Les règles pour gagner de l’argent avec son blog de voyage


Quand on gagne de l’argent ou que l’on souhaite gagner de l’argent avec son site de voyage, il faut respecter des règles administratives, comptables et juridiques. Il faut tout d’abord créer une structure juridique (l’idéal pour commencer est d’être auto-entrepreneur). Il faut ensuite faire des factures, déclarer ses revenus et payer des charges sociales ainsi que des impôts sur ce que l’on a gagné.

Bois coupé

Les règles pour gagner de l'argent avec son blog de voyage : créer une structure juridique

Rose du jardin des plantes

Dès que l’on commence à avoir des revenus avec son site de voyages, il faut créer une structure juridique. En fonction de ce que vous voulez faire, vous aurez le choix entre différentes formes juridiques (auto-entrepreneur, entreprise individuelle, EIRL, EURL, SARL…).

 

L’idéal est, dans un premier temps, de devenir auto-entrepreneur car c’est la forme la plus facile à créer. Même si elle est limitée au niveau du chiffre d’affaires (32 900€ pour un blog de voyages), les formalités de fonctionnement y sont assez simples. La création se fait rapidement et simplement : pas besoin de sortir de chez soi, il suffit de se connecter à Internet et de procéder aux formalités de création en ligne.

Les règles pour gagner de l'argent avec son blog de voyage : faire des factures

Pour toutes les prestations, il est nécessaire de réaliser une facture. Elle devra compter un certain nombre de mentions obligatoires (n° de facture, date d’émission, identité du client ainsi que la vôtre, prix unitaire HT, dénomination de la prestation…). Si la société est soumise à TVA, il faudra indiquer le montant et le taux ainsi que le montant HT et le montant TTC. Rassurez-vous ! si vous choisissez d’être auto-entrepreneur, la TVA ne s’appliquera pas et il faudra alors indiquer « TVA non applicable en application de l’article 293 B du CGI ».

Les règles pour gagner de l'argent avec son blog de voyage : déclarer ses revenus

Une fois les formalités de création effectuées, il faudra déclarer ses revenus et payer des cotisations sociales ainsi que de l’impôt.

 

Les déclarations et les impôts à payer dépendent de la forme juridique choisie. Encore une fois, en auto-entreprise, les démarches seront assez simples : il faudra déclarer sur internet son chiffre d’affaires mensuel ou trimestriel.

 

Les charges sociales et l’impôt seront ensuite calculés automatiquement sur le chiffre déclaré.

 

Si vous n’avez pas de chiffre d’affaires, vous ne payez pas de charges.

Écrire commentaire

Commentaires : 0