Visiter Saint-Rémy-de-Provence


Saint-Rémy-de-Provence, au sein du parc naturel régional des Alpilles, se trouve à une dizaine de kilomètres des Baux-de-Provence, à 20 kilomètres d’Avignon et à 25 kilomètres d’Arles.

La ville est connue pour avoir vu naître Nostradamus et pour avoir accueilli Vincent van Gogh qui y séjourna pendant un an. En dehors de Saint-Rémy-de-Provence, la cité antique de Glanum permet de découvrir les vestiges d’une ville gallo-romaine. Fondée aux alentours de 800 avant JC, elle connue son apogée sous l’empereur Auguste au Ier siècle avant JC avant d’être mise à sac par les invasions barbares. Visiter Saint-Rémy-de-Provence c'est ainsi en découvrir plus sur notre histoire et ses grands personnages. 

Autour de la ville, des exploitations viticoles et oléicoles peuvent être visitées et permettre ainsi aux curieux d’en apprendre plus sur ces productions locales dont une dégustation sera offerte en fin de parcours. 

Saint-Rémy-de-Provence

Visiter Saint-Rémy-de-Provence : la cité antique de Glanum

La cité antique de Glanum se situe sur la route des Beaux-de-Provence. Grâce à la présence d’une source et à la protection naturelle des Alpilles, les Gaulois s’y installent dès l’âge du fer. Dédiée très tôt au dieu Glan ou Glanis, la ville s’étend au IIème siècle avant JC avec à la présence d’Arles à quelques kilomètres de là. Après la colonisation des Romains, Glanum se développe grâce à un nouveau savoir-faire. Des temples, des thermes et un forum sont construits. Au IIIème siècle, les invasions barbares détruisent la ville qui sombre dans l’oubli. Une partie des pierres est alors utilisée pour construire Saint-Rémy-de-Provence. La cité antique de Glanum ne fut redécouverte qu’au XXème siècle. 

Saint-Rémy-de-Provence

Visiter Saint-Rémy-de-Provence : Vincent van Gogh

Vincent Van Gogh à Saint-Remy-de-Provence

Vincent van Gogh, après avoir séjourna à Arles, vint s’installer à Saint-Rémy-de-Provence où il fut soigné pendant un an à l’hospice de Saint-Paul de Mausole. Au cours de cette année, il peint environ 150 tableaux. On peut retracer son parcours dans la ville en se rendant à l’hospice de Saint-Paul de Mausole qui abrite un cloître romain ainsi que la chambre du peintre reconstituée à l’époque où il y séjourna (de mai 1889 à mai 1890). A l’extérieur, on pourra aller voir le champ que Vincent van Gogh admirait depuis sa chambre qui abrite aujourd’hui un parcours botanique.

 

Au musée Estrine, dédié à l’art moderne et à l’art contemporain, le centre d’interprétation Vincent van Gogh offre un éclairage sur l’artiste.

 

Le musée des Alpilles expose la portait du peintre réalisé par Zadkine et permet de voir la ville telle que Vincent van Gogh la découvrit il y a plus d’un siècle.

 

Enfin, l’office de tourisme propose des visites thématiques sur van Gogh à travers la ville. 

Visiter Saint-Rémy-de-Provence : Nostradamus

C’est à Saint-Rémy-de-Provence que Nostradamus vit le jour en 1503. On pourra découvrir dans le charmant centre-ville sa maison natale, située rue Hoche. Pour comprendre le célèbre astrologue, il faudra se rendre à une trentaine de kilomètres de là, à Salon-de-Provence. C’est là où il vécut de nombreuses années et où un musée lui est consacré.

Écrire commentaire

Commentaires : 0