Visiter Bangkok en Thaïlande


Bangkok, la capitale de la Thaïlande compte plus de 8 millions d’habitants ; la ville et sa banlieue en comptent plus de 15 millions. Bangkok est une ville polluée et bruyante mais elle mérite tout de même le détour pour ses temples, ses centres commerciaux si on est friand de shopping, son marché flottant et son quartier chinois. Ça en fait pas mal d'idées pour visiter Bangkok!

Marché flottant de Damnoen Saduak en Thaïlande

Visiter Bangkok : question pratique

Quartier chinois à Bangkok en Thaïlande

Bangkok est devenue la capitale de la Thaïlande lorsque le roi décida de s’y replier après la destruction d’Ayutthaya par les Birmans en 1767. Assez curieusement, Bangkok est le nom donné par les étrangers. Le nom de la ville utilisé par les Thaïlandais est Krung Thep.

Question pratique, on peut se déplacer dans la ville en taxi ou en tuk-tuk : on en trouve un peu partout pour des prix raisonnables. Le service de transport en commun est peu développé avec seulement quelques lignes de métro, bien que de nouvelles soient en construction.

 

Bangkok possède deux aéroports : l’aéroport Suvarnabhumi pour les vols internationaux et l’aéroport international Don Muang pour les vols intérieurs. Attention donc à bien faire attention en cas de correspondance. 

Visiter Bangkok : les marchés flottants de Bangkok et de Damnoen Saduak

Marché de Damnoen Saduak à Bangkok en Thaïlande

Le marché flottant de Damnoen Saduak, le plus grand et le plus célèbre marché flottant de Thaïlande, se trouve à 80 kilomètres de Bangkok. Il a lieu tous les matins de 8h à 13h.

 

C’est un marché assez touristique où l’on peut acheter de nombreux produits artisanaux et des souvenirs. On y trouve aussi tout ce qu’on peut trouver dans un marché en termes de nourritures (fruits, légumes, plats locaux que les vendeurs réchauffent dans leurs pirogues…). Il y a donc de quoi faire pour pendre son petit déjeuner pour les lèves-tôt ou pour prendre son déjeuner pour les touristes arrivant un peu plus tard. Afin d’ajouter au charme de la visite, il est possible de s’y rendre en pirogue depuis un embarcadère qui se trouve à proximité.

Pour ceux qui souhaitent rester à Bangkok, il existe aussi plusieurs marchés dans la ville. Un des plus authentiques se trouve en face de l’office Talin chan. Il a lieu tous les week-ends et est, apparemment, beaucoup moins fréquenté par les touristes que le marché flottant de Damnoen Saduak. 

Visiter Bangkok : les temples

Bangkok possède de nombreux temples parmi lesquels les plus connus sont le temple du Bouddha d’émeraude (Wat Phra Kaeo) au sein du palais royal, le temple du Bouddha couché (Wat Pho), le temple du Bouddha d’or (Wat Traimit) et le temple de l’aube (Wat Arun).

Visiter Bangkok : le quartier chinois

Le quartier chinois est un des plus anciens quartiers de la ville puisqu'il date de la fin du XVIIIème siècle. 

Alors bien-sûr, qui dit quartier chinois dit restaurants de nouilles et autres plats typiques de Chine, petites boutiques avec du bazar en tout genre et lanternes...mais c'est aussi ici qu'on verra : 

  • Le Wat Mangkon Kamalawat, le plus grand temple chinois de la capitale ;
  • Les marchés de Talad Kao (vieux marché) et Talad Mai (nouveau marché) ;
  • Le temple du Bouddha d'or ;
  • Little India juste à côté du quartier chinois et le marché Prahurat (oui encore un:) ;
  • Sampeng Lane, le cœur historique de China Town.

Écrire commentaire

Commentaires : 0