Que faire à Londres en une journée ?


Il y a tant de choses à voir à Londres : palais de Buckingham, Big Ben, Abbaye de Westminster, London Eye… Et l’avantage est que la majorité de ces sites touristiques sont situés dans le même coin. Il n’est alors pas nécessaire de prendre le métro pour visiter tous ces lieux. On le prendra toutefois pour aller à Notting Hill ou encore pour se rendre de la gare au centre-ville si vous arrivez en train. 

Westminster abbey Londres

Que faire à Londres en une journée : emprunter Tower Bridge

Tower Bridge Londres

Tower Bridge ne doit pas être confondu avec London Bridge, un pont voisin qui n’a rien d’exceptionnel.

Tower Bridge est un pont à bascule qui permet aux bateaux de remonter la Tamise. Construit en 1886, il était alors, avec ses 246 mètres de long et ses 65 mètres de haut, le plus grand pont au monde.

De style néoclassique, il est composé de deux grandes tours qui le rendent célèbre dans le monde entier. 

Que faire à Londres en une journée : visiter la tour de Londres

La tour de Londres est située juste à côté de Tower Bridge. Il s’agit d’une forteresse historique dont la construction commença au XIème siècle et se poursuivit sur plusieurs siècles avec la réalisation d’extensions.

Elle servit tour à tour de prison et de résidence royale et joua un rôle essentiel dans l’histoire de l’Angleterre, ayant été plusieurs fois assiégée. Aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’Unesco, elle abrite les joyaux de la couronne.

Bien entendu, en une seule journée à Londres, il sera difficile de la visiter mais on peut tout de même la voir de l’extérieur. 

Que faire à Londres en une journée : admirer la vue depuis London Eye

London Eye est la grande roue de Londres située au pied de la Tamise, à quelques centaines de mètres de Big Ben en traversant le fleuve.

Elle est surnommée Millennium Wheel puisqu’elle fut installée pour les festivités de l’an 2000. Encore une fois, en une journée, il sera difficile de l’emprunter car la rotation complète dure une heure. Toutefois, on peut bien l’apercevoir au cours d’une promenade le long de la Tamise. 


=> A noter que tous les monuments suivants se trouvent dans le même coin : Big Ben, Abbaye de Westminster, Palais de Buckingham, 10 Downing Street, Trafalgar square, Piccadilly Circus et la National Gallery. 

Que faire à Londres en une journée : s’arrêter devant Big Ben

Big Ben est le monument emblématique de Londres. Mais, ce que peu de gens savent, c’est qu’il s’agit en fait du surnom donné à la grande cloche de 13,5 tonnes. Le nom officiel de la tour était « tour horloge » avant qu’il ne soit changé en « Elizabeth Tower » à l’occasion du jubilé de diamant d’Elizabeth II en 2012. La tour fait partie du Palais de Westminster, siège du parlement britannique. Big Ben fut construit entre 1843 et 1859 et est aujourd’hui en réparation. En conséquence, depuis le 21 août 2017 et pour une période de 4 ans, on ne l’entend plus sonner.  

Que faire à Londres en une journée : contempler le palais et l’abbaye de Westminster

Londres Westminster Abbey

Le palais de Westminster est le lieu où siègent la chambre des Lords et la chambres des Communes qui forment, avec la Reine, le Parlement du Royaume-Uni.

La chambre des Lords est la chambre haute du Parlement. Elle est composée de membres nommés par la Reine sur proposition du Premier ministre, de 92 lords héréditaires et de 26 lords clercs de l’Eglise d’Angleterre.

La chambre des communes, qui a aujourd’hui plus de pouvoirs que la chambre des Lords est la chambre basse. Elle est composée de 650 députés élus au suffrage universel direct. 

 

Westminster Abbey Londres

La partie la plus ancienne du palais de Westminster remonte au XIème siècle. Il servait alors de résidence royale, fonction qu’il continua d’occuper jusqu’au XVIème siècle.

Grandement détruit par un incendie au XIXème siècle, la majeure partie de ce que l’on peut voir aujourd’hui fut reconstruite à cette époque.  Sa surface de plus de 10 hectares permet d’accueillir plus de 1000 salles.

La construction de l’abbaye de Westminster remonte à la même époque que le palais de Westminster même si la plus grande partie de l’édifice date du XIIIème siècle.

