Que visiter en dehors de Copenhague ?


Si vous restez un long week-end dans la capitale danoise et que vous avez déjà visité tout ce que la ville a à vous offrir, voici 3 idées de sorties en dehors de Copenhague. La première est le château de Kronborg dans la ville d’Elseneur (Helsingør en danois) qui offre une belle vue sur la Suède. La deuxième est le musée des Vikings dans le fjord de Roskilde, où des bateaux datant de près de 1 000 ans ont été retrouvés. La troisième et dernière est une excursion en Suède, à Malmö. 

Château de Kronborg à Elseneur

Que visiter en dehors de Copenhague : le château de Kronborg dans la ville d’Elseneur

Port d'Elseneur

Elseneur (Helsingør en danois) n’est distante de la Suède que de 4 kilomètres. Helsingør, la ville danoise fait ainsi face à Helsingborg, la ville suédoise. Les deux pays sont séparés par le détroit de l'Øresund. Autrefois, les bateaux devaient s’acquitter d’un péage pour passer le détroit, ce qui fit la richesse de la ville. On peut encore voir aujourd’hui un nombre incessant de ferries faisant le va et vient entre les deux ports.

 

 

La ville d’Elseneur est connue pour son château, le château de Kronborg. C’est ici que Shakespeare y fit se dérouler l’intrigue d’Hamlet même s’il n’y a pourtant sans doute jamais mis les pieds. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, il vit passer les souverains Erik VII de Poméranie et Christian IV ainsi que le légendaire Holger Danske alias Ogier le danois. On raconte qu’il était un féroce guerrier qui alla notamment combattre dans l’armée de Charlemagne. En plus de sa force, il reçut de nombreux dons comme la sagesse et l’immortalité. Lassé de tous les combats, il décida de s’endormir dans le château de Kronborg et de ne se réveiller qu’en cas de grand danger encouru par le peuple danois. On peut voir sa statue dans les casemates. 

Château de Kronborg à Elseneur
Elseneur

La visite du château dure environ 1h30 – 2heures. Il y a plusieurs parties à voir : les casemates, les appartements royaux, les tapisseries, la tour, la chapelle et les cuisines. Des visites guidées de certaines parties – en anglais ou en danois – sont possibles sans supplément. Le château est à moins d’un kilomètre de la gare (impossible de se tromper de chemin, on le voit dès que l’on sort).

 

Mais ce n’est pas la seule chose à faire à Elseneur : balade sur la plage, promenade dans le port pour admirer les bateaux, découverte de la vieille ville pour voir les maisons à colombages, visite du centre culturel et des différents musées dont le musée de la mer situé dans les anciens chantiers navals sont autant de choses à faire pour compléter la journée. 

Elseneur

Pour y aller, il faut prendre le train depuis la gare central de Copenhague (Kopenhaven H) ou depuis la station Nerroport. Helsingor est le terminus donc c’est assez facile de s’y repérer. Le trajet dure environ 40 minutes et coûte 216 DDK aller-retour soit 28,8€. A noter que c’est le même prix depuis certaines autres stations en dehors du centre-ville de Copenhague. L’entrée du château coûte 90 DKK (12€), 80 DDK (10,6€) pour les étudiants.

 

Pour en savoir plus sur le château, voici le lien du site Internet.

 

A noter que le train s’arrête aussi dans ville de Humlebaek où se situe le musée d’art moderne de Louisana répertorié dans de nombreux guides.

Que visiter en dehors de Copenhague :  le musée des Vikings dans la ville de Roskilde

Peu après sa création, en 980, Roskilde fut choisie comme capitale du pays. En 1417, elle laissa sa place à Copenhague et perdit alors en importance. Lors de la réforme religieuse de 1536, une grande partie des couvents et des églises de la ville furent détruits. La cathédrale, que l’on peut encore admirer aujourd’hui fut toutefois épargnée. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, elle fut fondée en 1170 par Absalon, qui fonda aussi le premier château où est situé Christiansborg à Copenhague. La cathédrale de Roskilde fut plus tard choisie comme nécropole royale. Ainsi, depuis le XVeme siècle, tous les souverains danois et leurs épouses sont enterrés ici soit 20 rois et 17 reines pour lesquels de nombreuses chapelles furent construites au fil des siècles. (L’entrée de la Cathédrale coûte 25 DDK). Roskilde fait aujourd’hui partie de la grande banlieue de Copenhague.

