Visiter Sens, dans l’Yonne


La ville de Sens est connue pour sa cathédrale, la première construite dans le style gothique devant celle de Saint-Denis, son musée, qui se situe dans l’ancien palais archiépiscopal et synodal ainsi que l’orangerie. Un peu plus loin se trouvent plusieurs jolies maisons à pans de bois comme la maison d’Abraham ou la maison Jean Cousin.

Après les visites culturelles, on pourra se balader dans un des parcs de Sens : sur les promenades, qui encerclent le centre-ville, au parc du Moulin à Tan pour voir les serres, la roseraie et tous les animaux, à l'étang de la Ballastière ou au encore au jardin de l'orangerie derrière les musées. On pourra aussi faire une balade le long de l'Yonne, un des affluents de la Seine, qui la traverse. Un festival de musique a lieu tous les ans en été et, pour célébrer les 850 ans de la cathédrale, elle s’illumine tous les vendredis, samedis et veilles de fêtes en été à 22h30.

Questions pratiques

Comment y accéder?

Situé à 100 kilomètres au sud-est de Paris, on accède à Sens en train depuis la gare de Lyon ou la gare de Bercy. Mieux vaut privilégier les trains qui partent de la gare de Bercy car ils sont directs (compter 50 minutes contre une heure trente pour un train omnibus). Le billet de train plein tarif est de 40€ aller-retour. Il est aussi possible de venir en co-voiturage (compter moitié moins que le train avec 20€ aller-retour environ). 

combien de temps rester ?

Moulin à Tan à Sens

En venant de Paris, on pourra rester à Sens le temps d’une journée ou deux jours pour en voir davantage et prendre son temps. 

On pourra prendre un hôtel en ville ou choisir une chambre d’hôtes dans un village près de Sens. Il faudra compter entre 60€ et 70€ la nuit petit déjeuner compris. J'en profite pour faire de la publicité pour la chambre d'hôtes de mes parents qui se situe à Collemiers, à 10 km de Sens.

Si vous cherchez des idées de visite, vous pouvez vous tourner vers la Seine-et-Marne, département voisin, avec Fontainebleau, Provins ou encore le château de Vaux-le-Vicomte.

Dans l'Yonne, vous pouvez visiter le joli village de Noyers-sur-Serein et faire une dégustation de vin à Irancy ou à Chablis.

Vous pouvez aussi vous rendre dans le sud du département, aux portes du Morvan, pour découvrir Avallon, la basilique de Vézelay ou la grotte d'Arcy-sur-Cure.

Si vous aimez plutôt les châteaux, vous pouvez visiter le château de Saint-Fargeau, un château de la Renaissance, ou le château de Guédelon, en cours de construction selon les techniques du Moyen-Age.

Quelques repères

Sens est traversé par l’Yonne, fleuve long de près de 300 kilomètres, qui prend sa source dans le Morvan et qui se jette dans la Seine à Montereau-Fault-Yonne.

Les premières traces de peuplement de la région de Sens remontent à la Préhistoire.

A l’époque romaine, la ville appelé Agendicum commence à prendre forme avec son plan composé de deux rues perpendiculaires : decumanus (axe est-ouest) et cardo (axe nord-sud).

Plus tard, et pendant des siècles, la ville de Sens eut une place importante dans l’Eglise. Le diocèse de Sens fut fondé vers 240. Au IXème siècle, l’archevêque de Sens devient Primat des Gaules et de Germanie. Jusqu’au XVIIème siècle, l’archevêque avait sous sa dépendance Paris, Auxerre, Chartres, Meaux, Orléans et Troyes.

Sens garde des traces de cette époque avec la cathédrale, le palais synodal et le palais archiépiscopal.

Le nom de Sens vient de l’époque gauloise et fut donné en référence à la tribu des Sénons dont Brennus fut le chef.

Se balader dans le centre-ville de Sens

J'en ai déjà un peu parlé en introduction, Sens est surtout connue pour sa cathédrale. Il s'agit de la première cathédrale gothique construite au monde et Sens était au Moyen-Age un important centre de l’église catholique.

A côté de la cathédrale Saint-Etienne se trouvent les musées de Sens dans le palais synodal, le palais archiépiscopal et l’orangerie. On pourra aussi voir à Sens de jolies maisons à colombages comme la maison d’Abraham ou la maison Jean Cousin.

La cathédrale de Sens

La cathédrale de Sens, appelée cathédrale Saint-Etienne est la première cathédrale gothique érigée.

Le début de sa construction date de 1135 et se poursuivit jusqu’en 1534, date à laquelle le clocher fut installé.

La ville de Sens était au Moyen-Age un important centre de l’église catholique. L’archidiocèse de Sens comprenait alors dans son périmètre les villes de Paris, Chartres, Troyes, Auxerre, Meaux et Nevers. Preuve de son importance, le mariage de Saint-Louis avec Marguerite de Provence y fut célébré en 1234.

La cathédrale de Sens vient de fêter son 850ème anniversaire. Pour l’occasion, un spectacle son et lumière a lieu du 17 juin au 17 septembre, tous les vendredis, samedis et veilles de jours fériés à 22h30. Le spectacle, gratuit, retrace l’histoire de la cathédrale. 

