Visiter le pont du Gard


Situé à 40 kilomètres d’Arles et à 25 kilomètres d’Avignon, le pont du Gard est un magnifique ouvrage construit par les Romains au Ier siècle. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, il s’illumine de différentes couleurs la nuit tombée. Pour le voir sur toutes les coutures, et les couleurs, n'hésitez pas à visiter le pont du Gard en fin de journée!

Pont du Gard

Visiter tout autour du pont du Gard

Pont du Gard

De nombreuses grottes se trouvant dans la région du pont du Gard datent les premières traces d’occupation de la zone au Paléolithique moyen, c’est-à-dire de 80 000 à 50 000 avant JC. On a ainsi découvert dans les grottes de la Balauzière, de la Sartanette, de la Salpetrière, de Saint Vérédème et du Tai, des restes d’outils en silex et des restes de faune fossile de l’époque Paléolithique (700 000 à 600 000 avant JC).

 

Au pied du pont, des sentiers permettent de découvrir les abords du Gardon, rivière qui la traverse et, à 600 mètres en aval du pont, une carrière de pierre qui a notamment servi à la construction du pont. En été, il est possible de se baigner et de pique-niquer sur une des plages aménagées.

 

Un peu plus loin, on peut découvrir le massif et les gorges du Gardon, façonnés par la rivière. Les amateurs de sport pourront y faire de l’escalade, du canyoning et du canoë. Ceux qui préfèrent la randonnée pourront grimper jusqu’au plateau pour admirer la garrigue.

L’histoire du pont du Gard

Pont du Gard

Le pont du Gard, construit par les Romains au Ier siècle est une prouesse architecturale. Composé de 3 rangées d’arches superposées, près d’un millier d’hommes travaillèrent pendant plusieurs années à sa construction.

Haut de 49 mètres et pesant 50 000 tonnes, il faisait partie d’un aqueduc de plus de 50 kilomètres de long transportant l’eau d’Uzès à Nîmes. Grâce à une pente de 25 centimètres par kilomètre, l’eau a approvisionné les quelques 20 000 habitants de la ville pendant 5 siècles. 30 000 m3 disponibles chaque jour alimentaient les bains, les fontaines, les domus et les thermes.

Dans un excellent état de conservation, c’est le pont aqueduc romain le plus haut au monde et le seul pont à 3 étages encore debout.

 

Le musée du pont du Gard retrace son histoire et raconte le génie des bâtisseurs romains.

Visiter le pont du Gard

Pont du Gard

On accède au pont du Gard par la rive gauche ou par la rive droite. Le site est ouvert toute l’année :

  • De 8h30 à 19h du 1er novembre au 28 février ;
  • De 8h à 20h du 1er mars au 30 avril et en octobre ;
  • De 7h30 à minuit du 1er mai au 31 septembre.

Le tarif d’entrée est différent en journée et en soirée :

  • En journée : 18€ par véhicule (5 personnes maximum), 12€ par moto, 7€ pour une personne à pieds ou en vélo (15€ de 3 à 5 personnes et 3,5€ au-delà de 6 personnes). Le billet donne accès au pont du Gard et aux espaces culturels ;
  • En soirée : 10€ par véhicule (5 personnes maximum), 10€ par moto, 3,5€ pour une personne à pieds ou en vélo (8€ de 3 à 5 personnes et 2€ au-delà de 6 personnes). 

Écrire commentaire

Commentaires : 0