues aux alentours de la rue de Paris comme dans la Rue Juliette Dodu ou dans la rue Jean Chatel

Temple chinois Saint-Denis

Les amateurs d’édifices religieux pourront visiter la Mosquée Masjid Noor al islaù, première mosquée construite en France en 1898. En dehors du centre-ville, ils pourront aussi voir le temple chinois guan DI et le temple tamoul shri kali kampal kovil.

 

NB : pour vous repérer dans Saint-Denis, je vous conseille de foncer à l’office de tourisme, situé rue de Paris, pour récupérer leur carte. 

Musée Léon Dierx à Saint-Denis
Office de tourisme de Saint-Denis

Écrire commentaire

Commentaires : 0