Le Palais de la Cité à Paris


Ancienne résidence des rois de France du Xème au XIVème siècle, le Palais de la Cité s’étend sur une grande partie de l’île du même nom. Formé de la Conciergerie et de la Sainte-Chapelle, il accueille aujourd’hui l’actuel Palais de justice. C'est un des nombreux édifices de Paris dont on n'entend pas trop parler, un peu comme l'hôtel national des Invalides! Et c'est bien dommage car c'est un ensemble plutôt sympa. Il faut dire qu'on ne peut pas tomber dessus par hasard! Quand on se promène sur l'île de la cité, on ne voit que Notre-Dame-de-Paris. Le Palais de la Cité apparaît comme un grand bâtiment, à l'aspect ancien mais les entrées de la Conciergerie et de la Sainte-Chapelle sont quelque peu dissimilées. Il faut ainsi entrer dans l'enceinte du Palais de Justice pour trouver la Sainte-Chapelle. Et pour trouver la Conciergerie, il faut regarder à ses pieds car l'entrée se fait pas les soubassements!

L’histoire du Palais de la Cité

Vitraux de la Sainte-Chapelle à Paris

La construction du Palais de la Cité remonte au Xème siècle par Robert II le Pieux, le fils d’Huges Capet, 1er roi à s’y installer. Pendant plusieurs siècles, les rois de France y établirent leur demeure.

Le 22 février 1358, Etienne Marcel et une foule d’émeutiers envahirent le Palais de la Cité afin d’impressionner le dauphin, futur Charles V, tuant au passage les maréchaux de Champagne et de Normandie.

Deux ans plus tard, Charles V quitte le palais qu’il laisse au nouveau gardien, appelé concierge.

Le terme concierge de l'époque n'est pas du tout le même qu'aujourd'hui. Il s'agissait alors d'un des plus hauts personnages de France. Nommé par le roi, il avait pour mission d'assurer l'ordre et la police.

Les institutions juridiques y demeurent.

Sous la Restauration, le Palais de justice prend une toute nouvelle dimension politique et de grands travaux d’agrandissement et de restauration sont lancés. Aujourd’hui, les bâtiments ne suffisant plus, un nouveau Palais de justice est en cour de construction aux Batignolles. 

La Conciergerie dans le Palais de la Cité

Conciergerie

La Conciergerie est le bâtiment du Palais de la Cité se situant sur le quai de Seine.

Construit par Philippe le Bel au XIVème siècle, elle a servi de prison pour les personnes ayant commis ou tenté de commettre un régicide. Le premier étage était dédié au Parlement.

Pendant la Révolution française, la Conciergerie servit de prison du Tribunal Révolutionnaire. Marie-Antoinette y fut détenue.

Le bâtiment comprend quatre tours :

  • Les deux tours du milieu sont la tour César à gauche et la tour d’argent à droite qui renfermait le trésor royal au Moyen-Age ;
  • La tour de droite, la tour Bonbec, est la plus ancienne : elle date du règne de Saint-Louis et accueillait auparavant une salle de torture ;
  • La tour de gauche, la plus célèbre, est la tour de l’horloge. Elle accueillit vers 1370 la première horloge publique de Paris.

Le Palais de justice occupe de nos jours une grande partie de la Conciergerie. 

Conciergerie
Tour de l'horloge à la Conciergerie

La Sainte-Chapelle dans le Palais de la Cité

Plafond de la Sainte-Chapelle à Paris

La Sainte-Chapelle fut construite par Saint-Louis au XIIIème siècle pour recevoir les reliques du Christ, notamment la couronne d’épines et un morceau de la croix.

Pour la petite histoire, les reliques coûtèrent 135 000 livres (soit l’équivalent de 3 millions d’euros) et la construction de la Sainte-Chapelle en coûta 40 000 livres.

Construite en un temps très court (7 ans), elle se distingue par ses immenses vitraux et la quasi absence de murs au niveau des fenêtres.

Elle représente ainsi un monument incontournable dans le style gothique rayonnant.  

Elle fut dépossédée de ses reliques durant la Révolution française puis de tout son contenu pour devenir le dépôt d’archives du Palais de justice.

Une lourde restauration fut entreprise au XIXème siècle pour sauver le monument dans un état avancé de délabrement. Il est ainsi difficile de considérer que le monument que l'on visite date du XIIIème siècle mais plus du XIXème siècle.

Visiter le Palais de la Cité

Palais de justice de Paris

Il est possible de se rendre dans le Palais de justice gratuitement (un simple contrôle des sacs se fait à l’accueil).

La visite de la Sainte-Chapelle qui se trouve dans l’enceinte du Palais de justice est payante.

Le tarif plein est de 10€ et de 8€ en tarif réduit. Vous pouvez consulter le site de la Sainte-Chapelle pour plus d'informations. 

Il est aussi possible de visiter la Conciergerie pour 8,5€ (plein tarif) et 6,5€ (tarif réduit). L’entrée se fait par le boulevard du Palais.

Vous pouvez consulter le site de la Conciergerie pour plus d'informations. 

A noter la possibilité de combiner plusieurs visites et d’avoir un billet jumelé tours de Notre-Dame + Conciergerie ou un billet jumelé Sainte-Chapelle + Conciergerie pour 15€ (plein tarif). 

Autant la visite de la Sainte-Chapelle vaut vraiment le coup (d'oeil) et le coût (prix) (hehe) avec ses couleurs vives et ses magnifiques vitraux, autant j'ai été un peu déçue par la visite de la Conciergerie. Elle avait pourtant bien commencé avec l'immense salle des gens d'armes et ses magnifiques voûtes. Il s'agit de la plus grande salle médiévale d'Europe. Toutefois, elle était en chantier car une exposition était en cours d'installation. D'où ma première déception : impossible de prendre une photo correcte du lieu. La suite de la visite était une succession de petites pièces et de cachots, avec la reconstitution de la cellule de Marie-Antoinette ainsi qu'un chapelle commémorative construite à l'emplacement de sa vraie cellule.

Écrire commentaire

Commentaires: 0