Visiter les Baux-de-Provence


Situé dans le massif des Alpilles, à 20 kilomètres d’Arles et à 35 kilomètres de Salon-de-Provence, les Baux-de-Provence est un village classé parmi les plus beaux de France. Très touristique, seuls 22 habitants vivent dans l’enceinte des Baux. Construit en hauteur, sur un plateau rocheux, le village offre un point de vue imprenable sur la campagne environnante. Grotte, musées, ruelles, château et monuments religieux sont autant de choses à découvrir quand on visite les Baux-de-Provence.

Baux-de-Provence

Visiter les Baux-de-Provence : son histoire

Baux-de-Provence

Grâce à sa position stratégique permettant de voir les ennemis au loin, les Baux-de-Provence a très tôt attiré les hommes.

Les premières traces de vie remontent ainsi à 6000 ans avant JC.

Au Moyen-Age, le site devient la place forte d’un vaste domaine féodal.

De cette époque subsiste les ruines de la forteresse construite entre le XIème et le XIIIème siècle.

Visiter les Baux-de-Provence : ses sites

Baux-de-Provence

Le village des Baux-de-Provence est à lui seul un site à visiter. Une porte en bois marque l’entrée du village aux rues étroites entouré d’une vaste enceinte. Parmi les sites à visiter aux Baux-de-Provence :

  • Le château fort qui domine la commune et offre une vue dégagée sur le sud, Arles et la Camargue ;
  • Les machines d’artilleries constituées de catapultes et de béliers ;
  • L’hôtel de Manville, construit en 1571 et qui abrite la mairie ;
  • Le musée Yves-Brayer, peintre, graveur, illustrateur du XIXème siècle situé dans l’hôtel des Porcelets ;
  • Le pavillon d’amour de la Reine Jeanne, temple de l’amour romantique de style art décoratif de la Renaissance construit au XVIème siècle ;
  • L’église Saint-Vincent-des-Baux, construite en partie dans le roc entre le XIIème et XVIème siècle ;
  • La chapelle Saint-Blaise, construite au XIIème siècle, ancien siège de la confrérie des tisserands ;
  • Le musée des Santons, figurines en argile représentant les différents personnages de la scène de la nativité, typiques de Provence ;
  • Le val d’enfer, vallon creusé dans la roche par l’érosion qui accueille les carrières de lumières, site de spectacle audio-visuel ;
  • La grotte de Costapéra datant de 6000 ans avant JC.

Visiter les Baux-de-Provence : questions pratiques

Il faut compter une demi-journée pour visiter le village des Baux-de-Provence si on aime prendre son temps. Il n'y a pas vraiment de parking pour garer sa voiture mais des places de chaque côté de la rue en contrebas du village. Le coût de la place de stationnement est de 5€ la journée (il n'y a pas de tarif par heure). Il faut ensuite grimper jusqu'au Baux. Attention à la grosse porte d'entrée du village pour ceux qui mesurent 1,80 mètres ou plus! J'en connais qui se sont cognés assez fort! De nombreux restaurants permettent de manger tout en ayant une jolie vue sur le coin.

Baux-de-Provence

Écrire commentaire

Commentaires: 0