Les Jardins du Périgord Noir


Quand on pense aux jardins du Périgord Noir, on parle souvent des jardins des Marqueyssac et d’Erygnac ensembles. Pourtant, ils sont séparés par plus de 20 kilomètres de distance. Et ce ne sont pas les seuls jardins qui existent dans le Périgord Noir qui compte aussi les jardins de Limeuil, les jardins de Losse à Thonac, les jardins de Planbuisson, les jardins d’eau à Carsac-Aillac, les jardins de Cadiot à Carlux et les jardins de l’imaginaire à Terrasson (et j’en oublie surement). Alors, quand on passe des vacances dans le Périgord Noir, comment choisir quel jardin visiter ? Voici quelques éléments de réponse. 

Jardins d'Erygnac

La plus jolie vue des jardins du Périgord Noir : les jardins panoramiques de Limeuil

Les jardins sont situés à Limeuil, classée parmi les plus beaux villages de France. Situés à un emplacement stratégique phare, sur un promontoire rocheux, un château y fut construit au Moyen-Age. Au XIXème, le médecin du Sultan du Maroc, le Docteur Linarès, originaire du Périgord, rachète le château et le parc. Il le transforme alors en un écrin de verdure tout en conservant son caractère naturel et la sinuosité de ses courbes marquant ainsi un bel exemple de jardin anglais du XIXème siècle. On y découvrira notamment des plantes tinctoriales, des essences rares, un jardin d’insectes ainsi qu’une ruche pédagogique répartis sur 6 jardins thématiques et 5 sentiers d’interprétation. Les jardins offrent une vue à 360° sur la rencontre des rivières Dordogne et Vézère. Le prix du billet adulte est de 8€, 5,50€ pour un jeune de 6 à 18 ans, 6€ pour un étudiant et gratuit pour les moins de 6 ans.

Le plus ancien des jardins du Périgord Noir : les jardins d’Erygnac

Les jardins d’Erygnac sont situés à Salignac-Eyvigues, à 15 kilomètres au nord-est de Sarlat. Ils sont un des plus grands jardins d’art topiaire en France, art qui consiste à sculpter – en les taillant – des végétaux dans le but de leur donner différentes formes. Situés autour du Manoir d’Erygnac, toujours habité, ils ont été dessinés aux XVIIème et XVIIIème siècles.  Les jardins d’Erygnac comptent de nombreux espaces, qui en font l’un des jardins les plus complets :

  • Le jardin à la française ;
  • Le jardin potager et le jardin fleuri ;
  • Le verger, avec ses 50 arbres fruités, et les Prés Fleuris ;
  • Le jardin blanc où se mêlent roses blanches et jeux d’eaux ;
  • L’allée des Charmes, de 100 mètres de long.

Le prix du billet est assez cher : 12,5€ par adulte et gratuit pour les enfants de moins de 5 ans. Le visite dure environ une heure et demi. A noter pour les personnes concernées que le chemin est assez bien praticable avec une poussette.

Jardins d'Erygnac
Jardins d'Erygnac
Jardins d'Erygnac

Le plus chatelain des jardins du Périgord Noir : les jardins de Losse

Les jardins de Losse sont situés dans la ville de Thonac, à 20 kilomètres au nord de Sarlat. Beaucoup moins connus que les trois jardins précédents, ils surplombent, avec le château de Losse, la rivière de la Vézère. Les jardins, construits en terrasse, offrent un véritable labyrinthe sillonnant par le chemin de ronde, les murs de la forteresse et se terminant par un joli parc ombragé. La visite du château est guidée et celle des jardins est libre. L’entrée coûte 9,50€ pour un adulte, 6,90€ pour un étudiant et 4,90€ pour un enfant de 7 à 14 ans.

