Les environs de Yaoundé : la Mefou et Ebogo


Dans les environs de Yaoundé, en continuant la route qui mène à l’aéroport, deux arrêts sont incontournables : le premier au parc semi naturel de la Mefou et le second au site d’éco tourisme d’Ebogo. Le parc de la Mefou est un site où sont recueillis les singes orphelins, blessés ou gardés chez des particuliers. Ebogo est un site d’éco tourisme situé au cœur de la forêt équatoriale sur les bords du fleuve Nyong.

Parc de la Mefou à Yaoundé

Les environs de Yaoundé : le parc semi naturel de la Mefou

Parc de la Mefou

Le parc semi naturel de la Mefou a été créé en 1999 pour protéger les différentes espèces de singes victimes du braconnage. Ses missions sont multiples : recueillir les bébés singes orphelins, réhabiliter les singes détenus comme animaux domestiques et éduquer la population qui est encore nombreuse à manger du singe ou à vouloir en faire un animal de compagnie.

 

La superficie du parc est de 857 hectares. On y trouve des chimpanzés, des gorilles, des babouins, des guenons et d’autres espèces de primates. Au total, quelques 350 singes y vivent. La visite, qui dure de 45 minutes à une heure, permet de voir les animaux et de découvrir des plantations et des espèces d’arbres en traversant la forêt tropicale.

 

Le parc de la Mefou est notamment géré par une équipe de bénévoles. Si vous souhaitez devenir volontaire, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’association : www.apeactionafrica.org

 

 

Le parc se situe à une heure de Yaoundé et à 20 minutes de l’aéroport. Il est ouvert de 9h à 16h30 tous les jours de l’année.

Les environs de Yaoundé : le site d’éco tourisme d’Ebogo

Ebogo

Ebogo est un site de tourisme durable situé à 1h30 de route de Yaoundé. Il a été fondé à l’initiative de l’organisation mondiale du tourisme et de l’état du Cameroun dans le cadre du programme STEP (sustainable tourism for eliminating poverty).

 

Plusieurs activités y sont proposées :

  • Ballade en pirogue sur le fleuve Nyong ;
  • Observation des papillons et des oiseaux ;
  • Randonnées pédestres le long du sentier botanique ;
  • Pêche traditionnelle ;
  • Visite de l’île aux perroquets.

 

 

 

Au cœur d’une forêt dense, le clou de la visite est un arbre vieux de plus de 300 ans dont le diamètre est de 12 mètres.

 

 

Le site se situe à 15 kilomètres de piste de Mbalmayo.

L’idéal est de passer une nuit sur place.

Ebogo
Ebogo

Écrire commentaire

Commentaires : 0