Le Jardin des Tuileries à Paris


Situé dans le 1er arrondissement de Paris, le Jardin des Tuileries est délimité d’une part par la Seine au sud et la rue de Rivoli au nord et, d’autre part, par la place de la Concorde à l’ouest et le Louvre à l’est. D’une superficie de 25,5 hectares, il accueille le musée de l’Orangerie et le Jeu de Paume. C'est un des jardins les plus visités de Paris mais c'est aussi un de ceux que j'aime le moins. Pourquoi? parce que je le trouve assez froid et sans réel but. La majorité des gens le traverse, allant du Louvre à la Concorde, sans prendre le temps de se promener dans ses contre-allées. Et puis il faut dire que je préfère le charme des jardins romantiques à l'anglaise que l'aspect lisse et symétrique des jardins à la française comme celui des Tuileries.

L’histoire du Jardin des Tuileries

Jardin des Tuileries

Le Jardin des Tuileries fut créé au XVIème siècle. Voulu par Catherine de Médicis, à qui l'on doit aussi le jardin du Luxembourg, il avait alors un autre style, plus italien.

Il accompagnait alors le Palais des Tuileries, construit en 1564 pour servir de résidence royale et détruit lors d'un incendie en 1871.

Il fut construit à la place d’anciennes fabriques de tuiles, d’où son nom.

C’est Le Nôtre qui lui donna son aspect de jardin à la française, le plus vieux et le plus grand de Paris. Il décida alors de la construction d'une allée centrale et des deux bassins.

Jardin des Tuileries
Jardin des Tuileries

Le musée de l’Orangerie dans le Jardin des Tuileries

Le musée de l’Orangerie est situé à l’extrême sud-ouest du Jardin des Tuileries, du côté de la Place de la Concorde. Conçu comme une serre, il fut construit en 1852 pour abriter les orangers du jardin en hiver.

Il accueille aujourd’hui un musée consacré aux peintres et peintures impressionnistes et postimpressionnistes. Il contient ainsi des tableaux de Monet, Cézanne, Matisse, Picasso, Renoir, Modigliani, le douanier Rousseau et Gauguin.

La visite est assez impressionnante et a de quoi surprendre : tout le premier étage est dédié aux Nymphéas de Claude Monet. L'installation des œuvres a ainsi été faite avec l'architecte du bâtiment. Ce ne sont pas moins de 8 compositions réalisées à partir de panneaux assemblés qui s'y trouvent. Et que dire du cycle des Nymphéas, inspiré du jardin d'eau de sa propriété à Giverny, qui a occupé le peintre pendant 30 ans! 

Les œuvres des autres artistes se trouvent à l'étage inférieur.

Le jeu de Paume dans le Jardin des Tuileries

Jeu de Paume au jardin des Tuileries

Le jeu de Paume est situé à l’extrémité nord-ouest du Jardin des Tuileries, entre la place de la Concorde et la rue de Rivoli, en face de l’Orangerie.

Construit en 1861, il servait alors de court de jeu de paume, l’ancêtre du tennis.

C’est aujourd’hui un lieu d’exposition d’art contemporain dédié à la photographie, au cinéma expérimental et au document d’essai.

Musée du jeu de Paume

Le Palais des Tuileries

Le palais des Tuileries est un ancien palais construit en 1564, incendié en 1871 et détruit en 1883. Il a servi de résidence royale puis de résidence impériale ainsi que de siège de la Première République et de consulat durant plusieurs siècles. Conçu dans l’axe de l’avenue des Champs-Elysées, de la place de la Concorde, du Jardin des Tuileries et unifié avec le Palais du Louvre, il ne reste du palais que les pavillons de Flore et de Marsan.


Jardin des Tuileries
Jardin des Tuileries

Visiter le Jardin des Tuileries : d'un bout à l'autre

Le jardin des Tuileries est délimité par le Louvre d'un côté et la place de la Concorde de l'autre. La roue qui se situait il y a peu encore place de la Concorde, comme on peut le voir sur les photos, a été démontée courant 2018, pour le plus grand regret des touristes et autres visiteurs qui étaient 400 000 à la fréquenter chaque année. 

La place de la Concorde n'est toutefois pas dénuée d’intérêt et, si l'on veut bien s'y arrêter, on pourra non seulement admirer l'obélisque de Louxor mais aussi la magnifique fontaine d'inspiration grecque.

De l'autre côté du jardin se trouve le Louvre avec sa pyramide et l'arc de triomphe du Carrousel. Édifié en 1809, il servait d'entrée d'honneur au Palais des Tuileries. 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Jip (lundi, 09 avril 2018 10:40)

    Bonjour,
    "Et puis il faut dire que je préfère le charme des jardins romantiques à l'anglaise que l'aspect lisse et symétrique des jardins à la française comme celui des Tuileries." Il n'y a pas une erreur dans votre article? vous préférez le jardin des Tuileries...au jardin des Tuileries?
    Cordialement

  • #2

    Clothilde (lundi, 09 avril 2018 18:16)

    Bonjour,
    Oui effectivement ce n'est pas très clair! Je préfère le jardin du Luxembourg ou le jardin des Plantes par exemple