Visiter Beaulieu-sur-Dordogne


Beaulieu-sur-Dordogne ne fait pas partie de la liste des plus beaux villages de France, comme Carennac, Loubressac ou Autoire non loin de là. Il s’agit toutefois d’un joli village le long de la Dordogne, avec en prime de nombreuses activités aquatiques pour les amateurs. En plus, la ville possède un supermarché et une station-service, utiles pour se ravitailler quand on loge dans un petit village à proximité qui est en dépourvu (comme ce fut le cas pour nous à Carennac).  Si vous êtes dans la région, n’hésitez pas à vous arrêter pour visiter Beaulieu-sur-Dordogne. 

Beaulieu-sur-Dordogne

Visiter Beaulieu-sur-Dordogne : son histoire

Beaulieu-sur-Dordogne

Selon la légende, dans les années 856-858, Rodolphe de Turenne (la famille de seigneurs locaux) décida, émerveillé par la beauté du village, d’y fonder une abbaye bénédictine.

Les pèlerins y vinrent alors pour se recueillir. Le petit village de pécheurs et d’éleveurs se développa et l’abbaye s’enrichit rapidement. 

Visiter Beaulieu-sur-Dordogne : à voir

Beaulieu-sur-Dordogne

On ne manquera pas de visiter à Beaulieu-sur-Dordogne :

  • L’abbatiale Saint-Pierre, église de l’abbaye fondée par Rodolphe de Turenne qui fut ensuite reconstruite au XIIème siècle. Le trésor de l’abbatiale comprend notamment une Vierge à l’Enfant en argent du XIIème siècle. Le tympan de l’abbatiale (surface située au-dessus du portail) représente une sculpture du Christ ressuscité embrassant l’ensemble de l’humanité ;
  • La sacristie, ancienne salle capitulaire et autre vestige de l’abbaye bénédictine ;
  • Les anciens remparts de la cité médiévale que l’on peut voir depuis le boulevard Rodolphe de Turenne. La porte Sainte-Catherine débouche ensuite sur la rue du même nom. Elle abrite de nombreux anciens monuments : des maisons à pans de bois, à colombages, un ancien puits, la Tour Renaissance et la Tour Sainte-Catherine ;
  • La chapelle des Pénitents et son clocher-mur le long des quais. La chapelle fut construite au XIIème siècle et fut en partie détruite pendant la guerre de Cent Ans. En été, elle abrite des expositions temporaires. 

 

Beaulieu-sur-Dordogne

Visiter Beaulieu-sur-Dordogne : à faire

Après avoir fait le tour des visites de Beaulieu-sur-Dordogne, quoi de mieux que de profiter des joies de sa rivière. Au programme :

  • Tour de gabare, grande barque à fond plat. Elles descendaient au XVIIème jusqu’à Libourne pour livrer les chargements de bois et remontaient chargées de sel et de denrées coloniales ;
  • Faire du canoë, du kayak, du radeau ou du paddle board à la base aquatique. Si vous préférez d’autres sports, il est aussi possible de faire de l’accrobranche ou du VTT.

A noter que le marché des producteurs se tient tous les lundis à partir de 17h.

Beaulieu-sur-Dordogne

Écrire commentaire

Commentaires: 0