 

Roskilde est située au fond du fjord du même nom. Quand on pense aux fjords, on visualise tout de suite les majestueux fjords de Norvège. Ici, on ne verra – tout du moins depuis le musée des Vikings – qu’une étendue d’eau, donc assez loin de l’image de carte postale qu’on s’en fait. 

Musée des Vikings à Roskilde
Musée des Vikings à Roksilde

Le musée des vikings est composé de plusieurs espaces. Sous le grand hall, on découvrira les vestiges des 5 bateaux retrouvés au fond du fjord en 1950. On estime qu’ils ont été volontairement coulés aux environs de 1000 pour faire barrage à une invasion probable. Afin de récupérer les débris, l’eau du fjord fut pompée (1 mètre de haut) et 100 000 fragments furent récupérés puis assemblés. Le musée sert aussi en archéologie expérimentale puisque de nombreux artisans travaillent à la réalisation de navires vikings en condition réelle (c’est-à-dire avec les mêmes moyens qu’il y a près de 1 000 ans). On peut ainsi voir de nombreuses répliques de bateaux vikings et on peut même monter à bord. 

Musée des Vikings à Roskilde

Le musée est assez instructif puisqu’il retrace aussi l’histoire des Vikings. On y apprend notamment qu’ils voyagèrent en Russie, en Méditerranée et même en Amérique qu’ils découvrirent bien avant Christophe Colomb (ils auraient campé de longs mois à Terre Neuve au Canada). A noter que certains tableaux explicatifs sont en français ainsi que des documentaires présentés dans l’espace cinéma. Des visites guidées sans supplément de prix sont possibles (en danois ou en anglais).

 

Comme dans beaucoup de musées au Danemark, des ateliers sont prévus pour les enfants, comme la possibilité de créer soit même un navire viking. Le prix d’entrée dépend de la période de l’année. En été, le tarif est de 130 DKK par personne soit 17€ (sinon, il est de 85DKK soit 11€).

 

Pour en savoir plus sur le musée, voici le site internet http://www.vikingeskibsmuseet.dk/fr/

Pour se rendre à Roskilde, il faut prendre le train régional depuis la gare de Central Station. Assez fréquent (toutes les 5 à 10 minutes), le trajet dure 25 minutes et coûte 84 DDK l’aller soit 11€ (22€ aller-retour). Le musée des vikings se trouve à 1,7 kilomètres de la gare. Il suffit de suivre les panneaux pour s’y rendre (en plus, la cathédrale est sur le chemin). 

Que visiter en dehors de Copenhague :  la ville de Malmö en Suède

Turning Torso de Malmö

Malmö est à 25 kilomètres de Copenhague. Elle est la plus grande ville de Scanie, la région qui se trouve au sud de la Suède.  Pour y aller, on passe par le pont au-dessus de l'Øresund, long de 8 kilomètres, qui se prolonge par une île et un tunnel. Il faut compter 35 minutes entre la gare centrale de Copenhague et Malmö.

Alors que Malmö était auparavant vue comme une vieille ville industrielle délabrée, elle vit une petite Renaissance depuis une vingtaine d’année. Parmi les choses à y voir, on ne manquera pas :

  • Le château et le musée de Malmö, un musée d’art moderne dans une ancienne centrale électrique ;
  • Le parc du château et du roi ;
  • Le quartier du port, un ancien port industriel reconvertit en espace de vie ;
  • Le Turning Torso, le symbole de la ville. Il s’agit d’une tour de 190 mètres de haut constituée de 9 cubes de 5 étages qui s’enroulent à 90° autour d’un axe central.

 

 

 

 

Toutefois, si vous cherchez à vous éloigner de Copenhague le temps d’une demi-journée ou d’une journée, je vous conseille en priorité de faire le château de Kronborg à Elseneur puis le musée des vikings et enfin la ville de Malmö qui ne présente pas trop d’intérêts.

Écrire commentaire

Commentaires : 0