Visiter Sens, dans l’Yonne


La ville de Sens est connue pour sa cathédrale, la première construite dans le style gothique devant celle de Saint-Denis, son musée, qui se situe dans l’ancien palais archiépiscopal et synodal ainsi que l’orangerie. L’Yonne, un des affluents de la Seine la traverse et de belles balades peuvent être faites le long. Un festival de musique a lieu tous les ans en été et, pour célébrer les 850 ans de la cathédrale, elle s’illumine tous les vendredis, samedis et veilles de fêtes en été à 22h30.

Visiter Sens dans l'Yonne : comment y accéder ?

Situé à 100 kilomètres au sud-est de Paris, on accède à Sens en train depuis la gare de Lyon ou la gare de Bercy. Mieux vaut privilégier les trains qui partent de la gare de Bercy car ils sont directs (compter 50 minutes contre une heure trente pour un train omnibus). Le billet de train plein tarif est de 40€ aller-retour. Il est aussi possible de venir en co-voiturage (compter moitié moins que le train avec 20€ aller-retour environ). 

Visiter Sens Dans l'Yonne : en combien de temps ?

Moulin à Tan à Sens

En venant de Paris, on pourra rester à Sens le temps d’une journée ou deux jours pour en voir davantage et prendre son temps.

 

On pourra prendre un hôtel en ville ou choisir une chambre d’hôtes dans un village près de Sens. Il faudra compter entre 60€ et 70€ la nuit petit déjeuner compris.

Visiter Sens dans l'Yonne : quelques repères

Serres du moulin à Tan à Sens

Sens est traversé par l’Yonne, fleuve long de près de 300 kilomètres, qui prend sa source dans le Morvan et qui se jette dans la Seine à Montereau-Fault-Yonne.

 

Les premières traces de peuplement de la région de Sens remontent à la préhistoire. A l’époque romaine, la ville appelé Agendicum commence à prendre forme avec son plan composé de deux rues perpendiculaires : decumanus (axe est-ouest) et cardo (axe nord-sud). Plus tard, et pendant des siècles, la ville de Sens eut une place importante dans l’Eglise. Le diocèse de Sens fut fondé vers 240. Au IXème siècle, l’archevêque de Sens devient Primat des Gaules et de Germanie. Jusqu’au XVIIème siècle, l’archevêque avait sous sa dépendance Paris, Auxerre, Chartres, Meaux, Orléans et Troyes.  Sens garde des traces de cette époque avec la cathédrale, le palais synodal et le palais archiépiscopal.

 

Le nom de Sens vient de l’époque gauloise et fut donné en référence à la tribu des Sénons dont Brennus fut le chef.

Que visiter à Sens dans l'Yonne?

Écrire commentaire

Commentaires : 0