Découvrir la Guadeloupe


La Guadeloupe se situe dans les Antilles, entre la mer des Caraïbes et l’océan Atlantique. Elle se situe à 6200 kms de la métropole et à 600 kms de l’Amérique du Sud. D’origine volcanique, le plus haut sommet de la Guadeloupe est le volcan de la Soufrière qui culmine à 1467 mètres de hauteur.

Cimetière de Morne à l'eau en Guadeloupe

quelques informations géographiques pour découvrir la guadeloupe

La côte est de Grand-Terre

La Guadeloupe est composée de plusieurs îles :

  • Grande-Terre, d’une superficie de 588 kms2, est pratiquement plate. Le climat y est plus sec que sur Basse-Terre et l’île possède de nombreuses plages de sable blanc ;
  • Basse-Terre, d’une superficie de 848 kms2, est montagneuse. Le climat y est pluvieux. La végétation s’en ressent : l’île est couverte d’une forêt tropicale et comprend de nombreuses rivières et cascades. Basse-Terre, plus sauvage que Grande-Terre, possède plusieurs plages de sable noir. Grande-Terre et Basse -Terre sont séparées un bras de mer de 200 mètres : la rivière salée ;
  • Désirade : petite île de 21 kms2 ;
  • Marie galante : île de 158 kms2 ;
  • Les Saintes : archipel de 9 îles ;
  • Les îles de Petite-Terre : archipel de 2 kms2.

 

quelques repères historiques pour découvrir la guadeloupe

Les terres de Guadeloupe sont sorties de l’eau il y a 5 millions d’années. L’île aurait été occupée depuis plus de 5000 ans par des groupes amérindiens. Christophe Colomb la découvre en 1493. La Guadeloupe devient ainsi Espagnole jusqu’en 1635, date à laquelle elle devient Française. Très rapidement les Français s’installent et commencent à cultiver la canne à sucre et le tabac. De plus en plus d’esclaves sont envoyés en Guadeloupe pour travailler sur l’île. La Guadeloupe devient britannique de 1759 à 1763 avant de repasser française.

Les Saintes en Guadeloupe

quelques repères économiques pour découvrir la guadeloupe

Pointe des châteaux en Guadeloupe

L’économie de la Guadeloupe est de moins en moins tournée vers l’agriculture (culture de bananes, de cannes à sucre, de vanille, de café, d’ananas…). Le secteur agroalimentaire tient toutefois une place importante dans l’économie de la Guadeloupe (distillerie, sucrerie, conserverie…). A noter tout de même que la fabrication du rhum, grâce à la canne à sucre, est de moins en moins importante. Le tourisme est quant à lui un secteur assez dynamique sur l’île.

 

 

La Guadeloupe compte environ 400 000 habitants. Le chômage atteint les 24%.

Écrire commentaire

Commentaires: 0