Référencer son blog de voyage grâce au SEO


Afin de positionner son blog de voyage dans les premiers résultats de recherche sur Google, une technique a été créée. Il s’agit du SEO (search engine optimization) ou en français, optimisation pour les moteurs de recherche. Comme Google est le moteur de recherche le plus utilisé en France, très loin devant Bing, Yahoo, Orange ou Live search, le SEO le vise surtout. Référencer son blog de voyage grâce au SEO demande de suivre quelques techniques : mots clés pertinents, lien entrants, liens sortants, maillage interne...Mais dans l'ensemble, il faut avant tout avoir du contenu de qualité et renouvelé régulièrement.

Ephèse en Turquie

Pourquoi référencer son blog de voyage grâce au SEO ?

En général, quand ils effectuent une recherche sur Internet, la majorité des internautes ne clique que sur les premiers résultats de recherche. Ainsi, la plupart du temps, seuls les 3 premiers sites sont visités.

Quelques internautes s’aventurent à descendre tout en bas de la première page mais ceux qui se rendent sur la deuxième voire la troisième page sont extrêmement rares.

Quand on sait qu’entre 30% et 50% des visiteurs d’un blog de voyage viennent de Google, on comprend mieux l’intérêt d’être bien positionné.

Comment référencer son blog de voyage grâce au SEO ?

Perge en Turquie

Le référencement du blog de voyage sur Google se fait grâce à son algorithme. D'ailleurs il n'existe pas un seul algorithme mais une multitude qui permettent d'apporter des réponses pertinentes aux recherches des utilisateurs.

D'ailleurs, ceux-ci tentent de se mettre à la place de l’internaute : ils cherchent la réponse la plus pertinente à un mot clé ou à une question.

Et, comme les internautes, Google n’aime pas la triche : inutile de répéter le mot clé dans un texte alors que l’article n’a aucun sens, ça ne fonctionnera pas !

Sur le site de Google, il est expliqué que les algorithmes n’examinent pas moins de 200 signaux différents !

Parmi ceux-ci figurent le contenu du site, le nombre de pages, d'articles et de commentaires, la longueur de chaque article, le renouvellement du contenu,  le nombre et la qualité des liens qui pointent vers le blog de voyage, le maillage interne, la vitesse de chargement des pages, l'ergonomie sur les appareils mobiles, un site sécurisé en https...

Bien entendu, les pages ne doivent pas être dupliquées d’un autre site, ce qui pourrait pénaliser le blog de voyage et le sanctionner.

Les liens

Il y a trois types de liens : entrants, sortants et internes : 

  • Les liens internes sont les liens entre les pages et les articles du blog. On appelle ça aussi le maillage interne. Il est important, pour améliorer le référencement mais aussi pour inciter les internautes à rester plus longtemps sur le blog, de mettre des liens internes qui renvoient vers des sujets connexes ;
  • Les liens sortants sont les liens qui renvoient vers des sites Internet extérieurs. Il peut être utile d'en mettre au moins un dans ses articles pour améliorer le référencement. Bien entendu, on évitera de mettre un lien vers un article qui traite du même sujet ;
  • Les liens entrants sont les liens qui pointent vers le blog de voyage. Il est nécessaire, afin d'être correctement référencé, d'en avoir...Toutefois, inutile d'avoir des centaines de liens de mauvaise qualité. Mieux vaut privilégier la qualité que la quantité et avoir peu de liens mais venant de sites avec un trafic important et correctement référencés. Petite précision : il existe des liens follow et des liens no-follow. Avoir un lien "follow" signifie qu'il est pris en compte par l'algorithme de Google. On lui indique qu'il peut suivre le lien. A l'inverse, avec un lien "no-follow", on lui indique qu'il ne doit pas suivre le lien.

le choix des mots clés

Trouver les principaux mots clés pour son blog de voyage signifie qu'il faut trouver des mots clés pertinents à insérer dans les articles et les pages de son blog afin que Google référence la page en question et le positionne dans les meilleurs résultats de recherche.

Il existe deux stratégies qu'il faut concilier. La première est de choisir des mots clés avec peu de concurrence mais forcement avec également peu de recherches des internautes. La seconde est d'utiliser des mots clés très recherchés mais également très concurrentiels.

Il existe un outil idéal pour connaitre ces statistiques. Il s'agit de Google Keyword Planner. Il donne des statistiques sur les mots clés, leur concurrence et le nombre moyen de recherches mensuelles. La concurrence affichée (faible, moyenne, élevée) permet d’avoir une indication sur le nombre d’annonceurs qui enchérissent sur le mot clé.  Le nombre moyen de recherches permet de savoir si les mots clés sont populaires ou non. 

Le contenu du site

Afin d'améliorer son référencement naturel : 

  • Le site doit être riche en termes d'articles, de pages, de commentaires...;
  • Les articles doivent être rédigés pour le web c'est-à-dire au moins 500 mots (plus l'article sera long, mieux il sera référencé), séparés en plusieurs paragraphes commençant par des sous-titres (balisés en <titre 2>), comprenant le mot-clé choisi. Les phrases doivent être courtes, synthétiques et claires.
  • Le contenu doit être renouvelé régulièrement, avec au moins un nouvel article par semaine.

Écrire commentaire

Commentaires: 0