Cathédrale de Sens
Cathédrale de Sens
Cathédrale de Sens

Les musées de Sens

Les musées de la ville de Sens se trouvent dans le palais synodal, le palais archiépiscopal et l’orangerie qui formaient, au Moyen Age, un vaste complexe comprenant également la cathédrale.

Le palais synodal, avec sa salle principale de 500 m2, et de 12 mètres de haut, accueillait les synodes, réunion délibérative d’ecclésiastiques. Il accueille aujourd’hui des expositions temporaires avec l’orangerie. 

Le palais archiépiscopal est composé de quatre bâtiments, de chaque côté d’une grande cour. Il accueille quant à lui les différents collections permanentes du musée, qui vont de la préhistoire à nos jours :

  • Les collections préhistoriques contiennent des objets du paléolithique, du néolithique ainsi que de l’âge de bronze et du fer. On y trouve ainsi une collection de 847 bijoux datant de l’âge du bronze ;
  • Les collections gallo-romaines comprennent notamment une collection de 242 pièces de monnaie gauloise ainsi qu’une allée de stèles funéraires et les vestiges d’un édifice thermal du IVème siècle ;
  • Le trésor de la cathédrale de Sens comprend des étoffes persanes et byzantines, des tapisseries ainsi que des vêtements liturgiques comme les vêtements de Thomas Becket ;
  • La salle Marray, du nom de la famille qui a fait des donations au musée, abrite notamment deux sculptures en bronze de Rodin, des meubles de Raymond Subes, ferronnier d’art, des peintures de Pieter Brueghel le Jeune et Abel Grimmer, peintres flamands du XVIème siècle, des céramiques de Jean Mayodon ainsi qu’une toile de Louis Joseph Watteau intitulé « La visite à la ferme ».

Le musée de Sens est ouvert du 1er octobre au 31 mai le lundi, jeudi et vendredi de 14 à 18h. Le mercredi, samedi et dimanche, il est ouvert de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Du 1er juin au 30 septembre, il est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Le tarif est de 6€ hors exposition. 

A côté du musée de Sens se trouve le jardin de l’orangerie. Le bâtiment, datant du XVIIème siècle, abrite les expositions temporaires du musée. Le jardin permet de plonger au cœur du XVIIIème siècle quand il servait de jardin privé à l’archevêque. Il est ouvert tous les jours de 8h à 18h.

Musées de Sens

Les autres BÂTIMENTS de Sens

Parmi les autres bâtiments de Sens, on pourra passer à côté de :

  • L’hôtel de ville, construit en 1904 ;
  • La maison Jean Cousin : bien que le grand peintre du XVIème siècle n’y ait jamais vécu, la maison porte son nom. Il semblerait qu’il lui ait été attribué car un des propriétaires du plus célèbre des tableaux de Jean Cousin, Eva Prima Pandora, exposé au Louvres y a vécu. Construite au XVIème siècle, la maison accueille aujourd’hui au rez-de-chaussée des expositions ;
  • Le marché couvert, typique de l’architecture industrielle métallique de la fin du XIXème siècle, achevé en 1882 ;
  • La maison d’Abraham, maison à colombages du XVIème siècle ;
  • Les remparts et la poterne, ensemble datant de l’époque gallo-romaine.

Se promener dans les parcs de Sens

Si vous avez eu votre lot de visites culturelles après avoir découvert la cathédrale de Sens et le musée, vous pourrez aller vous balader dans un des nombreux parcs de la ville de Sens. Mon préféré : le parc du Moulin à Tan avec ses serres, sa roseraie et tous ses animaux. J'aime bien aussi me promener autour de l'étang de la Ballastière pour voir les canards et les cygnes qui s'y baignent. 

le parc de la ballastière

Le parc de la ballastière, qui abrite plus d’un millier d’arbres, est une ancienne carrière de ballast (pierres sur lesquelles repose une ligne de chemin de fer). L’étang fut ainsi creusé entre 1890 et 1889.

le parc du moulin à Tan

Le moulin à Tan est sans doute le plus beau des parcs de Sens. D’une superficie de 10 hectares, il comporte des serres de plantes tropicales ainsi qu’un enclos avec des animaux de la ferme.

Construit en 1887, son nom vient des anciennes tanneries qui s’y trouvaient.

On peut visiter les serres gratuitement tous les jours de 14h30 à 17h. 1 500 espèces de plantes s’étendent sur 600 m2 de serres divisées en deux ambiances : une zone désertique, l’autre équatoriale. On trouvera dans l’arboretum une collection d’arbres en tous genres : érables, poiriers d’ornement, féviers, bouleaux, conifères…Dans le parc, en traversant la Vanne, se trouve une magnifique roseraie comprenant toutes sortes de roses.

Le parc du moulin à Tan abrite un enclos qui permet de voir différents animaux de la ferme…mule, âne, chèvres, moutons, cochons, coqs et poules permettront de ravir les petits comme les grands.

Un peu plus loin, en passant la Vanne, on apercevra canards, cygnes et oies.

Le parc du moulin à Tan est ouvert tous les jours de 8h à 20h30 d’avril à septembre, de 8h à 18h30 de mars à octobre et de 8h à 17h30 de novembre à février.

Serres du Moulin à Tan à Sens
Ananas rouge

Ces articles pourraient vous intéresser :


Écrire commentaire

Commentaires: 0