Les villages blancs de la Costa del Sol : de Nerja à Mijas


Les villages blancs sont des villages typiques d’Andalousie. Avec leurs ruelles sinueuses, leurs escaliers, leurs murs blanchis à la chaux, elles descendent tout droit de l’époque des Maures. Entre les villages blancs dans la Sierra de Grazalema comme à Zahara de la Sierra, el Gastor, Arcos de la Frontera et les villages blancs de la Costa del Sol, comme à Mijas, Frigiliana et Nerja, on n’aura que l’embarras du choix dans les visites.

Mijas, sur la Costa del Sol

Mijas, véritable balcon surplombant la Méditerranée, se mêle à merveille avec la Sierra.

Mijas

C’est sans doute un des villages blancs les plus touristiques et donc les plus animés. A quelques dizaines de minutes de Malaga et de Marbella, il s’agit d’une excursion parfaite à faire depuis ces villes en une demi-journée. Marchands de cacahuètes grillées, boutiques de souvenirs, restaurants et bars à tapas, balades à dos d’âne pour les enfants et en calèche sont autant d’attractions possibles.

Au niveau des visites à Mijas, on pourra y admirer des petites églises, chapelles et places ainsi que différents bâtiments parmi lesquels :

  • Le sanctuaire de la Virgen de la Pena construit au XVIIème siècle dans une grotte ;
  • L’église de la conception datant du XVIème siècle ;
  • L’ancienne muraille sur laquelle on pourra faire une balade pour admirer d’un côté un petit jardin et de l’autre la vue sur la Costa del Sol ;
  • Les arènes de la ville ;
  • Le musée historique et éthologique (Casa Museo de Mijas Pueblo) qui recense différents objets du quotidien et des champs d’il y a plusieurs décennies. L’entrée est d’un euro par personne ;

  • Le musée des miniatures qui abrite « la plus grande collection des choses les plus petites ». L’entrée est de 3€ par personne.

Un parking municipal couvert se trouve à l’Avenida del compras. On peut y garer sa voiture pour 1€ par jour. 

Frigiliana, sur la Costa del Sol

Frigiliana

Frigiliana se trouve à quelques kilomètres de Nerja, adossée à un versant de la Sierra Almijara.

 

Comme tous les villages blancs, son tracé remonte à la période arabe. On y verra aussi de petits passages couverts parfois coupés par des portes qui servaient autrefois à défendre la ville.

 

Si vous êtes dans le coin, ne passez pas à côté du palais des comtes de Frigiliana. Construit au XVIème siècle, il fut reconverti en raffinerie spécialisée dans la fabrication du miel.

Nerja, sur la Costa del Sol

Balcon de l'Europe à Nerja en Andalousie

Nerja a été récemment classée comme le village balnéaire le plus charmant d’Espagne. Son littoral est un mélange de paysages composé de falaises et de cirques. L’exemple le plus marquant est le Balcon d’Espagne, point de vue plongeant sur la Méditerranée. 

Nerja
Grottes de Nerja

Autre curiosité de Nerja : sa grotte. Longue de plus de 4 000 mètres, un tiers est ouverte à la visite. Assez facile d’accès avec des salles au plafond très élevé, on pourra y découvrir toutes sortes de formation naturelle…

La salle du cataclysme est la plus impressionnante de toutes : on y voit les traces d’un mouvement sismique datant de 800 000 ans ainsi que la plus grande colonne naturelle du monde faisant 45 mètres de haut.

 

Découvertes en 1959 complétement par hasard, elles furent rapidement l’objet de recherches. On y a ainsi retrouvé des peintures rupestres ainsi que des restes humains, des céramiques, des outils et une tombe de 6 300 ans avant JC.

 

La grotte est ouverte tous les jours de 9h à 16h de septembre à juin et de 9h à 18h30 en juillet et en août. La dernière entrée se fait une heure avant. L’entrée est de 10€ par personne. Il est recommandé d’acheter ses places à l’avance en période de forte affluence (juillet et août). Pour plus d'informations, consultez le site de la grotte de Nerja.

Nerja

Écrire commentaire

Commentaires : 0