L’abbaye est un mélange entre notre Panthéon et notre Basilique de Saint-Denis puisqu’elle est le lieu de sépulture des rois et des reines ainsi que des hommes et des femmes célèbres d’Angleterre. C’est aussi ici que se tiennent les couronnements des monarques anglais.

L’ensemble est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Que faire à Londres en une journée : passer devant 10 Downing Street

Bien entendu, on ne pourra que passer devant la rue, gardée par des policiers. La célèbre maison est la résidence, ainsi que le lieu de travail, du Premier ministre anglais

Que faire à Londres en une journée : se prendre en photo devant le palais de Buckingham

Buckingham Palace à Londres

Buckingham Palace est la résidence officielle des souverains britanniques. Construit en 1703 dans un style néoclassique par le duc de Buckingham pour servir de grand hôtel particulier, il fut racheté en 1762 par Georges III pour devenir sa résidence privée.

Il fut ensuite agrandi au cours du XIXème siècle et devint la résidence officielle des monarques britanniques lors du règne de la reine Victoria à partir de 1837. 

Que faire à Londres en une journée : faire le tour de Trafalgar square

Trafalgar square est une célèbre place de Londres.

Son nom lui fut donné en souvenir de la bataille de Trafalgar qui opposa l’Angleterre d’un côté à la France et l’Espagne de l’autre. La bataille eut lieu en 1805 et la place fut construite une quinzaine d’années plus tard. Depuis le début du XXème siècle, elle est un lieu de rassemblement démocratique.

On y trouve aujourd’hui tout autour de la place plusieurs ambassades ainsi que la National Gallery, un musée consacré aux œuvres allant de 1250 à 1900. Une partie du musée, dont la collection principale, est d’ailleurs gratuite. Les collections d’art moderne et d’art contemporain se trouvent au musée Tate Modern, situé le long de la Tamise, à mi-chemin entre Tower Bridge et The Eye. 

Que faire à Londres en une journée : s’arrêter à Piccadilly Circus

Piccadilly Circus à Londres

Piccadilly Circus n’a rien d’exceptionnel ! Autrefois considérée comme le centre de l’empire britannique, la place est aujourd’hui un carrefour routier et piéton.

Les enseignes lumineuses et les célèbres magasins y côtoient des monuments plus anciens comme une fontaine datant de 1893, le Théâtre Criterion ou le London pavillon.

Que faire à Londres en une journée : se détendre à Hyde Park ou à St James’ Park

Hyde Park et St James’ Park sont deux parcs centraux de la capitale.

Hyde Park est le plus grand parc du centre de Londres. Il est seulement séparé des jardins de Kensington par la Serpentine, un lac artificiel de 11 hectares.

C’est dans les jardins de Kensington que se trouve le palais du même nom où résident Kate et Williams et leurs enfants.

Hyde Park, de l’autre côté, est notamment connu pour son « speakers’ corner », un espace de libre expression où chacun peut prendre la parole devant le public du moment.

St James’ Park est le plus ancien des parcs royaux de Londres. Il se situe juste à côté de Buckingham Palace. Il fut élaboré en mélangeant le style jardin à la française, avec le concours d’André Le Nôtre, et le style jardin à l’anglaise avec ses allées romantiques. 

Que faire à Londres en une journée : visiter le quartier de Notting Hill

Notting Hill se trouve à l’ouest du centre-ville, près de Hyde Park. Et comment ne pas penser au film Coup de foudre à Notting Hill avec Hugh Grant et Julia Roberts quand on entend ce nom !

Ancien quartier pauvre où vivaient de nombreux immigrés au début du XXème, sa réhabilitation est due à la création du carnaval célébrant les immigrés antillais dans les années 1960. Il se tient encore chaque année durant le dernier week-end d’août. Le reste de l’année, une visite dans le quartier de Notting Hill permet de flâner sur le marché d’antiquité de Portobello qui se tient tous les samedis, de faire du shopping, notamment dans les librairies pour espérer voir un libraire aussi beau qu’Hugh Grant, ou de se détendre dans un de ses nombreux cafés.

Pour s’y rendre, il faut prendre le métro et descendre aux stations Notting Hill Gate ou Holland Park sur la ligne rouge ou Ladbrove Grove et Latimer Road sur la ligne rose. 


Ces articles pourraient vous intéresser :


Écrire commentaire

Commentaires: 0