Que faire à Chester ?


Chester une ville anglaise située à quelques kilomètres de la frontière avec le Pays-de-Galle et à quelques dizaines de kilomètres de Liverpool. La ville de Chester fut fondée en 79 par les Romains. Elle garde encore des vestiges de cette époque ainsi que des vestiges médiévaux avec ses remparts. Le centre-ville est un contraste entre une architecture datant du Moyen-Age et une architecture datant de l’époque victorienne avec ses bâtiments blancs et noirs. La ville de Chester est également célèbre pour ses galeries commerciales sur deux étages, appelées Rows. C’est dire s’il y a de quoi faire à Chester.

Chester

Que faire à Chester ?  Partir à la découverte des vestiges romains

Chester a su garder des vestiges de l’époque romaine comme son amphithéâtre, construit aux alentours de l’an 100. Il s’agissait alors d’un petit colisée pouvant accueillir environ 10 000 personnes. Ces vestiges sont une preuve que Chester occupait une place importante dans l’empire romain puisqu’elle servait de quartier général à l’une des trois légions romaines qui se trouvaient stationnée en Angleterre. Pour en savoir plus sur l’occupation romaine, vous pouvez vous rendre au Dewa Roman Experience, un musée interactif permettant de se plonger au cœur de la vie à Chester pendant l’occupation romaine. Enfin, le musée Grosvenor, ouvert en 1886, contient entre autres de nombreux vestiges datant de l’ère romaine.

Que faire à Chester ? Faire le tour des remparts et découvrir les vestiges médiévaux

Remparts de Chester

Les remparts de Chester encerclent la ville médiévale. Avec leurs 3 kilomètres de long, ce sont les plus complets d’Angleterre. Une grande partie des remparts actuels datent du Moyen-Age et de l’époque victorienne. Toutefois, ses origines remontent à l’époque romaine. Ils étaient alors construits en terre et en bois.

 

Lors du tour des remparts, on ne manquera pas de s’arrêter à différents endroits comme sur le déversoir de la rivière Dee datant du XIème siècle et le pont Old Dee du XIIIème siècle. Autre arrêt au château de Chester où plutôt ce qu’il en reste : la Tour Agricola et la courtine. Le château fut construit en 1070 par Guillaume le Conquérant puis agrandi et solidifié au XIIème et XIIIème siècle. Il fut détruit par un incendie au XVIIIème siècle.

 

Enfin, toujours dans l’époque médiévale, on pourra aller visiter la cathédrale dont la construction a débuté au XIème siècle et s’est poursuivi jusqu’au XVIème siècle, donnant un mélange de style médiéval, normand et gothique à l’édifice.

 

Dans le centre-ville, on ne manquera pas d’admirer dans les rows, galeries commerciales à deux étages, situées dans de jolies maisons à colombages. Une des plus anciennes boutiques est The Three Arches dont la devanture date du XIIIème siècle.

Chester

Que faire à Chester ? Visiter le cœur de ville de l’époque victorienne

East Gate Clock à Chester

L’époque victorienne date, pour faire simple, des années de règne de la reine Victoria Ier, de 1837 à 1901. C’est à cette époque que de nombreux bâtiments datant du Moyen-Age furent restaurés, notamment dans le style renaissance noire et blanche.

 

L’ouvrage majeur construit alors à Chester fut la East Gate Clock, la grande horloge située au-dessus du pont Eastgate. Elle y fut installée en 1899 pour commémorer le jubilé de diamant de la Reine Victoria. C’est l’horloge la plus visitée d’Angleterre après Big Ben à Londres.

 

La construction de l’hôtel de ville et du musée Grosvenor datent aussi de cette époque. 

Chester

Que faire à Chester ? d’autres idées de visite

Si vous n’êtes pas peureux, vous pouvez tenter d’apercevoir des fantômes ! Chester est en effet selon certains dires, la ville la plus hantée d’Angleterre. Des tours sont organisés de nuit pour tenter d’en voir. Dans une tout autre ambiance, vous pouvez aller vous détendre au Grosvenor Park ou au Tatton Park. Autre attraction de la ville : son zoo, le plus grand d’Angleterre avec ses 11 000 animaux et ses 45 hectares.

 

Pour info, Chester est jumelée avec Sens, dans l’Yonne J (c’est là d’où je viens !)

Écrire commentaire

Commentaires : 0