Visiter Batu Caves à Kuala Lumpur


Batu Caves est un site constitué de plusieurs grottes dont certaines ont été emménagées en temples.  Le site se trouve à 10 kilomètres au nord de Kuala Lumpur, la capitale de la Malaisie. Il est constitué de 3 grottes principales et de grottes plus petites. Le site, dédié à Murugan, le dieu de la guerre, est le plus grand sanctuaire hindou hors d’Inde. Il abrite une multitude d’animaux, des singes dont il faut se méfier si on a de la nourriture, des poulets, des coqs et des chauves-souris dans la grotte « Dark Cave ».

Visiter Batu Caves à Kuala Lumpur : l’histoire du site

Les grottes de Batu, en calcaire, datent de 200 millions d’années. Au milieu du XIXème siècle, les paysans chinois y récoltaient le Guano, excrément de chauves-souris. Ce n’est que quelques années plus tard que les commerçants tamouls, une région du sud de l’Inde, y installèrent un temple dédié à Murugan. Au fil des ans, le site s’est enrichi en temples, statues et sanctuaires pour devenir aujourd’hui un lieu de pèlerinage qui accueille des millions de visiteurs chaque année. 

Visiter Batu Caves à Kuala Lumpur : y accéder

On accède à Batu Caves depuis la gare KL Sentral. Le train de la ligne KTM Kommuter nous y emmène en une vingtaine minutes et 5.5 MYR (1,15 euros)

Visiter Batu Caves à Kuala Lumpur : les différentes grottes

Batu Caves à Kuala Lumpur

Arrivé sur le site, 272 marches attendent les courageux visiteurs ! Après les avoir gravis, sous une chaleur caniculaire (parfois plus de 30° pour un taux d’humidité de 100% !) les touristes seront récompensés par la relative fraicheur de la « grotte cathédrale » aussi appelée « grotte du temple » à 100 mètres de haut. Une ambiance calme et zen attend alors les visiteurs à la découverte des sanctuaires hindoues richement décorés.

 

Au pied de la colline, on visitera la « grotte de la galerie d’art » et la « grotte du musée » qui forment la « villa de la grotte » riche en statues et peintures.

 

 

Parmi les autres curiosités du site, qui offre un beau point de vue sur la ville de Kuala Lumpur, se trouve la statue de Murugan de près de 43 mètres de haut.

 

La grotte de Ramayana, à côté de Batu Caves, raconte l’histoire de Rama, roi mythique d’Inde qui aurait régné au XXème siècle avant JC. Son fidèle compagnon Hanuman, dieu-singe, est représenté par une statue de 15 mètres de haut près d’un temple qui lui est dédié. Même s’il faut grimper de nombreuses marches pour y accéder, c’est une grotte incontournable tant elle est riche en statues.

Batu Caves

Les prix sont très abordables :

  • La grotte principale est gratuite ;
  • L’entrée des autres grottes est de 15 MYR pour les adultes soit 3€ et moitié moins pour les enfants.

 

 

Petit conseil : comme dans tous les temples, il faut se couvrir les épaules et les jambes. Pour ceux qui ont oublié de prendre le nécessaire, il est possible de se faire prêter une jupe et un châle.

 

 

Des échoppes où l’on pourra acheter des noix de coco fraîches et des bouteilles d’eau pour quelques MYR permettent de se rafraîchir à l’entrée du site.

Écrire commentaire

Commentaires: 0