Visiter la côte d’émeraude en 3 jours


La côte d’émeraude est une côte qui va du cap Fréhel à Cancale, au nord de la Bretagne, à cheval sur les départements d’Ille-et-Vilaine et des Côtes-d’Armor. Son nom lui fut donné en raison de la couleur vert émeraude de sa mer. Visiter la côte d’émeraude en 3 jours, ou plus, c’est découvrir une destination authentique avec ses pointes préservées, ses plages désertes et ses cités historiques. 

Côte d'émeraude

Visiter la côte d’émeraude en 3 jours : manger des huitres à Cancale

Cancale

Cancale est connue pour son port de pêche qui fera le régal des amateurs d’huitres. Mais ceux qui n’en sont pas friands seront aussi séduits par ce côté de littoral et notamment par le sentier des douaniers qui offre une jolie vue sur la côte d’émeraude. Du port de la Houle, on pourra admirer la Haute-Ville sur la colline. 

Cancale
Côte d'émeraude

Visiter la côte d’émeraude en 3 jours : longer la côte de la pointe du Groin à la pointe de la Varde

Pointe du Groin

A 10 minutes au nord de Cancale se trouve la pointe du Groin, un espace naturel protégé offrant une vue panoramique sur la mer, les côtes et les îles. On pourra aussi apercevoir au loin le mont Saint-Michel. En face de la pointe se trouve l’île des Landes, une réserve naturelle d’oiseaux.

 

 

En redescendant vers Saint-Malo, on découvrira de nombreuses plages sauvages et de beaux panoramas sur la côte d’émeraude. Une des premières plages que l’on croisera est celle de Soussaye, au sud de la pointe du Groin. Abritée du vent grâce à ses falaises, peu visible de la route et assez tranquille, elle a su conserver un caractère sauvage. En descendant vers Saint-Malo se trouve ensuite la plage des Chevrets, au sud de la pointe du Meinga. Si vous aimez marcher, ne manquez pas le circuit de randonnée de 12,5 kilomètres allant de la Pointe du Meinga à l’Ile Besnard. Toujours en longeant la côte, on tombera sur le site des rochers sculptés à Rothéneuf. Pendant 15 ans, l’Abbé Fourré, un prêtre sourd et muet a sculpté les rochers de granit avec son marteau et son burin. Ce sont ainsi quelques 300 figures qui ont émergé des rochers constituant un site d’environnement spontané unique (création de plein air élaborée par des auto-ditactes). Toujours en redescendant, on arrivera sur la plage du val et la pointe de la Varde, un site naturel protégé offrant un panorama sur la baie de Saint-Malo. 

Pointe du Groin
Côte d'émeraude
Côte d'émeraude

Visiter la côte d’émeraude en 3 jours : se promener dans la vallée de la Rance

La vallée de la Rance, qui va de Saint-Malo à Dinan, alterne larges étendues à marée basse et bras de mer à marée haute. Tout le long de la Rance, on peut admirer de belles malouinières et de jolis villages pittoresques comme Saint-Suliac. Fondé au VIème siècle par un moine breton, il est aujourd’hui classé parmi les plus beaux villages de France. Bourgade typique, des filets de pêche sont encore accrochés à ses maisons en granit. Si vous aimez marcher, ne manquez pas la randonnée qui va du village au Mont Gareau offrant un beau panorama sur la vallée de la Rance.

Visiter la côte d’émeraude en 3 jours : faire le tour des remparts de Saint-Malo

Saint-Malo

Saint-Malo est connu pour ses remparts qui entourent le centre historique. Construits au XIIème siècle puis agrandi et amélioré au XVIIème siècle, ils formaient un véritable arsenal défensif construit par Vauban. Ils étaient complétés par des forts construits au large. On pourra aussi visiter le centre intra-muros. On découvrira alors des maisons à pans de bois, des maisons de corsaires ainsi que le musée de la ville situé dans l’ancien château. 

Visiter la côte d’émeraude en 3 jours : séjourner aux stations balnéaires de Dinard, Saint-Lunaire, Saint-Briac-sur-Mer ou Lancieux

Dinard

La station balnéaire de Dinard fait face à Saint-Malo. Assez bourgeoise, on pourra y admirer de belles villas et hôtels construits à la Belle Epoque. La ville accueille chaque année le festival du film britannique.

 

Les stations de Saint-Lunaire et Saint-Briac-sur-Mer sont quant à elles plus familiales. Les deux offrent de beaux panoramas sur la mer d’émeraude qui ont inspiré plus d’un artiste. A Saint-Briac-sur-Mer, on ne manquera pas le château de Nessay, construit en 1890 par un riche industriel. A chaque station ses tentes : celles de Dinard sont blanches et bleus, celles de Saint-Lunaire sont blanches et rouges.

 

La principale plage de Lancieux offre, lors des grandes marées, un spectacle surprenant. Elle devient un véritable hippodrome marin où se tiennent plusieurs courses équestres. 

Visiter la côte d’émeraude en 3 jours : découvrir fort la Latte et le cap Fréhel

Le château de Fort la Latte, anciennement appelé le château de la Roche Goyon, est situé sur un cap rocheux face à la mer. Construit au XIVème siècle, il fut choisi pour son emplacement stratégique : peu accessible, avec une vue dégagée sur la mer et entouré de falaises. Unique en son genre, il servit de lieu de tournage de nombreux films.

 

Un peu plus loin, le cap Fréhel marque la fin de la côte d’émeraude. Ses falaises abruptes et sauvages de plus de 70 mètres de haut en granit rose abritent une réserve ornithologique. 

Côte d'émeraude

Écrire commentaire

Commentaires : 0