Le volcan de la soufrière en Guadeloupe


Culminant à 1467 mètres d’altitude, le volcan de la Soufrière est le plus haut sommet de Guadeloupe et des petites Antilles (îles allant de l’Amérique du Sud aux îles vierges britanniques). Il est indispensable de s’y rendre si vous faites un voyage en Guadeloupe.

Volcan de la Soufrière

quelques informations concernant le volcan de la soufrière

Le volcan de la Soufrière est un volcan récent : il a entre 100 000 et 200 000 ans. Il se situe au sud de Basse-Terre. La première irruption connue remonte au XVème ou XVIème siècle. La dernière date de 1976 : une partie de la population du sud de Basse-Terre a été évacuée mais aucun mort n’a été à déplorer. Le volcan n’a pas de cratère mais a des bouches éruptives (c’est-à-dire des trous d’où sortent des vapeurs de soufre). 

la randonnée au volcan de la soufrière

Il est possible de faire une randonnée pour monter au sommet du volcan. Mieux vaut partir tôt afin de pouvoir profiter de la vue. Le paysage change en grimpant : on débute l’ascension dans une forêt tropicale puis le terrain devient rocheux et on se retrouve dans une sorte de brouillard accompagnée de pluies. Une odeur de soufre se fait sentir sur la fin du chemin surtout lorsque l’on passe à côté du gouffre de Tarissant.

 

Par temps dégagé, il est possible d’admirer depuis le sommet l’île de Basse-Terre et de Grande-Terre ainsi que les autres îles faisant parties de l’archipel (Les Saintes, Marie-Galante, La Désirade…).

accéder au volcan de la soufrière

Afin de se rendre sur le lieu de départ de la randonnée, il faut se rendre au village de Saint-Claude puis emprunter une petite route sinueuse pour arriver au parking du lieu-dit des Bains Jaunes.

 

Il faut compter entre 1h30 et 2h de marche pour atteindre le sommet depuis le départ à 950 mètres d’altitude. Le chemin appelé « trace du Pas du Roy » passe par l’ancien parking appelé la « Savane à Mulets » à 1140 mètres, aujourd’hui inaccessible depuis l’éboulement d’un flanc du piton Tarade de 2004. La majorité du chemin est pavé. A partir de là, deux chemins sont possibles : par le col de l’échelle légèrement plus long de 20 minutes ou par le chemin des dames. Les deux sentiers sont rocailleux et ces tronçons sont plus difficiles d’accès que la première partie.

 

 Au retour (ou à l’aller), il est possible de se baigner aux Bains-Jaunes, bassins d’une eau sulfureuse à 30 degrés.

Volcan de la Soufrière

Si vous êtes sur Basse-Terre, prolongez votre voyage en visitant : 

- Les cascades de Basse-Terre

- Les jardins botaniques de Guadeloupe

- Le nord de Basse-Terre

Écrire commentaire

Commentaires: 0