Le plus animé des jardins du Périgord Noir : les jardins de Marqueyssac

Jardins de Marqueyssac

Les jardins de Marqueyssac sont situés à Vezac, face au château de Castelnaud. Leur particularité est d’être situés sur un éperon rocheux, permettant ainsi de bénéficier d’une vue à 180° sur la vallée de la Dordogne. Les jardins offrent aussi divers espaces comme un labyrinthe de bouis, des petits ruisseaux, des cabanes de pierres sèches, des chapelles ainsi que de nombreuses animations sans supplément de prix (via ferrata, initiation à l’escalade, atelier de fabrication pour les plus petits…) et le squelette d’un allosaure d’environ 150 millions d’années. Le point culminant de la visite est le belvédère et sa vue sur la région. Pour les amateurs de beaux jardins, on regrettera toutefois l’absence d’espaces fleuris.

Le prix du billet est de 9€ par adulte, avec un tarif réduit de 4,5€ pour les enfants de 10 à 17 ans et la gratuité pour les enfants de moins de 10 ans. Il faut compter environ une heure et demi de visite si l’on veut faire le grand tour et un peu plus si l’on veut participer aux différentes activités. Le chemin est assez peu praticable avec une poussette. On peut facilement emprunter l’allée centrale avec la poussette mais la visite perd alors de son charme. 

Jardins de Marqueyssac
Jardins de Marqueyssac
Jardins de Marqueyssac

Le plus contemporain des jardins du Périgord Noir : les jardins de l’imaginaire

Les jardins de l’imaginaire se situent au cœur de la ville de Terrasson. Ils portent bien leur nom puisqu’ils se veulent « jardins sensibles, jardins de rêve, jardins extraordinaires, éminemment contemporains ». Ils montrent comment l’homme façonne depuis toujours la nature au travers de différents jardins à thème sur 6 hectares. On y trouve notamment un bois sacré, un tunnel végétal, une roseraie, un jardin topiaire, des jardins d’eau, un chemin des fontaines…L’entrée est de 7,5€ par personne avec un tarif réduit à 4,5€ pour les jeunes de moins de 18 ans ainsi que les étudiants et la gratuité pour les enfants de moins de 10 ans.  

Le plus aquatique des jardins du Périgord Noir : les jardins d’eau

Les jardins d’eau se situent à Carsac-Aillac, à 8 kilomètres de Sarlat. Leur particularité est d’être dédiés à la flore aquatique. Sur près de 3 hectares, on y verra toutes sortes de lotus et de nénuphars comme des lotus bleus et le nénuphar tropical géant, dont les feuilles peuvent mesurer 1,50 mètres de diamètre.  Autre originalité : le labyrinthe aquatique et végétal de près de 3000 m2. L’entrée est de 7,5€ par adulte avec un tarif réduit à 4€ pour les enfants de 10 à 16 ans et la gratuité pour les enfants de moins de 10 ans.  

Le plus tropical des jardins du Périgord Noir : les jardins de Planbuisson

Les jardins de Planbuisson se trouvent à Le Bussion de Cadouin, entre Sarlat et Bergerac. Leur spécificité est d’être dédiés aux bambous. Sur 1,5 hectares, on peut y voir la plus grande collection de bambous et autres graminées dans un jardin. Le tarif d’entrée est de 6€ par adulte (avec un tarif réduit à 2€ pour les jeunes de 12 à 18 ans et la gratuité pour les enfants de moins de 14 ans).

Le plus complet des jardins du Périgord Noir : les jardins de Cadiot

Les jardins de Cadiot sont situés à Carlux, entre Sarlat et Souillac. Les jardins de Cadiot sont assez complets, tout comme les jardins d’Erygnac, mais beaucoup moins connus. Ils sont composés de plusieurs espaces : un potager, un verger, une roseraie, un labyrinthe, un jardin anglais, un jardin sauvage…Le prix d’entrée est de 7,5€ par adulte, avec un tarif réduit à 6€ pour les étudiants et les chômeurs et la gratuité pour les enfants de moins de 14 ans.

Écrire commentaire

Commentaires: 0