Mayotte et les baleines


De fin juillet à début septembre, les baleines à bosse viennent donner naissance dans les eaux calmes et chaudes du lagon de Mayotte. Remontant de l’Antarctique où elles ont acquis de la masse graisseuse, elles donneront bas, allaiteront et éduqueront le jeune baleineau durant ces quelques mois de l’année avant de repartir vers les eaux froides du sud du globe. Le lagon de Mayotte est également leur lieu de reproduction : avec 11 mois de gestation, les baleines qui s’accouplent dans les eaux paisibles du lagon reviendront mettre bas l’année suivante au même endroit. 

Baleines de Mayotte

Sortie baleine à Mayotte

Il est possible de faire une sortie bateau dans des conditions encadrées pour tenter d’apercevoir les baleines accompagnées de leur baleineau, et pourquoi pas de se mettre à l’eau…De nombreux bateaux partent du port de Mamoudzou vers 8h du matin. Tout le monde guète alors la moindre apparition de nageoire ou le moindre jet d’eau. Il est également possible de voir des baleines en ULM.

Quelques informations sur les baleines de Mayotte

Les baleines qui viennent donner naissance dans les eaux calmes de Mayotte sont des baleines à bosse.  Pesant environ 30 tonnes et mesurant jusqu’à 15 mètres, elles perdent un tiers de leur poids durant cette période, les eaux chaudes de Mayotte n’offrant pas la nourriture qu’elles consomment. Elles feront le plein de krill dans l’Antarctique, avant leur départ et à leur retour. A leur naissance, les baleineaux mesurent déjà 4 mètres pour 700 kilos.  

Baleines de Mayotte

PS : comme vous pouvez le voir, mes photos de baleines ne sont pas très réussies...Si vous avez de jolies photos de baleines prises pendant votre séjour à Mayotte, n'hésitez pas à me les envoyer à l'adresse suivante : partirvoirlemonde@gmail.com. Je les publierai ensuite sur cet article en créditant bien sûr le ou la photographe :)

Télécharger
Guide de voyage à Mayotte gratuit
25 pages pour préparer votre voyage à Mayotte
Guide de voyage à Mayotte.docx
Document Microsoft Word 3.6 MB

Écrire commentaire

Commentaires : 0