Les chutes de l’ouest du Cameroun : La Metche et Ekom Nkam


Si vous êtes amateur de belles chutes d’eau et que vous voyagez dans l’ouest du Cameroun, ne manquez pas les chutes de la Metche, à la sortie de Bafoussam ainsi que les chutes d’Ekom Nkam, à quelques kilomètres de Mélong.

Chutes d'Ekom Nkam

Les chutes de l’ouest du Cameroun : les chutes de la Metche

Les chutes de la Metche sont situées à la sortie nord-ouest de Bafoussam, sur la route menant à Dschang. Une plaque indique leur présence depuis la route. Pour les voir, il suffit alors de garer sa voiture sur le bas-côté et de marcher quelques mètres pour les admirer. L’entrée est gratuite mais il peut être demandé de laisser un pourboire au gardien.

Les chutes de la Metche sont un lieu de sacrifices où l’on vient faire des offrandes de toutes sortes : pièces de monnaie, repas, sel…

Selon la légende, lors de l’époque coloniale, certains nationalistes furent jetés du haut des chutes par les soldats français. Un jour, un Camerounais réussit à se retourner contre son bourreau et le jeta dans les chutes. Depuis ce jour, les exécutions de ce type stoppèrent.

Les chutes de l’ouest du Cameroun : les chutes d’Ekom Nkam

Chutes de la Metche

Les chutes d’Ekom Nkam sont sans doute les chutes les plus connues du Cameroun puisque c’est ici qu’a été tourné le film Greystoke, la légende de Tarzan avec Christophe Lambert sorti en 1984. Adapté du livre, le film retrace la vie de John Clayton, comte de Greystoke, alias Tarzan, recueilli par une guenon à la suite du décès de ses deux parents. Il grandit alors dans la jungle jusqu’au jour où il est retrouvé par un explorateur belge, le capitaine Philippe d’Arnot.

On peut notamment apercevoir les chutes d’Ekom Nkam dans la scène finale où Tarzan retourne dans la jungle. (A noter qu’une autre partie des scènes du film a été tournée dans le parc national de Korup).

Hautes de 80 mètres, les chutes se trouvent sur le fleuve Nkam, à une quinzaine de kilomètres de la ville de Mélong.

Elles sont caractérisées par la présence de deux chutes, une mâle, que l’on peut voir en permanence et une femelle, uniquement visible en saison des pluies.

 

 

Chutes d'Ekom

Lors de la visite, on accède en premier lieu à un point de vue situé en face de la chute. Les plus courageux peuvent s’aventurer aux pieds des chutes en saison sèche. En saison des pluies, le chemin est trop glissant et dangereux. On peut aussi aller en haut des chutes pour avoir un autre point de vue.

L’entrée du site est de 2 000 FCFA par personne et 500 FCFA par appareil photo. Un guide vous accompagne tout le long de la visite.

L’accès au site se fait sur la route entre Nkongsamba et Mélong, à mi-chemin entre les deux villes. Il faut ensuite prendre une piste d’un peu moins de 10 kilomètres qui vous emmène au parking.

Papillon

Écrire commentaire

Commentaires: 0